mon argent

Evitez que votre facture 4G n'explose en plein vol

©BELGAIMAGE

5.463 euros! C’est le montant qu’un abonné mobile doit à Proximus car les données mobiles de son smartphone ont été activées pendant 10 minutes à bord d'un avion! Comment empêcher une telle mésaventure dans les airs, sur la mer ou en dehors de l’Union Européenne?

"On me facture 5.000 euros pour 10 minutes d'Internet mobile, alors que je n'ai eu aucun avertissement par SMS et que j'étais sur Wifi!", voici le message posté dimanche soir par "POG", alias François Dequidt, une star des réseaux sociaux. Il ajoute, "Ça peut vous arriver! J'ai filmé la réaction (choquante) de mon opérateur (Proximus, ndlr). Il avoue que ça se produit souvent. Ne vous faites pas avoir!"

L'appel de POG avec Proximus


Concrètement que s’est-il passé?

François Dequidt a voulu profiter de l’accès Wi-Fi offert (mais payant) dans l’avion pour se connecter à Internet durant toute la durée du vol qui l’emmenait à Dubaï. Sauf qu’à un moment, cette connexion a basculé sur les données mobiles via satellite, ce qui coûte très cher en frais de roaming.

D’après Haroun Fenaux, le porte-parole de Proximus, "le roaming dont il est question n’est pas un roaming ‘classique’ lié à un pays mais un roaming liés à un moyen de transport comme il en existe dans les bateaux de croisière ainsi que dans des avions de compagnie aérienne long courrier comme Emirate et Ethiad."

Cette mésaventure peut donc arriver à n’importe qui sur un tel vol?

"Non", tranche Proximus. "Nous bloquons d’office les connexions de nos clients dès que la facture atteint les 60 euros TVAC. Dans ce cas précis, le client avait désactivé cette limite."

Autrement dit, un autre client (qui n’aurait donc pas désactivé cette limite) aurait un montant maximum de 60 euros à payer hors forfait dans la même situation.

"Ceci dit, nous envoyons des SMS pour informer des montants qui dépassent le forfait et dans ce cas précis le client ne les a pas vus à temps et contrairement à ce qu’il affirme, il les a bien reçus. Il s’est trompé car son téléphone était à l’heure de Dubaï lorsqu’il a fait les captures d’écran."

De plus, "le problème est également lié au fait que la connexion 4G a été effectuée en même temps que la connexion Wi-Fi, le téléphone du client ayant été paramétré pour le faire" ajoute Haroun Fenaux. "De manière générale, ça permet d’avoir une meilleur connexion internet lorsque la connexion Wi-Fi n’est pas assez puissante."

10 conseils "4G" avant de voyager

En résumé, votre smartphone choisit toujours le meilleur réseau pour se connecter. "Les bateaux ou les avions ne disposant généralement pas d’antennes, il est possible que votre appareil bascule sur une connexion satellite, plus chère par définition."

Que vous soyez à bord d’un avion, d’un bateau ou dans un pays en dehors de l’Union Européenne, voici quelques conseils à suivre pour ne pas risquer de faire exploser votre facture mobile.

1. Vérifiez auprès de votre opérateur que la limite de 60 euros est toujours bien activée. Si votre opérateur n’est pas Proximus, vérifiez qu’une telle limite existe bien ou demandez-lui de l’activer avant votre départ en voyage.

→ Voici les liens directs : Base, Orange, VOO

2. Selon les opérateurs, vous pouvez également réduire le montant de cette limite, voire même la supprimer: c’est-à-dire n’autoriser aucun frais supplémentaire en dehors de ceux prévus par votre forfait. Vous pouvez aussi demander l’activation d’alertes automatiques pour vous avertir si votre consommation dépasse certaines limites.

3. Si vous craignez une connexion des données mobiles simultanée à celle d’une connexion Wi-Fi et que vous ignorez comment effectuer les réglages, "appelez votre opérateur", conseille Haroun Fenaux. "Celui-ci sera en mesure de vous expliquer comment désactiver cette fonction sur votre smartphone, peu importe son modèle."

4. Si vous voulez utiliser la connexion Wi-Fi proposée dans un avion (ou sur un bateau), activez d’office "le mode avion" de votre smartphone. Celui-ci vous empêchera d’avoir recours à vos données mobile mais pas au Wi-Fi.

5. Cela signifie aussi que si vous êtes en dehors de l’Union Européenne et que vous voulez profiter d’une connexion Wi-Fi sur place mais que vous craignez une activation de vos données mobiles, laissez toujours le mode avion" activé.

6. Si vous avez besoin d’utiliser la fonction téléphone de votre smartphone (par exemple pour envoyer un SMS ou passer un appel depuis l’étranger en dehors de l’Union Européenne), vérifiez que les données mobiles sont bien désactivées avant de désactiver le mode avion.

7. Faites aussi attention aux changements de réseaux lorsque vous séjournez dans une zone frontalière ou lorsque vous traversez un territoire frontalier. Par exemple, si vous circulez en train ou en voiture à proximité de la frontière suisse et que votre smartphone bascule sur un réseau helvétique, vous payerez des frais de roaming.

→ Chez Proximus, le MB de surf est facturé 14,52 euros. Chez VOO et Orange, le tarif est un peu moins élevé à respectivement 10 et 6 euros/MB alors que Base ne facture que 3 euros/MB. Il n’y a que les clients de Scarlet qui ne paient pas de frais supplémentaires en Suisse. Voici les liens directs pour les tarifs de votre opérateur : Base, Orange, Proximus, VOO

8. Pour rappel, Andorre, les îles anglo-normandes (Guernesey, Jersey et Man), Monaco, La Cité du Vatican et Saint-Marin ne font pas non plus partie de l’Union Européenne. Cependant, il se pourrait que votre opérateur ne facture pas de frais pour l’utilisation de vos données mobiles dans ou à proximité de ces territoires. C’est le cas d’Orange par exemple. Prenez donc la peine de vérifier le service "international" offert ou non par votre opérateur.

→ Voici les liens directs : Base, Orange, Proximus, VOO

9. Téléchargez l’application gratuite de votre opérateur qui permet de garder un œil sur votre consommation.

→ Voici les liens directs : Base, Orange, Proximus, VOO

10. Activez – si nécessaire – l’une des options roaming de votre opérateur.

→ Voici les liens directs : Base, Orange, Proximus, VOO


Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect