Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Déjà 151.774 inscrits sur la liste 'Ne m'appelez plus'

Les consommateurs qui ne souhaitent pas recevoir de coups de fils des opérateurs de télémarketing peuvent s’inscrire sur une liste, qui est comparable à la liste Robinson du secteur du marketing direct.

Fin août, 151.774 personnes s'étaient déjà inscrites sur le site www.ne-m-appelez-plus.be , selon la réponse du ministre en charge de la protection des consommateurs, Johan Vande Lanotte, à une question parlementaire de Nele Lijnen (Open VLD).

Mais malgré ces nombreuses inscriptions, la Direction générale du Contrôle et de la Médiation du SPF Economie a reçu 800 plaintes pour appels intempestifs au cours des 6 premiers mois qui ont suivi le lancement de ce nouveau site (mars-août 2013). 

Inscription

Pour en faire partie, les consommateurs peuvent introduire leurs données – y compris les numéros de téléphone sur lesquels ils ne souhaitent pas être appelés – sur ce site. L’activation se fait dans les cinq jours. Les inscriptions sur le site expirent après deux ans. Mais si vous avez introduit votre adresse e-mail, vous recevrez un message vous demandant si vous souhaitez prolonger votre inscription. Si vous n’avez pas donné d’adresse e-mail, vous devrez faire vous-même la démarche.

La liste 'Ne m’appelez plus' a été créée à la demande des grands opérateurs de télécoms et développée par la Belgian Direct Marketing Association (BDMA). Elle découle d’une directive européenne qui indique que les consommateurs doivent avoir le choix de ne plus être appelés par des entreprises proposant des offres commerciales (Opt-out). En juin 2012, le parlement fédéral a approuvé la loi qui rend cette liste obligatoire.

Les entreprises ayant recours au télémarketing doivent systématiquement vérifier que la personne qu’ils souhaitent appeler ne se trouve pas sur la liste. Même les entreprises dont vous êtes client, comme votre opérateur de télécoms, ne peuvent plus vous appeler si votre nom est sur la liste sinon elles encourent des amendes pouvant atteindre 25.000 euros.

Liste Robison

Une liste comparable existe déjà depuis longtemps pour le marketing direct par courrier : la liste Robinson (www.robinsonlist.be). Quelques entreprises ont déjà pris l’initiative de lier leurs listings à cette liste Robinson. Les consommateurs qui se sont inscrits sur la liste Robinson Phone, seront repris automatiquement sur la nouvelle liste " Ne m’appelez plus ".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés