Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Ce qui change pour votre argent ce 1er février

Chaque début de mois apporte systématiquement des nouveautés pour votre portefeuille. Voici un aperçu de ce qui change ce mardi.

(mon argent) – Les nouveautés de ce mois de février concernent essentiellement les navetteurs, les fiancés, les médecins salariés et les citoyens se rendant régulièrement en France.

Train plus cher

Dès mardi, les tarifs de la SNCB vont augmenter en moyenne de 1,24%.

  • Le prix d'un billet normal augmente de 1,02%
  • Le tarif de la Key Card (dix trajets de courte distance en 2e classe) grimpe de trois euros, passant donc à 20 euros.
  • Le prix des Cartes Train (abonnements) augmente de 1,03% alors que celui de la carte Campus enregistre une hausse de 0,03 euro par voyage.
  • Le prix du Rail Pass (10 voyages en 2e classe) reste inchangé (74 euros en 2e classe et 113 euros en première).
  • Il en va de même pour les Go Pass 1 et 10: 6,5 euros pour un trajet en 2e classe et 50 euros pour dix voyages en 2e classe.
  • Enfin, le prix du billet Senior n'évolue pas: 5,20 euros en 2e classe.

Métro, tram, bus aussi

La SNCB n’est pas la seule société de transports à augmenter ses tarifs. La STIB, la TEC et De Lijn ont également prévu d'adapter leurs tarifs ce 1er février.

  • STIB: les tarifs de la Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles vont augmenter en moyenne de 2,44%. Cependant, les prix des tickets et cartes de voyages liés à la carte électronique MOBIB resteront inchangés alors que les abonnements MOBIB ordinaires augmenteront de 1,1%. Pour les tickets classiques, le prix d'un ticket voyage simple acheté en dehors du véhicule augmentera de 5,9%. Les abonnements combinés avec le train augmenteront de 1% tandis que les abonnements scolaires connaîtront une hausse de 2%. Les jeunes (-25 ans) et les seniors (60-64 ans) devront quant à eux payer nettement plus pour leur abonnement: +16,6% et +29,9% respectivement pour un abonnement annuel.
  • TEC: en Wallonie, le ticket de bus ou de tram passera de 1,4 à 1,6 euro et les cartes de transports augmenteront de 4%. Les abonnements annuels augmenteront quant à eux de 10 euros et les mensuels de 2%.
  • De Lijn: du côté du transporteur flamand, le prix d'un voyage simple et d'un ticket sms restent inchangés et les cartes de voyage ne seront plus vendues par le chauffeur. Un "Buzzy Pazz" pour un an coûtera 168 euros (+2 euros), un Omnipas 219 euros (+3 euros) et un Omnipas 60+ 190 euros (+3 euros).

Fin du système d’épargne prénuptiale

A partir du 1er février, les Mutualités Libres n'accepteront plus de nouvelles affiliations à leur épargne prénuptiale. Les épargnants actuels conservent néanmoins leurs droits acquis et peuvent continuer à cotiser. Omnimut, Euromut, Securex, Partenamut, OZ, Partena OZ et Freie Krankenkasse n'accepteront plus de nouvelles inscriptions pour ce produit.

Les personnes inscrites auprès d'une autre mutualité belge et cotisant à une épargne prénuptiale pourront toutefois, si elles deviennent membres d'une Mutualité Libre, continuer à bénéficier de la formule d'épargne prénuptiale. Ce produit d'épargne destiné aux jeunes de 14 à 30 ans, permet d'épargner annuellement un montant compris entre 18 et 48 euros. Cette épargne, augmentée des intérêts, est versée au bénéficiaire lorsqu'il se marie, se met en ménage, ou atteint l'âge de 30 ans.

Limitation du temps de travail des médecins

La loi limitant le temps de travail et de repos des médecins salariés entrera enfin en vigueur le 1er février prochain, conformément à une directive européenne datant de 2003. Elle concerne les médecins, dentistes et vétérinaires qui réalisent des prestations médicales sous contrat de travail ou régime statutaire, les candidats médecins et dentistes en formation ainsi que les étudiants stagiaires se préparant à la profession de médecin, dentiste et vétérinaire.

Pour ces personnes, la durée hebdomadaire de travail ne peut dépasser 48 heures en moyenne sur une période de référence de 13 semaines. Par ailleurs, une limite absolue de 60 heures par  semaine de travail devra être respectée, excepté en cas de force majeure.

La durée de chaque prestation de travail ne peut excéder 24 heures. De plus, après une prestation de travail d'une durée comprise entre 12 heures et 24 heures, le travailleur doit se voir accorder immédiatement un repos d'au moins 12 heures consécutives.

La loi prévoit la possibilité de faire prester un temps additionnel de 12 heures maximum par semaine dans le cadre de gardes médicales, selon certaines conditions.

Péages français plus chers

Les péages autoroutiers français augmenteront leurs tarifs de 2,24% en moyenne pour les véhicules légers ce mardi. D’après La Dernière Heure, un trajet Bruxelles-Lyon coûtera dorénavant 28,20 euros au lieu de 27,60 euros. De Bruxelles à Bordeaux, il faudra débourser 47,64 euros, soit 1,04 euro en plus et enfin pour Bruxelles-Nantes, le coût total des péages passera de 63,9 euros à 65,33 euros.

Lire par ailleurs: comment éviter un PV à l'étranger?

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés