mon argent

Ce qui change pour votre argent en février

©Photo News

Changements de tarifs à la SNCB et chez De Lijn, "droit à l'oubli" pour les personnes déclarées guéries d’une pathologie médicale grave,... Découvrez tout ce qui change le mois prochain.

"Droit à l’oubli" pour les personnes déclarées guéries d’une pathologie médicale grave

À partir du 1er février 2020, les personnes déclarées guéries d’une pathologie médicale, au terme d’un délai de 10 ans après la fin d'un traitement réussi (et en l'absence de rechute dans ce délai), pourront bénéficier d’un "droit à l’oubli" dans le cadre de la souscription d’une assurance solde restant dû (ASRD).

Plus concrètement, elles ne pourront plus être exclues d’une ASRD ou être contraintes de payer une surprime lors de la souscription d’un crédit hypothécaire. Notez que ce délai peut varier en fonction de l’âge ou du type d’affection cancéreuse.

Attention, "ce ‘droit à l’oubli’ ne supprime pas l’obligation pour chaque assuré de communiquer ses antécédents médicaux lorsqu’il souscrit une telle assurance, mais il empêche l’entreprise d’assurances de prendre ceux-ci en compte pour déterminer l’état de santé actuel", selon les explications de Legalworld.

Modification de tarifs à la SNCB 

La SNCB adapte ses tarifs ce 1er février. La compagnie ferroviaire espère rendre le train plus attractif pour les voyageurs de loisirs, en plus des navetteurs. Elle souligne que l'adaptation tarifaire moyenne (+1,53%) du billet standard et du billet week-end restera sous l'indice santé (+1,87% dans la période de référence juin 2018-juin 2019).

• L'augmentation du prix des abonnements domicile-travail et des abonnements scolaires est de 2,87%.
• Les produits dérivés des abonnements, tels que la carte Campus, connaissent la même adaptation tarifaire.
• La hausse tarifaire moyenne pour tous les autres produits, hors abonnements, s'élève à 1,87%.
• Le prix des produits loisirs destinés aux jeunes (Go Pass 1, Go Pass 10 et Go Unlimited: trajets libres pour les jeunes jusqu'à 26 ans), de même que celui du Rail Pass (trajets libres), restent inchangés.
• Les prix de la Key Card (pour les courtes distances dans une zone déterminée) et du billet senior augmentent, quant à eux, de respectivement 0,30 et 0,20 euro par trajet.
• En outre, les seniors pourront désormais utiliser leur billet senior tous les week-ends en juillet et août (y compris le 15 août): la restriction existant actuellement sera levée.

Nouveaux tarifs chez De Lijn aussi

La société de transports régionale flamande De Lijn annonce également des modifications tarifaires. 

• Le ticket SMS passera de 2,25 à 2,65 euros. 
• Les possesseurs d'un smartphone ne débourseront, eux, que 1,8 euro pour un m-ticket via l'app.
• Un billet de groupe pour 10 personnes ou plus coûtera désormais 1,60 euro par trajet plutôt que 1,30 euro.
• Par contre, un aller simple acheté à l'avance sera moins cher: 2,5 euros plutôt que 3.
Les abonnements deviennent également plus chers, à l'exception des abonnements mensuels.

©Photo News

La consommation d'alcool interdite, la nuit, sur le piétonnier bruxellois

Dès le 1er février 2020, il sera interdit, entre minuit et six heures du matin, de consommer de l'alcool sur la voirie au centre-ville de Bruxelles.

Le périmètre d'application comprend notamment le boulevard Anspach depuis la place Fontainas jusqu'à la place De Brouckère, les rues latérales (du Midi, des Fripiers, des Halles, des Poissonniers) et les perpendiculaires à cet axe, ainsi que la place de la Monnaie.

L'interdiction vaut pour tous les breuvages alcoolisés, "distillés, fermentés mixés ou non". Leur dégustation reste, en revanche, autorisée dans les bars et restos de la zone, ainsi que sur leurs terrasses.

©Photo News

Cette décision du conseil communal de Bruxelles a été prise à la suite de nombreuses plaintes des riverains au sujet de nuisances sonores, d'actes de malpropreté, de vandalisme, de vols et d'effractions en matière de sécurité publique. Des faits souvent attribués à des personnes en état d'ébriété.

Les contrevenants se verront saisir leur boisson alcoolisée et devront s'acquitter d'une amende pouvant grimper jusqu'à 350 euros. La mesure sera évaluée au bout de six mois.

Des nouveautés pour Euromillions

À partir du 4 février 2020, Euromillions connaîtra quelques évolutions. D’après la Loterie Nationale, "il y aura plus de gros Jackpots qui grimpent plus rapidement". De plus, le Jackpot record passera de 190.000.000 euros à 250.000.000 euros.

Enfin, il y aura trois tirages spéciaux par an avec un Jackpot garanti d’environ 130.000.000 euros au lieu de 2 en moyenne actuellement (sous réserve de la décision des loteries participantes à EuroMillions). "Et tout cela, sans la moindre modification du prix de la combinaison ou des probabilités de gain!" 

Fin de DriveNow à Bruxelles

Il vous reste un mois pour profiter des 310 voitures partagées de la flotte Drive Now à Bruxelles: le 29 février 2020 sera, en effet, l’ultime jour de disponibilité de ce service en Belgique (ainsi qu’à Londres et à Florence). D’ici la fin du mois de février, les adeptes du carsharing n’auront d’autres choix que de se tourner vers Cambio, Poppy ou ZenCar.

©Jean Dujardin

Ceci dit, il existe également des solutions de location de courte durée entre particuliers: Getaround, CarAmigo et Cozycar.

La collaboration entre Pwiic et Brico devient nationale

Suite au succès rencontré par "Les bricoleurs à votre service", un partenariat développé par la start-up d'économie collaborative belge Pwiic et des enseignes Brico en région liégeoise, ce service sera étendu à toutes les enseignes Brico, BricoPlanit et BricoCity au cours du mois de février.

Concrètement, Pwiic a développé une plateforme d'échange numérique (pwiic.brico.be) permettant de créer des communautés de bricoleurs compétents et d'utilisateurs de leurs services. Les deux profils se rencontrent sur la plateforme, ce qui permet aux utilisateurs ne se sentant pas la fibre bricoleuse de recourir, à des conditions raisonnables et en toute légalité, aux services de particuliers ou professionnels prêts à réaliser leurs travaux. La communauté regroupe 15.000 membres actifs, dont 1.600 bricoleurs, et reçoit environ 70 nouvelles demandes par jour.

©iStock

"Au cours de l’été, nos clients ont surtout fait appel à ce service pour réaliser des petits travaux de dépannage tels que: peindre un mur, changer un robinet, tondre la pelouse, monter une piscine, refaire une terrasse, poser un carrelage ou un parquet dans une petite pièce, placer une douche ou un luminaire", selon les explications de Nathalie Devriese, CEO de Pwiic.

Le prix proposé par les bricoleurs varie entre 13 et 20 euros par heure. Leur prestation est couverte jusqu’à 9 millions d’euros par an, via un partenariat entre Pwiic et Axa.

"L’objectif n’est pas de remplacer les professionnels, mais de permettre aux particuliers de s’entraider pour des missions pour lesquelles les professionnels ne se déplacent pas. Ainsi, si nous estimons qu’une mission n’est pas réalisable par un particulier, nous réorientons le client vers un prestataire professionnel (il y en a également sur Pwiic.com)."

Hausse du prix des péages français

Le prix des péages sur les autoroutes de l’Hexagone augmentera en moyenne de 0,85% à compter du 1er février 2020. Cela représente une augmentation moyenne de 10 à 20 cents par trajet. Par exemple, pour un déplacement entre Lyon et Orange, il faudra désormais débourser 17,90 euros (au lieu de 17,70 euros).

©Photo News

[Suivez Caroline Sury sur Twitter en cliquant ici]

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés