Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Aujourd'hui, achetez des tomates!

La déflation en Belgique a beau être un phénomène révolu, en 2009 de nombreux produits sont devenus beaucoup moins chers. C’est essentiellement le cas des légumes et des fruits.

(mon argent/tijd) -  Si vous achetez aujourd’hui une grappe de tomates, vous la paierez 37% de moins qu’en décembre 2008. C’est ce qui ressort des chiffres publiés par le Service Public Fédéral Economie. Les autres légumes ont également fait l’objet de baisses de prix significatives. Pour la laitue pommée et les brocolis, comptez respectivement 30 et 27% de moins. Les poires et les pommes ont vu leur prix baisser de respectivement 32 et 19%.

De même, la baisse de prix du gaz naturel (-32%) est notable. Le prix du gaz naturel réagit généralement avec six mois de retard aux fluctuations des cours pétroliers. La probabilité est donc importante que le prix du gaz naturel augmente au cours des prochains mois. Par ailleurs, les prix des ordinateurs, des communications GSM, des appareils télévisés et des GPS poursuivent leur tendance baissière. Les ordinateurs personnels ont vu leur prix baisser de 14%.

Plus cher

Cela dit, plusieurs produits ont également vu leur prix augmenter. Ainsi les prix du LPG et de l’essence ont-ils signé la plus forte hausse des douze derniers mois. Les carburants moteur ont sensiblement enchéri car le prix du pétrole brut a augmenté depuis décembre dernier de 58%, à 51 euros le baril. Le prix de l’essence ne joue aucun rôle dans l’indexation des salaires. Celle-ci repose sur l’indice de santé, soit l’inflation hors prix de l’alcool, du tabac et des carburants.

Parmi les produits ayant signé une hausse de prix, citons les œufs (+14%), le savon (+13%) et le lait demi-écrémé (+13%). De même, le prix élevé de l’or a un impact sur l’inflation. Une bague en or coûte 12% de plus que l’an dernier tandis que l’entrée de cinéma a enchéri de 10%.

A plus long terme, ce sont essentiellement d’autres produits qui font l’objet des fluctuations de prix les plus importantes. La télévision couleurs coûte aujourd’hui 53% de moins qu’il y a quatre ans. Les autres équipements vidéo et audio ont vu leur prix baisser de plus de 40% au cours des quatre dernières années. Depuis début 2006, le chou-fleur (-53%) et le brocoli (-44%) ont également vu leur prix se replier sensiblement. Parmi les hausses de prix les plus notables sur quatre ans, le papier aluminium (+95%), la bague en or (+66%), les légumes secs et les œufs (tous deux +51%) sont les plus caractéristiques.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés