Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Au secours, mon Google Drive est plein!

Après quelques années, vous découvrez avec stupéfaction que l’espace de stockage de Google Drive, Google Photos et Gmail n’est pas infini. Pas d’inquiétude, il est facile de libérer de l’espace. Suivez ces quelques conseils.
Les fichiers qui prennent probablement le plus d’espace dans votre quota de stockage sont les photos. ©shutterstock

Google offre gratuitement à tous ses utilisateurs un espace de stockage de 15 giga-octets (Go). Cela peut sembler suffisant, mais pour de nombreux surfeurs, ce réservoir de données se remplit plus vite qu’attendu. Cela s’explique par le fait que l’espace de stockage est réparti entre plusieurs services de Google. Le quota ne s’applique à votre Gmail, mais aussi à Google Drive et Google Photos (si vous stockez vos photos en haute résolution, davantage à ce sujet ci-après).

La manière la plus simple d’augmenter votre espace de stockage – et qui est probablement la solution préférée de Google – est d’acheter de l’espace supplémentaire. Il suffit de souscrire un abonnement Google One.

Un abonnement One de 100 Go de stockage (en plus des 15 Go gratuits dont vous disposez) coûte 1,99 euro par mois. Sur une base annuelle, l’abonnement vous reviendra seulement à 19,99 euros. Pour 200 Go, l’abonnement coûte 2,99 euros par mois ou 29,99 euros par an. Les "serial stockers" peuvent opter pour un abonnement de 2 téra-octets (To) pour moins de 10 euros par mois (100 euros par an) ou même de 10, 20 ou 30 To. Pour cette formule, Google facture près de 300 euros par mois.

Par comparaison avec les anciens abonnements Google Drive, One inclut un service de support fourni par les experts de Google et permet de répartir l’espace de stockage en famille. Vous pouvez enregistrer jusqu’à cinq personnes qui disposeront d’une zone de stockage personnelle.

Lien caché

Si vous n’avez pas envie de payer un abonnement, vous pouvez gagner de l’espace en supprimant les gros fichiers que vous n’utilisez plus. Dans Google Drive, il est très simple de classer vos fichiers sur la base de leur taille et de faire le grand nettoyage, même si cette fonction est quelque peu masquée. Commencez par vous connecter à votre compte Google Drive puis cliquez en bas à gauche sur "xx Go utilisés sur 15 Go", au-dessus de "Acheter de l’espace de stockage". Vous recevez également un classement de tous vos fichiers sur la base de l’espace qu’ils utilisent, ce qui vous permet d’éliminer des fichiers indésirables via un clic droit.

Il est très simple de trier les fichiers dans Google Drive sur la base de leur taille et de les supprimer, même si cette fonction est quelque peu masquée.

Cela fonctionne aussi dans Gmail. Google stocke toutes les annexes des mails envoyés et reçus, qui sont comptabilisées dans vos 15 Go gratuits. Pour afficher tous les mails contenant des annexes de plus de 8 Mo, écrivez dans la barre de recherche de Gmail: "has: attachment larger: 8M". Vous pouvez modifier le chiffre à votre guise. Vous recevez ensuite une liste avec tous les mails concernés, classés par date et non par taille.

Si vous souhaitez dégager plus d’espace, c’est tout ou rien. Dans Gmail, il n’est pas possible de conserver des mails et d’éliminer uniquement les annexes. Un petit truc pour contourner ce problème: envoyez-vous ces mails sans les annexes et supprimez ensuite le mail d’origine. Évidemment, ces mails se retrouvent en tête de messagerie et n’affichent plus le nom de l’expéditeur d’origine.

Faites un back-up

Une autre solution consiste à extraire les anciens mails du serveur de Google et de les stocker "off line" sur un disque dur externe ou sur une clé USB. Ce n’est pas possible avec la version web de Gmail, mais c’est le cas si vous utilisez Mozilla Thunderbird ou Outlook pour lire vos courriels Gmail. La méthode est expliquée dans les paramètres de Gmail, sous l’onglet "Transfert et POP/IMAP".

Des services web permettent aussi de réaliser un back-up des mails: Upsafe, GmVault, MailArchiveX et Mailstore

Grâce à ces back-ups, vous libérez de l’espace, mais vous conservez l’accès à vos anciens mails si pour une raison ou l’autre, vous n’avez plus accès à votre compte Gmail.

Photos de tickets de caisse

Les fichiers qui prennent probablement le plus d’espace dans votre quota de stockage chez Google sont les photos prises avec votre smartphone que vous stockez dans Google Photos. Les photos et vidéos que vous recevez via Whatsapp y sont conservées et peuvent occuper beaucoup d’espace. Pour mettre de l’ordre, il existe plusieurs solutions. Vous pouvez chercher les "documents" dans la barre de recherche de Photos. Vous obtenez ainsi toutes les photos de documents photographiés (tickets de caisse, menus de restaurants) qu’il suffit de supprimer si vous n’en avez plus aucune utilité.

De la même manière, vous pouvez chercher les photos de certaines personnes, les doublons et séries de photos prises successivement, pour les éliminer. Il existe pour cela des apps spécifiques pour smartphones comme Remo Duplicate Photos Remover, Photo Gallery Cleaner ou Duplicates Cleaner. Quant aux photos floues ou ratées, elles sont faciles à repérer avec Nox Cleaner.

Tout ceci ne s’applique que si vous conservez vos photos dans Photos dans leur qualité d’origine. Vous pouvez aussi stocker des photos sans les comptabiliser dans le quota, à condition que le système soit autorisé à les comprimer jusqu’à un maximum de 16 méga-pixels, ce qui pourrait affecter leur qualité. Mais en réalité, c’est moins grave qu’il y paraît. La qualité sera peut-être rédhibitoire pour un photographe professionnel, mais la plupart des mortels verront à peine la différence.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés