Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Des limites au téléchargement "illimité" ?

L'IBPT va enquêter sur les offres de téléchargement "illimité" des opérateurs télécom. Cela fait suite à une question parlementaire d'un député N-VA, selon lequel les opérateurs imposent tout de même des restrictions à partir d'une certaine limite.
©Photo News

Le régulateur des télécoms IBPT a été chargé d'enquêter sur les offres "illimitées" des opérateurs télécoms après une question parlementaire du député N-VA, Peter Dedecker, au ministre compétent, Alexander De Croo, indique mercredi le magazine spécialisé Datanews.

Les opérateurs télécoms utilisent généralement les termes téléchargements "illimités" ou "libres", laissant croire aux consommateurs qu'ils peuvent télécharger autant qu'ils le souhaitent. Néanmoins, en petits caractères, "certains opérateurs imposent une limite au téléchargement illimité", a fait remarquer le député N-VA. En effet, chez certains opérateurs, un téléchargement trop important peut limiter la vitesse de connexion.

De nombreux consommateurs ne sont pas informés de ces petites lettres et n'en prennent connaissance que lorsque les limites sont dépassées. Selon le député, "c'est trompeur et cela va à l'encontre de la loi qui stipule qu''illimité' doit effectivement signifier 'sans la moindre restriction'". Une position désormais suivie par le ministre des Télécoms, qui a chargé l'IBPT de mener l'enquête.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés