Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Et si vous revendiez vos chèques?

Le montant annuel des chèques-repas perdus s’élève à 5 millions d’euros. Celui des éco-chèques à 4,7 millions d’euros. Comment les écouler? Des outils de recherche existent.
©RV DOC

Entre 2007 et 2011, le montant des chèques-repas perdus par les salariés ou devenus inutiliables parce que leur date de validité avait expiré a atteint 35 millions d'euros, rapporte vendredi le Soir, citant des chiffres de la ministre de l'Emploi, Monica De Coninck.

En fait, la perte annuelle s'élève donc à 5 millions d'euros sur un montant d'1,8 milliard d'euros dépensés en 2011, soit 0,32% du volume. Pour les éco-chèques, les chiffres sont plus sévères puisqu'en 2010, 4,7 millions d'euros ont été perdus sur un montant total de 218 millions d'euros, soit 2,1% du volume.

Les montants perdus reviennent aux émetteurs de chèques, Sodexo et Ederend. Ces sociétés assurent qu'à l'avenir, la montée en puissance du chèque électronique devrait faire baisser le taux de perte. Au mois d'avril, les trois partis flamands de la majorité -le CD&V, le sp.a et l'Open Vld- se sont exprimés en faveur de la fin de ce système, préférant qu'à l'avenir l'argent des chèques-repas soit directement versé sur les comptes des travailleurs.

En attendant, comment éviter de perdre cette partie de votre pouvoir d’achat ?

Echangez vos chèques

Il vous reste des éco-chèques pour un montant de 250 euros. Problème: vous n’avez absolument besoin de rien dans la large gamme de produits qu'ils permettent d'acheter et leur date d'expiration approche à grands pas. Par contre, vous rêvez de vous acheter une nouvelle montre ou une tablette et ce montant en cash serait évidemment bienvenu. A moins que vous ayez besoin de cet argent pour terminer le mois ou rembourser une dette.

Pourquoi ne pas échanger vos chèques? Il y a bien quelqu’un dans votre entourage qui fait des travaux de rénovations et qui pourrait s’en servir pour effectuer des investissements permettant de réduire sa consommation d’eau ou quelqu’un qui souhaite s’acheter un vélo! Non? Alors échangez-les sur la plate-forme gratuite ChequeChange.

Comme l’explique son concepteur, "telle une mini bourse des chèques, ChequeChange est né pour mettre en relation les personnes qui souhaitent procéder à des échanges de chèques repas ou d’éco-chèques". Bien entendu, si vous voulez être certain de les écouler, il faudra sans doute consentir une petite, voire une grosse, réduction. Par exemple, un vendeur demande 70 euros pour des éco-chèques dont la valeur totale est de 100 euros (validité : 30/09/2013), soit 30% de réduction.

Courses au supermarché

Interviewée par Trends-Tendance, Fanny Charpentier, Communication & CSR Manager chez Edenred a réagi à cette initiative qui, selon elle, dénature l’idée-même de l’éco-chèque. "Il ne faut pas oublier que les éco-chèques sont défiscalisés, et donc représentent un effort financier de la part de l’employeur et de l’Etat. L’idée n’est donc pas qu’on puisse les revendre mais qu'ils soient utilisés intégralement à l’achat de produits écologiques. Il y a vraiment moyen de soulager le prix d’un caddy de grosses courses en achetant ses produits ménagers et cosmétiques avec des éco-chèques."

Vu sous cet angle, il y a finalement moyen de les écouler rapidement sans y laisser un peu de votre pouvoir d’achat (en accordant un rabais au particulier prêt à vous les racheter). Mais comment reconnaître de tels produits? Dans les supermarchés, il s’agit notamment des produits arborant 'L’Ecolabel' européen et les aliments portant le label 'BIO' européen. Les biens - comme les meubles de jardin par exemple - portant les labels bois FSC ou PEFC sont également payables en éco-chèques.

Listes et appli

En outre, le site ‘Mes écochèques’ vous renseigne sur les lieux où vous pouvez les utiliser facilement. Il met également à votre disposition une liste complète des produits et services qui peuvent être payés avec des éco-chèques. Sodexho a édité sa propre liste. Vous y trouverez en plus le top 20 des produits les plus achetés, de quoi vous donner de l’inspiration.

De son côté, Edenred propose une application en ligne, baptisée TicketFinder. Elle permet de faire des recherches en fonction du type de produit et de la province où vous êtes (web, iOS, Android). Sa fonction de recherche peut aussi être utilisée pour les chèques sport, culture et cadeau.

Enfin, certains magasins comme Brico, Hubo ou IKEA ont pris la peine d’indiquer sur Internet les produits disponibles chez eux et payables en éco-chèques. Il ne vous reste plus qu’à faire votre marché ! 

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés