Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Comment arrondir vos fins de mois difficiles?

La plupart des économistes tablent déjà sur un cru médiocre en 2012. Dans ces périodes de vaches maigres, Mon Argent vous donne quelques conseils pour mettre du beurre dans vos épinards après le 15 du mois.
©Charlotte Bogaert/Hollandse Hoogte

Dépenser moins et gagner plus en étant malin et avec un peu de temps devant soi, c’est possible. Voyez plutôt…

Dépenser moins…

"Pour arrondir ses fins de mois, il faut jouer sur deux leviers en même temps: faire des économies tout en cherchant à réaliser des gains supplémentaires. L’un ne va pas sans l’autre." Gilles Boulet, Français basé au bord du Lac Léman, sait de quoi il parle. C'est lui qui a créé il y a huit ans le magazine "Arrondir ses fins de mois". Un périodique qui compte près de 50.000 lecteurs réguliers et qui a vu son nombre d'abonnés bondir avec la crise.

Renégocier ses assurances

La plupart d'entre nous n'a aucune envie de se replonger dans ses contrats d’assurance. Pourtant, cela permet de réaliser des économies substantielles. Les nouvelles offres constamment mises sur le marché proposent souvent des polices moins coûteuses ou mieux adaptées. Lorsque votre véhicule commence à prendre de l’âge, il est aussi inutile de l’assurer tout risque. "J’ai gagné plus de 1054 euros la première fois où j’ai fait le point sur mes assurances, et 884 euros quelques années plus tard, raconte Gilles Boulet. Une petite rente qui tombe désormais chaque année... Faire un comparatif ne vous prendra quelques dizaines de minutes."

Surfer en plusieurs langues

De nombreux sites - comme ceux des grands voyagistes - sont disponibles en plusieurs langues. Il est possible de trouver une différence de 300 euros pour un vol Francfort-New York entre un site en allemand et sa version française, alors que l’assurance pour ce trajet est moins chère dans la version en français. Allez comprendre… Mais en attendant, profitez-en!

Négocier en direct avec les hôteliers

Les hôteliers doivent reverser en moyenne 23% du prix de leurs nuitées aux centrales de réservations utilisées par leurs clients, et encore davantage pour les sites d’achats groupés. N’hésitez donc pas à appeler en direct les patrons de petits hôtels familiaux pour leur demander d’obtenir une promotion proposée sur la Toile avec un petit rabais supplémentaire de 5 à 10%. La plupart accepteront car ils économisent ainsi la commission à verser aux voyagistes. Cette astuce ne fonctionne hélas pas pour les grandes chaînes.

Et gagner plus…

Vive la colocation…

Les particuliers sont de plus en plus nombreux à sous-louer une partie de leur logement pour arrondir leurs fins de mois. Une nouvelle tendance très à la mode est la location de voitures privées. Des sites tels que voiturelib ou cityzencar mettent en contact des particuliers qui souhaitent louer leur voiture à prix modique et ceux qui en cherchent une pour quelques heures ou quelques jours. Ces sites se chargent des questions d’assurance. En moyenne, les prix proposés sont 30% inférieurs à ceux des loueurs traditionnels. Tout bénéfice pour ceux qui profitent d'un location à prix intéressant comme pour ceux qui rentabilisent un véhicule qui, sinon, serait resté au garage.

Vente directe

Tupperware a fait des petits… La vente directe se développe très rapidement. Dans le monde, plus de 65 millions de personnes sont actives dans ce secteur. L’an dernier, le chiffre d’affaires des entreprises qui vendent leurs produits grâce à des particuliers qui font du porte-à-porte ou organisent des réunions "entre amis" a dépassé… 114 milliards d'euros.

Jouer et gagner…

Les magazines proposent sans cesse des jeux concours. Il suffit d'y participer pour gagner de beaux lots. "On gagne en moyenne dans 3% des cas, a calculé Gilles Boulet. Il est toutefois préférable de participer à des jeux nécessitant l'envoi d'une lettre dont le timbre est (généralement) remboursé: ces concours attirent rarement plus de 3.000 participants contre 100.000 sur internet. Les chances de gagner sont donc bien inférieures sur la Toile."

Cash back

Le "Cash back" est une remise négociée par des sites Internet auprès de marchands partenaires. Les clients peuvent se faire rembourser un pourcentage du montant de leurs commandes. En moyenne, les surfeurs peuvent ainsi récupérer entre 2 et 3% du prix du prix de leurs achats grâce à des compagnies comme eBuyClub.

Créer un site avec affiliation

Créez votre propre site et placez-y de nombreuses affiliations vers des commerçants. Ils vous verseront des commissions si vous parvenez à vendre ou à leur faire vendre un de leurs produits. Des sites comme 1tpe.com peuvent vous servir d’interface pour gérer plus efficacement et rapidement vos affiliations.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés