Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Combien vaut votre vieux GSM?

Votre GSM ne répond plus? Vous l'avez remplacé prématurément par un nouveau modèle incluant davantage de fonctions? Il y a de fortes chances qu'il croupisse définitivement au fond d'un tiroir. Pourtant, il conserve de la valeur. Recyclez-le ou offrez-lui une seconde vie!

(mon argent) -Environ 4,5 millions de GSM sont vendus chaque année en Belgique. Mais si leur espérance de vie atteint facilement 5 ans, en général, après 18 mois ils sont devenus commercialement obsolètes ou considérés comme tels. Beaucoup sont mis en réserve au cas où… Cas qui ne se présente que rarement. On estime qu’il y a autant de GSM au fond des tiroirs ou dans des armoires que de GSM utilisés par la population en Europe. Or, la plupart de ces appareils, s’ils sont en état de marche, pourraient encore fonctionner 3 ans. Offrez-leur donc une seconde vie ou recyclez-les!

Don à une bonne œuvre

Le don à une bonne œuvre ou à une association qui se chargera de le remettre dans le circuit dans un pays en développement, par exemple, constitue évidemment la solution la plus simple et la plus sympathique. Votre vieux GSM fera certainement des heureux.

Ristourne sur un nouvel achat

La plupart des opérateurs de téléphonie mobile ou des revendeurs vous proposent de reprendre votre ancien appareil dans le cadre d’une offre promotionnelle (ristourne sur le nouvel achat). Attention: vous n’en tirerez pas nécessairement grand-chose. Si les pubs promettent allègrement entre 2,5 et… 250 € (!) selon les modèles, le vendeur aura souvent une bonne raison pour réduire sa valeur de reprise à la portion congrue : batterie morte, écran griffé, appareil trop abimé, ne fonctionnant plus du tout. Dans ces cas là, il faudra vous contenter de quelques euros.

Une reprise « cash »

Des sites comme www.zonzoo.be ou www.yourecycle.com reprennent vos vieux GSM et vous paient cash. Faites le test, c’est très simple: introduisez la marque et le modèle de l’appareil pour connaître son prix de reprise. Ensuite, il vous suffira de l’envoyer (gratuitement) par la poste. Le montant sera versé directement sur le compte que vous aurez mentionné. Zonzoo verse en outre l’équivalent de 5% des montants qui vous sont payés à une bonne cause. A vous de choisir laquelle parmi une longue liste. Il est évidemment possible d’offrir l’intégralité de la valeur du GSM à cette œuvre.

Petit test avec un Samsung E250

Nous avons fait le test avec le Samsung E250 commercialisé depuis 3 ans, et considéré à son lancement comme un "milieu de gamme". Voici les prix de reprise qui sont offerts. Attention: dans les deux derniers cas, la reprise équivaut à une remise sur un nouvel achat. Elle suppose en outre que le GSM est équipé de sa batterie, de son chargeur, pas trop abimé, et en état de marche.

Que deviendra votre ancien appareil ?

Une société comme zonzoo vérifiera d’abord s’il ne s’agit pas d’un appareil perdu ou volé. Ensuite, elle évaluera sa valeur marchande. Les données personnelles seront effacées pour que l’appareil puisse le cas échéant être vendu. Sur les marchés étrangers comme l’Afrique, Asie, l’Amérique du Sud et l’Europe de l’Est, le prix de revente atteint souvent 50 à 60% du prix d’origine.

Le recyclage

Si votre vieux téléphone est définitivement "out", ne peut être revendu tel quel ou réparé, il conserve malgré tout une valeur environnementale. D’ailleurs, lors de l’achat d’un GSM (comme de n’importe quel appareil électroménager, hifi ou autre) vous devrez vous acquitter d’une taxe (0,5€ pour les GSM) qui sera versée à Recupel, l’organisme chargé de la récupération et du recyclage.

Un GSM recyclé sera démonté à la main pour en retirer les piles, batteries et circuits imprimés. Le GSM "désossé" sera réduit en pièces détachées qui permettront de réparer d’autres GSM ou d’en fabriquer de nouveaux. De grandes quantités de matières premières, souvent coûteuses, comme le cuivre, l’argent et l’or, pourront également être récupérées. Enfin, des éléments en plastique pourront recyclés dans l’industrie automobile ou pour la fabrication de mobilier. Le verre, une fois purifié, servira à fabriquer des tubes cathodiques. Les produits minéraux serviront de combustible pour les cimenteries. Les métaux serviront dans l’industrie sidérurgique ou à la réalisation de câbles et composants électroniques;

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés