Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Cadeau inutile ou décevant? Recyclez-le!

Cette année encore, le Belge a dépensé en moyenne 330 millions d’euros, soit 30 euros par personne, en cadeaux de Noël "erronés". C'est ce qui ressort d’une étude réalisée par le site de vente aux enchères eBay et du bureau TNS.

(Belga/Mon Argent) – Chaque année dans le monde, plus de 96 milliards d’euros sont dépensés pour les cadeaux de Noël. Mais 16,5 milliards seraient gâchés car la personne recevant le cadeau n’aurait sans doute jamais dépensé autant pour le même objet. Sur le site eBay, l’an dernier, plus de 20.000 cadeaux de Noël ont été proposés à la vente.

40% des Belges n’éprouvent aucune réticence à revendre les cadeaux de Noël qui leur ont déplu sur des sites d’annonces ou de ventes aux enchères. Les ventes en ligne ont la cote. Parmi les surfeurs flamands, 61% achètent et vendent sur le Net. Côté Wallon, ils sont 71%.

20.000 cadeaux «ratés»

L’an dernier, 20.000 objets reçus à Noël ont été replacés sur eBay. «Nous sommes à la moitié de la période des fêtes de fin d’année. Mais selon nos sondages, le pourcentage de Belges qui envisagent cette année de revendre leurs cadeaux sur Internet est tout aussi élevé. Il se pourrait que 20.000 à 25.000 cadeaux qui ont déplu se retrouvent sur eBay», explique Miek Gielkens, porte-parole d’eBay.be.

C’est lorsque nous choisissons un cadeau pour une personne que nous connaissons moins que nous tapons le plus souvent à côté. L’enquête réalisée auprès de 1.100 Belges âgés entre 16 et 64 ans nous apprend qu’un quart estime qu’au moins un des cadeaux reçus ne leur a pas plu. Les personnes interrogées pensent que ces cadeaux mal choisis sont offerts par la belle-famille (21%), des tantes (13%) et des frères et des sœurs (10%).

Etat neuf

En Belgique, une recherche sur «cadeau indésiré» ne livre pas énormément de résultats. En revanche, 'unwanted gift' ou 'unwanted present' débouche sur des centaines d’entrées. Au Royaume-Uni, les vendeurs ont donc moins de scrupules. «Si vous effectuez une recherche sur la date et «état neuf», vous retrouverez des objets encore dans l’emballage proposés par des personnes ayant des scores de suivi faibles (ce qui signifie qu’ils vendent peu sur eBay). On peut en déduire que ces objets proviennent directement de sous l’arbre de Noël… Cela va des cravates aux livres en passant par les DVD et les fers à repasser, les bouteilles de vin, de spiritueux, les chemises et autres aspirateurs… Toutes les catégories sont représentées.

Evitez les articles ménagers…

Trois types d'articles figurent en tête des flops: sous-vêtements et chaussettes (18%), outils (15%) et articles ménages (11%). Selon Miek Gielkens, cela s’explique par notre préférence pour les cadeaux personnalisés.  «Lorsqu’une personne vous offre des chaussettes ou une foreuse, c’est généralement par manque d’inspiration. Les articles ménagers comptent parmi les objets à acheter tôt ou tard, obligatoirement. Or le cadeau de Noël doit être un cadeau particulier, que vous ne vous offririez pas vous-même.»

… et préférez l’iPhone

En revanche, le top 3 des cadeaux appréciés cette année se compose de la manière suivante : week-end détente ou citytrip, bon cadeau et gadgets tels qu’iPods, iPhones, GPS et consoles de jeu. Depuis le soir de Noël, dans la catégorie des télévisions, iPods et autres iPhones, on retrouve également beaucoup d’objets déjà utilisés mais encore relativement récents (quelques années). Gielkens en déduit que pas mal de gens ont reçu une nouvelle télévision (écran LCD ou Led, ou format supérieur), un fer à repasser vapeur, un aspirateur, un iPhone ou un GSM, et proposent à la vente leur ancien appareil, encore parfaitement utilisable.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés