Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

De plus en plus de 'funshoppers'

Les temps ont beau être durs, cela ne nous enlève pas le plaisir de faire du shopping. Parcourir les rues commerciales avec un portefeuille bien rempli en satisfait plus d’un.
Le “shopping fun” ou shopping récréatif consiste à faire les magasins en ayant beaucoup d’argent à dépenser et sans avoir préparé de liste de courses.

(m24/belga) – Le “shopping fun” est un nouveau terme utilisé pour caractériser une occupation traditionnelle: se promener en ville à la recherche de nouvelles acquisitions. C’est faire du shopping sans être à la recherche de quelque chose de spécifique, pour passer le temps.

C’est surtout aux Pays-Bas que ce phénomène a pris de l’ampleur ces dernières années, d’après le Bureau Central des Statistiques (CBS). D’après le CBS, nos voisins du nord se sont adonnés au fun shopping 134 millions de fois, contre 113 millions de fois en 2002. C’est surtout en automne et en hiver que le shopping récréatif est populaire. Un tiers de ces sorties shopping se fait le samedi.

Les femmes et les jeunes en premier

"Ce sont surtout les femmes qui font du shopping pour le plaisir", affirme le CBS. "C’est l’objectif de 20% des balades féminines. Chez les hommes, cela représente 10%." Les jeunes situés dans la tranche d’âge 15-24 ans en sont également très friands: 74 fois en 2007. Le shopping récréatif n’est pas très populaire parmi les personnes âgées de 25 ans ou plus.

Ces petites balades shopping contribuent à faire tourner l’économie, étant donné que les hollandais ont dépensé pas moins de 13 milliards d’euros l’année dernière. C’est 1 milliard de plus qu’en 2002, date de la précédente enquête de CBS.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés