Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

"Il est facile de frauder sur les petites voitures de collection"

Tout le monde collectionne quelque chose, ou presque. MonArgent.be entame une série consacrée à dix collections, avec conseils, trucs et astuces, portraits de collectionneurs, sans oublier l’essentiel: combien ça coûte?

(mon argent) – Le besoin de collectionner tient de l’instinct de survie: collectionner, conserver, avoir! Pensons aux livrets d’épargne, où l’argent s’accumule peu à peu. De l’argent que certains vont mettre dans une collection. De l’art contemporain, parfois. Plus souvent des objets de la vie quotidienne comme les cartes postales ou les bandes dessinées.

Chaque collectionneur a ses raisons de s’investir dans son objet préféré. Mais qu’il s’agisse de pur investissement ou de réelle passion, tous les collectionneurs ont un point en commun: un jour, ils ont commencé.

Combien y a-t-il de collectionneurs?

Il ressort d’une enquête de 2001 menée en Flandre que :

  • la moitié des jeunes de 12  à 19 ans collectionne quelque chose
  • dans la tranche d’âge des 19 à 26 ans, un tiers est atteint de collectionnite
  • chez les personnes de 26 à 45 ans, la proportion chute à 20 %
  • chez les plus de 45 ans, elle repasse à 40%

Conclusion: il y a des collectionneurs de tous âges mais, pour faire court, surtout des personnes " assez jeunes " et des personnes " plutôt âgées ".

Action

Le principe de la collection est simple: acheter et conserver. Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras. La pratique est un peu plus complexe : comment trouver ce que l’on cherche vraiment, au juste prix et se préserver des imitations. Mon Argent vous donne les meilleurs conseils et les meilleures astuces pour que vous puissiez vous lancer.

À tout seigneur tout honneur, commençons par Dinky Toy et Matchbox. Presque tous les petits garçons ont joué avec ces voitures miniatures et beaucoup en ont gardé la passion. Renaat Maes, notamment, qui a créé un musée privé.

Bon à savoir 

1. Combien faut-il pour commencer?

  • 1,5 euro pour les modèles chinois les moins chers (Leen Bakker, Wibra, Kruidvat…)
  • 35 euros pour les modèles européens (boutiques spécialisées)
  • 250 euros pour un modèle fait main, tirage limité

2. Quels sont les modèles les plus appréciés? Échelle 1:43 (10-12 centimètres) 

3. Qu’est-ce qui détermine le prix d’un modèle?

  • Emballage (original) pour 30 pour cent
  • Modèle (apprécié ou non + l’état) pour 70 pour cent

4. Combien de bourses y a-t-il ? 1 x par mois (Belgique) 

5. Combien y a-t-il de collectionneurs en Flandre et en Wallonie?

  • Membres d’un club – environ 500 en Wallonie, autant en Flandre
  • En individuel – quelques milliers en Wallonie, autant en Flandre

Musée Matchbox personnel

Renaat Maes (52 ans, retraité) a été atteint de collectionnite au début des années 90. Un jour, il trouve sur une brocante un minibus Volkswagen gris en Matchbox. "Mon premier exemplaire. Je ne l’ai pas acheté par hasard. J’avais déjà ce modèle dans mes jouets".

La nostalgie le pousse à continuer sa collection. "Je n’ai jamais pensé que j’en rassemblerais autant. Aujourd’hui, j’ai pratiquement tout de Matchbox. Il y a quatre ans, j’ai décidé de commencer mon musée personnel.  J’y consacre trois pièces, où j’ai installé des vitrines et des armoires vitrées. C’est clair, c’est net". 

Conseils pratiques 

  1. Limitez le thème (200 nouveaux modèles sortent chaque mois)
  2. Emportez toujours une loupe lorsque vous comptez acheter. Dans une formule 1 de 12 centimètres (échelle 1:43), le harnais de sécurité (1 mm de large) est apparent
  3. Conservez à l’abri de la lumière et au sec. Le soleil et l’eau agressent les autos

Pas un investissement

La valeur de sa collection, Renaat Maes peut difficilement l’évaluer. "La valeur émotionnelle l’emporte sur l’aspect financier". Il ne considère pas sa collection comme un investissement. "Je n’ai jamais entendu parler de bénéfices mirifiques. Il y a moyen de gagner de l’argent, surtout en Grande-Bretagne où elles sont fabriquées mais, pour moi, le côté social est bien plus important". Renaat est d’ailleurs membre du club "Model Car Collectors Friends".

Difficile à assurer

Une fois par mois, Renaat Maes se rend en Angleterre pour l’une ou l’autre brocante. "On peut encore y trouver des modèles très rares, mais cela devient plus difficile". A-t-il déjà pensé arrêter ou changer de sujet? La réponse fuse: "Cela jamais! Et comment la collection est-elle assurée? "Contre l’incendie, mais pas contre le vol. La compagnie pose trop d’exigences par rapport à la valeur de chaque miniature, valeur d’ailleurs difficilement quantifiable".

Imitations

"Il est facile de frauder. Sur une Dinky Toy d’occasion, on peut remplacer le plancher par celui d’un modèle plus ancien, donc plus précieux. Une fois repeinte et mise dans un emballage qui fait vrai, l’auto sera vendue au double de sa vraie valeur", assure Jacques Declercq, un retraité de 64 ans.

Conseil: vérifier si les rivets sont d’origine et si l’éclat de la peinture a l’air authentique. Si vous êtes membre d’un club de collectionneurs, vous y trouverez de bons conseils.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés