Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

BNPP Fortis bloque les cartes de crédit aux USA

À partir du 15 janvier 2014, BNP Paribas Fortis bloquera d’office l’utilisation des cartes de crédit aux Etats-Unis. D’autres banques appliquent la même politique. Pourquoi ?
Publicité
©Photo News

Si vous comptez vous rendre prochainement aux Etats-Unis, assurez-vous au préalable de pouvoir y utiliser votre carte de crédit. À partir du 15 janvier, BNP Paribas Fortis appliquera la même politique que Deutsche Bank et KBC et bloquera son utilisation au pays de l’Oncle Sam. Pourquoi cette mesure de sécurité s'impose-t-elle? 

"En Belgique et en Europe, les paiements sont extrêmement bien sécurisés, explique KBC. Ailleurs, le risque de fraude est plus important. Car la plupart des guichets automatiques fonctionnent sur la base de la bande magnétique de la carte plutôt qu'avec la puce sécurisée."

Dès lors, pourquoi seulement bloquer les cartes aux Etats-Unis? Pour KBC, c'est une nécessité car 75% des cas de fraude à la carte de crédit se produisent dans ce pays. "C’est la raison pour laquelle, par mesure de sécurité supplémentaire, KBC n’autorise pas l’usage de la carte KBC-Visa Vision aux Etats-Unis, sauf sur demande spéciale."

Cette protection supplémentaire implique donc pour les clients des ces institutions bancaires de s’identifier en tant que propriétaire légitime de la carte avant d’être autorisé à effectuer des transactions.

En pratique

* Pour les clients de BNP Paribas Fortis: avant votre départ, demandez à votre banque d’activer la carte pour les 3 prochains mois, soit en appelant le 02.762.20.00, soit en prenant rendez-vous en agence, soit avec un formulaire de demande spéciale si vous disposez d’un contrat PC Banking. Cette activation peut se faire jusqu’à 1 jour ouvrable avant votre départ. Si vous avez oublié d’entreprendre cette démarche, retirez d’abord de l’argent avec votre carte de crédit dans un distributeur de billets de banque aux Etats-Unis (cette transaction vous coûtera 4 euros de frais de transaction). Cette opération permettra de vous identifier.

* Pour les clients Deutsche Bank: vous devez envoyer un email à service.client@db.com 5 jours ouvrables avant votre départ avec comme sujet 'Débloquer la carte de crédit USA'. Dans ce message, vous indiquerez le nom du titulaire, les 4 derniers chiffres du numéro de la carte, sa date d’échéance, le numéro de compte ainsi que les dates de début et de fin de séjour.

Si vous oubliez de faire cette démarche, il vous est toujours possible de contacter le service client depuis les Etats-Unis. Ou alors, plan B comme pour BNP Paribas Fortis: identifiez-vous en faisant une transaction pour laquelle votre code PIN est exigé, comme un retrait d’argent par exemple (attention, les retraits de ce type coûtent chers).

* Pour les clients KBC: via KBC-Online, vous pouvez activer votre carte pour un usage aux Etats-Unis. "Les modifications entrent immédiatement en vigueur", garantit la banque. Si vous n’utilisez pas encore ce service, il suffit de vous rendre dans votre agence KBC ou de contacter le KBC-Telecenter (03/283.29.69).

Si votre carte n’est pas activée, les seules transactions possibles aux Etats-Unis seront celles effectuées à l’aide de votre code secret (paiement nécessitant le code PIN ou retrait à un distributeur). Mais contrairement à Deutsche Bank, faire une transaction de ce type n’active pas d’office votre carte de crédit pour les USA.

* Pour les clients des autres banques: Belfius suit l’évolution de la situation. "Actuellement, nous ne bloquons pas automatiquement et massivement la zone USA, explique Ulrike Pommee, sa porte-parole. Mais nos clients ont la possibilité de demander le blocage pour les Etats-Unis, soit en agence, soit directement via Belfius Diret Net. Nous les encourageons d'ailleurs à faire procéder à ce blocage." Même son de cloche chez Keytrade Banque: ce blocage n'existe pas par défaut mais les clients peuvent en faire la demande. Enfin, ING n’a pas l’intention d’imposer des restrictions sur ses cartes de crédit.

Débloquez aussi Maestro

Afin de limiter les risques de fraude (skimming), la plupart des banques belges ont bloqué depuis janvier 2011 la fonction Maestro en dehors des pays de l’Union Européenne et de la Turquie. Si vous voyagez dans le reste du monde, vous devez donc demander expressément à votre banquier de réactiver gratuitement et provisoirement Maestro. C’est donc également le cas pour les Etats-Unis.

Vous pouvez effectuer cette demande par téléphone, sauf chez ING où une dérogation exceptionnelle doit obligatoirement se faire en agence. Les clients BNP Paribas Fortis et KBC peuvent effectuer eux-mêmes cette opération via leur compte de PC banking. Selon l’institution bancaire, ce déblocage sera effectif dans un délai de 24h à 48h.

Notez qu’au Japon, les retraits via Maestro ne sont plus possibles. Seuls les paiements sont acceptés. Et il ne s’agit pas du seul pays concerné. D’après la porte-parole de Belfius, les réseaux secondaire d’ATM non bancaires aux Etats-Unis, de même que les ATM en Equateur ou au Pérou n’autorisent pas les retraits d’argent via la fonction Maestro.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés