Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Ce qui change pour votre argent en avril

Une fois n’est pas coutume, quelques nouveautés seront déjà d’application à partir de lundi, soit le 31 mars. Le 1er avril manquerait-il de crédibilité?
©BELGA

Libre personnalisation des plaques

Exit le "9"! Mais aussi l’obligation de le faire suivre de trois lettres puis de trois chiffres. À partir du 31 mars, un groupe de lettres ou un mix de lettre et de chiffres sera autorisé pour un maximum de 8 caractères par plaque d’immatriculation. Par contre, le montant de cette personnalisation ne changera pas et reste à 1.000 euros.

Les personnes disposant déjà d'une plaque d'immatriculation personnalisée commençant par le chiffre 9 pourront faire retirer celui-ci pour 30 euros, à condition que la demande soit introduite cette année. Retrouvez plus de détails en cliquant ici.

La 4G pour tous

Le 31 mars correspond également au lancement de l’offre commerciale 4G de Mobistar, sans aucun surcoûts pour ses abonnés. Les clients de BASE et de Proximus ne seront donc plus les seuls à pouvoir bénéficier de l’internet mobile à très grandes vitesses. Ils seront rejoints le même jour par les abonnés mobiles de Telenet et VOO vu que ces deux câblo-opérateurs utilisent le réseau de Mobistar.

Lire aussi

Le réseau Wi-Free de VOO et Telenet vient de dépasser celui de Belgacom Fon : pour en savoir plus, cliquez ici.

Techniquement, le réseau 4G de Mobistar dotera 270 villes et communes d'une couverture homogène d'au moins 50% de la population belge. Selon Mobistar, son réseau 4G est "au moins moitié plus rapide que celui de ses concurrents". Une affirmation démentie par Haroun Fenaux, porte-parole de Proximus, qui souligne que la comparaison avec les autres réseaux "date de décembre 2013 et que Proximus a relevé sa vitesse d'up/download de 50% depuis mars".

Fin des cartes d’identité "papier"

Le 31 mars toujours signera la fin des "pièce d’identité" pour les enfants de moins de 12 ans. Il s’agit du document papier sans photo remis automatiquement et gratuitement aux parents lors de la première inscription de leur enfant au registre de la population.

La kids-ID sera désormais le seul document d’identité valable. Celle-ci n’est pas automatique, ni obligatoire mais nécessaire pour voyager avec un enfant à l’étranger. Elle coûte 6 euros. Mais ce prix de base peut peut varier d'une commune à l'autre car chaque commune a le droit de lever une taxe communale supplémentaire.

Le paiement SEPA

À partir du 1er avril, les virements et domiciliations en Belgique se feront via SEPA, le système de paiement uniforme européen. Normalement, le passage au SEPA aurait dû être d'application totale le 1er février dernier mais la Commission européenne a constaté que cette migration demandait encore du temps pour certains pays. Une période de transition avait alors été proposée.

Et elle s’est bien déroulée: d’après la Banque Nationale (BNB) et Febelfin, la fédération du secteur financier, plus de 99% des virements et près de 95% des domiciliations fonctionnent déjà selon le standard européen. Avec ce système, ce sont désormais les fournisseurs qui gèrent les domiciliations.

En pratique, vous leur donnez l’autorisation d’encaisser automatiquement leurs factures auprès de votre banque.

Plus d’infos? Lisez : Annuler une domiciliation devra se faire via le fournisseur Baisse de la TVA sur l’électricité


Baisse de la TVA sur l’électricité

Le 1er avril également, la TVA sur l’électricité pour les clients résidentiels diminuera de 21% à 6%. Concrètement, toutes les factures d’acompte émises jusqu’au 31 mars reprendront encore une TVA à 21%. À partir du 1er avril, par contre, ces factures d’acompte se verront appliquer la TVA à 6%. La situation sera régularisée lors du décompte annuel ou de la facture de clôture. Notez que cette réduction concerne aussi bien le coût de l’électricité elle-même que les coûts de réseaux, les taxes et les surcharges soumises à la TVA. Retrouvez plus de détails en cliquant ici.

Les licenciements motivés

Tout travailleur licencié aura désormais le droit de connaître les raisons de son éviction. Jusqu’à présent, ce droit à l’information n’était systématisé que pour les ouvriers. Désormais, un employé pourra aussi exiger de connaître les raisons de son licenciement. À défaut, l’entreprise sera frappée d’une amende équivalant à deux semaines de salaire. Cette amende pourra être portée jusqu’à 17 semaines de salaire si ces motivations s’avèrent déraisonnables. Le tribunal du travail appréciera les caractéristiques raisonnables ou non d’un licenciement.

Le paiement trimestriel des primes de fidélité est de retour

Depuis le 1er octobre 2013, les banques sont tenues de payer, tous les trois mois, les primes de fidélité des comptes d'épargne. Cela signifie qu'il est possible que vous receviez une prime le 1er avril prochain. Nous disons "possible", car tout dépend du moment où vous avez versé vos économies sur votre compte d'épargne. Seule la partie versée entre le 1er janvier et le 1er mars, et qui se trouve sur votre compte depuis au moins 12 mois, donnera droit à une prime de fidélité. Cette prime vous sera payée le 1er avril. Si vous n'avez pas versé d'argent sur votre compte d'épargne entre le 1er janvier et le 31 mars les années précédentes, la banque ne vous versera aucune prime le 1er avril, mais peut-être plutôt le 1er juillet, le 1er octobre ou le 1er janvier.

Depuis le début de cette année, la période d'acquisition de votre prime de fidélité continue à courir en cas de transfert d'argent entre deux comptes détenus dans une même banque. La prime de fidélité qui est acquise après 12 mois représente la prime moyenne des comptes sur lesquels l'argent a été déposé. Si votre argent est resté 11 mois sur un compte offrant une prime de 1% (lors du versement) et un mois sur un compte proposant 0,5% (lors du versement), votre prime sera égale à 11/12e de 1%, plus 1/12e de 0,5%. Attention cependant : il doit s'agir d'un transfert d'au moins 500 euros. Et le nombre de transferts permettant l'application de cette règle est limité à trois par an.

Si vous ne comprenez pas comment vos intérêts ont été calculés, vous pouvez utiliser un nouveau service : depuis le début de l'année, votre banque est tenue de vous fournir, sur simple demande, le calcul détaillé des intérêts versés.

Windows XP devient risqué

Le 8 avril prochain, Microsoft cessera définitivement de supporter Windows XP. Celui-ci ne bénéficiera donc plus d’aucune mise à jour de sécurité. Il sera donc de plus en plus risqué d’utiliser un ordinateur qui fonctionne à l’aide de ce système d’exploitation, surtout si vous effectuez régulièrement des paiements en ligne ou des transactions bancaires, selon Olivier Bogaert, commissaire auprès de la Police judiciaire fédérale spécialisées en nouvelles technologies.

Record Bank recommande d’ailleurs à ses clients de s’abstenir d’encore utiliser Windows XP après la date du 8 avril. D’après elle, les systèmes de pc-banking sécurisent en effet les systèmes informatiques de la banque, ainsi que les communications entre votre banque et votre ordinateur. " Vous pouvez donc effectuer vos transactions bancaires en toute sécurité tant que votre ordinateur lui-même reste sûr ", explique Record Bank. Malheureusement, aucune banque ne peut sécuriser votre machine à votre place. " Or, il est impossible d’assurer la sécurité de vos transactions bancaires si votre machine n’est plus sûre ", prévient-elle.

Mieux vaut donc migrer vers une version plus récente de votre système d’exploitation comme Windows 7 ou Windows 8.

Hausse du bonus à l'emploi fiscal des bas salaires

Le crédit d'impôt "bonus à l'emploi" sera relevé ce 1er avril et passera de 8,95 pc à 14,4 pc. Le crédit d'impôt "bonus à l'emploi" est une réduction d'impôt pour les travailleurs à bas salaire qui ont droit à un bonus à l'emploi social (= réduction des cotisations ONSS personnelles).

Le bonus à l'emploi combine un bonus social et un bonus fiscal. Le premier permet de payer moins de charges sociales pour les travailleurs touchant jusqu'à 2.385,41 euros brut. Leur salaire net est ainsi plus élevé sans que l'employeur doive payer plus.

Le bonus fiscal est une baisse d'impôt pour les bas salaires ayant droit au bonus social. Ce pourcentage sera dès le 1er avril de 14,40 pc.

Baisse de la cotisation environnementale pour les piles et accumulateurs

La cotisation environnementale sur les piles et accumulateurs passera ce 1er avril à 0,075 euro hors tva par pile ou accu vendu seul, livré avec un produit ou intégré dans un produit. Jusque là, la cotisation pour la vente au consommateur était de 0,1239 euro hors tva par pile ou accu.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés