mon argent

Vos 4 premières séances chez le psy bientôt remboursées

©ANP XTRA

La ministre, Maggie De Block (Open Vld), a annoncé vendredi le remboursement, à partir de l'automne, des consultations chez le psychologue. Quelque 120.000 patients devraient en profiter.

"Nous rendons l’aide psychologique plus accessible et nous évitons ainsi que les problèmes ne s’aggravent", a expliqué la ministre De Block dans un communiqué.

Anxiété, stress, sentiments dépressifs, soucis relationnels ou familiaux, burn out, alcoolisme... Nous traversons tous des moments plus difficiles qui ne relèvent pas systématiquement de la psychiatrie et ne nécessitent pas un traitement lourd. Dans la plupart des cas, une prise en charge rapide et quelques séances suffiraient à éviter que la situation ne s’aggrave. Or actuellement, seules les consultations chez un psychiatre sont remboursées par l’assurance maladie obligatoire, ce qui constitue un frein pour de nombreux patients.

"Par le passé, des années pouvaient ainsi s’écouler avant qu’un patient ne reçoive de l’aide psychologique, c’est beaucoup trop long", a indiqué Maggie De Block. Ces dernières années, on d'ailleurs a assisté à une véritable explosion des troubles mentaux, au point qu’ils constituent l’une des principales causes de maladie de longue durée. Le coût de ces pathologies pour la sécurité sociale est donc très élevé. En accélérant la prise en charge, la ministre espère enrayer la dérive.

"Nous rendons l’aide psychologique plus accessible et nous évitons ainsi que les problèmes ne s’aggravent.'
Maggie De Block
Ministre de la Santé

Quel remboursement Inami? A quelles conditions?

Pour bénéficier du remboursement des 4 premières séances chez le psy, les patients devront consulter au préalable un généraliste ou un psychiatre. Munis d'une prescription, ils devront consulter un psychologue ou un orthopédagogue clinicien reconnu.

→ Les séances chez un psychothérapeute n’entreront donc pas en considération pour un remboursement!

À partir de l’automne, le patient qui consulte un psy avec une prescription de son médecin traitant ou psychiatre ne devra plus payer que 11 euros de sa poche, contre 45 euros en moyenne actuellement, pour les 4 premières séances, a indiqué la Vlaams Patiëntenplatform (Plateforme flamande des patients). Une seule prolongation de 4 séances supplémentaires pourra toutefois être accordée, a ajouté l'organisme.

Assurance complémentaire de la mutuelle

De leur côté, dans le cadre de l'assurance complémentaire, les mutuelles accordent déjà depuis des années une intervention pour les séances chez le psychologue, à condition (ici également) que ces soins soient dispensés par des prestataires agréés.

Attention, ces interventions ne sont pas accordées automatiquement. Il faut les demander, en général au moyen d'un formulaire.

Voici quelques exemples:

  • Mutualité socialiste du Brabant: 20€/séance, max. 160€/an.
  • Mutualité chrétienne: 15€/séance, max.180€/an.
  • Partenamut: jusqu’à 12 séances/an, max. 180€/an.
  • Mutualité neutre de la santé (Liège): pour un an, 20€/bilan psychologique et 10€/séance de suivi, max. 6 séances.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content