Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Coronavirus: quid pour vos factures d'énergie ou télécom?

Certains fournisseurs ont décidé d'adopter une attitude flexible envers les clients qui souffrent actuellement de déséquilibres financiers. Lesquels?
Lampiris a décidé de passer toutes les consommations d'électricité de ses clients au tarif de nuit pour leur prochaine facture d’acompte 2020. ©BELGAIMAGE

"Dans le contexte particulier des mesures de confinement liées au Covid19, Lampiris fait un geste de solidarité en faveur de ses clients: nous passons toutes vos consommations d'électricité au tarif de nuit pour votre prochaine facture d’acompte 2020." Voici ce qu’indique actuellement ce fournisseur sur son site Internet.

Ce geste représente en moyenne une ristourne de l’ordre de 20% sur la part énergie de la facture d’électricité, selon ce fournisseur. "Nous ne pouvons octroyer la ristourne sur le transport, la distribution et les taxes qui ne dépendent pas de nous."

Pour un ménage moyen, qui consomme 3.500 kWh par an, cela signifie une économie de 3 euros. "Sur une facture d’électricité belge moyenne d’environ 900 euros, c’est une goutte dans l’océan", d’après l’analyse de Test-Achats qui salue tout de même cette réduction vu le contexte difficile.

Par ailleurs, Lampiris indique que des facilités de paiement peuvent être octroyées sur demande, en cas de difficulté, au cas par cas.

Du cas par cas

Le message est exactement le même pour Engie, Eneco, Essent et Luminus: les ménages qui souhaitent reporter leurs paiements, ou établir un plan de remboursement en raison de la crise du coronavirus, sont priés de contacter personnellement le service clientèle de leur fournisseur. Des solutions seront dégagées au cas par cas.

Par contre, si vous êtes client chez Mega et que vous habitez en Flandre, vous n’obtiendrez pas de facilité de paiement de la part de ce fournisseur dans le cadre de la crise du coronavirus. "Suite à l’aide financière directe accordée par le gouvernement flamand aux personnes en chômage technique (voir encadré), nous n’avons pas appliqué de mesure spécifique quant à nos facilités de paiement dans cette région", selon les explications de Thomas Coune, le CEO de Mega.

"En ce qui concerne la Wallonie et Bruxelles, puisqu’aucune aide n’est octroyée à ce jour, les personnes en chômage technique et en difficulté financière qui nous en font la demande écrite, peuvent obtenir un report d’échéance (jusqu’à 30 jours) de la mensualité de mars. Il en va de même pour la mensualité de plan de paiement pour le mois de mars due par les personnes déjà en difficulté avant la crise."

Si un client doit faire face à des difficultés de paiement, nous pouvons postposer l’échéance de sa facture d’eau ou octroyer un échelonnement de paiement en plusieurs mensualités sans frais, ni intérêt.
Raphaël Lateur
porte-parole de l’in BW

Quelques conseils

Chez Luminus, on ajoute qu’on aidera bientôt activement les clients à réduire leur consommation d'énergie. "Nous allons lancer une campagne d’économie d’énergie grâce à laquelle nos clients pourront calculer leur potentielle économie personnelle et obtenir ainsi des conseils sur mesure", a déclaré Nico De Bie, le porte-parole du fournisseur d'énergie.

De son côté, Engie a envoyé un courriel à ses clients pour leur donner des trucs et astuces pour réduire leur consommation d’énergie dans le contexte actuel. "Comme le kWh le moins cher est celui qu’on ne consomme pas, nous allons intensifier nos efforts d’informations pour accompagner nos clients dans cette situation", précise la porte-parole Anne-Sophie Hugé.

Du côté des télécoms

De leur côté, les opérateurs télécoms (Proximus, Orange, VOO, Telenet) sont unanimes: si les clients ont des difficultés pour payer leurs factures en raison des mesures prises suite à la crise du coronavirus, ils examineront avec chaque d’eux individuellement comment résoudre le problème afin qu’ils puissent rester connecté en ces temps exceptionnels (facilités de paiement, report, ets.). C’est donc, ici aussi, un examen au cas par cas. Il ne faut donc pas hésiter à prendre directement contact avec un fournisseur s’il devait y avoir le moindre souci. 

200 euros aux chômeurs temporaires pour leurs factures d'eau et d'énergie

Le gouvernement flamand a décidé d'octroyer automatiquement 202,68 euros aux personnes frappées de chômage temporaire afin qu'elles puissent payer leurs factures d'eau et d'énergie pendant un mois, indique sur Facebook la ministre de l'Énergie Zuhal Demir (N-VA).

Elle précise que les travailleurs concernés ne seraient tenus à aucune démarche. "L'idée est que le gouvernement fasse un versement automatique et direct sur le compte du bénéficiaire". "L'intervention des pouvoirs publics flamands interviendra le plus rapidement possible afin de soulager les ménages", promet-elle. Entre-temps, les gens devront payer leurs factures en temps et en heure.

Zuhal Demir ajoute qu'il est prévu de verser une intervention par travailleur en régime de chômage temporaire. Un ménage qui en compterait plusieurs recevrait donc plusieurs fois le montant de 202,68 euros. Recevront également cette somme, les personnes n'étant pas client direct, habitant un logement social à chauffage collectif ou possédant un compteur à budget.


Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés