Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Événement annulé: voucher ou remboursement?

Jusqu’au 20 septembre 2020, et sous certaines conditions, l’organisateur d’un événement peut continuer à vous offrir un avoir plutôt qu’un remboursement.
Si vous apportez la preuve que vous ne serez pas en mesure d’assister au prochain événement, pour des raisons médicales ou professionnelles par exemple, vous pouvez exiger un remboursement. ©Photo News

La nouvelle est passée un peu inaperçue, mais un nouvel arrêté ministériel (en date du 8 juin 2020) a été pris afin de prolonger celui du 19 mars 2020 relatif aux activités à caractère privé ou public, de nature culturelle, sociale, festive, folklorique, sportive et récréative.

Pour rappel, afin de limiter l'impact sur le secteur des événements et de sauvegarder les intérêts des détenteurs de billet, la ministre de l’Économie, Nathalie Muylle (CD&V), avait décidé de prendre des mesures qui suspendent le remboursement obligatoire des billets pendant trois mois (à partir du 20 mars 2020) et qui permettent l'émission d'un bon d'échange égal au montant payé. Ce délai est désormais porté à six mois (c’est-à-dire jusqu’au 20 septembre). Une décision cohérente, eu égard à l'interdiction de tous les rassemblements de masse jusqu’au 31 août, au moins.

Conditions

Pour être valable, ce bon (qui peut prendre la forme du billet original ou d’un crédit) doit néanmoins remplir les conditions suivantes:

• Une activité ayant les mêmes caractéristiques essentielles est organisée ultérieurement au même endroit ou à proximité.
• L'activité est réorganisée dans un délai de deux ans qui suit la date de l’événement initial.
• Le bon représente la valeur totale du montant payé pour le billet d'entrée original.
Aucun coût ne sera facturé pour la délivrance du bon à valoir.
Le bon indique expressément qu'il a été délivré à la suite de la crise du coronavirus.
Aucun supplément ne peut être demandé au détenteur du bon à valoir pour assister au nouvel événement.

©BELGA

Droits

Pouvez-vous refuser ce bon? Oui, si vous apportez la preuve que vous ne serez pas en mesure d’assister au prochain événement pour des raisons médicales ou professionnelles, par exemple.

Si vous n’avez tout simplement plus envie d’aller à un événement (parce que l’artiste que vous souhaitiez voir cette année ne sera plus à l’affiche du festival l’année prochaine, par exemple), ce n’est malheureusement pas une raison valable pour exiger un remboursement.

Si la nouvelle activité est ultérieurement annulée, vous avez le droit d’être remboursé.

En revanche, "si la nouvelle activité est ultérieurement annulée, vous avez le droit d’être remboursé", prévient le Centre européen des consommateurs. L'organisation doit alors rembourser le prix du billet acheté au plus tard 3 mois après l'échéance effective du décret ministériel (soit au plus tard le 20 décembre 2020).

De plus, "l’organisateur peut toujours décider de rembourser les détenteurs de billet et de ne pas délivrer de bon d’échange", selon les précisions du SPF Economie. Cela vaut donc la peine de vous rendre sur la plateforme de l’événement pour voir ce qui est prévu.

©Photo News

Par exemple, Tomorrowland propose aux détenteurs d’un billet d’entrée pour l’édition 2020 de s’inscrire, à partir d’octobre 2020, sur son Exchange Desk (qui permettra de proposer des billets aux personnes inscrites sur la liste d’attente du festival).

Par ailleurs, ce festival inaugurera exceptionnellement la personnalisation des tickets en février 2021 pour une durée d’une semaine. Cela signifie que si l’une de vos connaissances, pour qui vous avez personnalisé un billet Tomorrowland, ne peut plus se rendre au festival durant l’été 2021, il sera possible de modifier son nom à ce moment-là.

Enfin, notez que le bon peut servir – selon les cas – à financer d’autres événements. Pour Rock Werchter, par exemple, vous recevrez un bon de valeur (à partir du 15 septembre 2020) et celui pourra être utilisé librement pour les festivals organisés au Parc du Festival de Werchter en 2021 et 2022.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés