Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Il est revenu, le temps du rosé

Même s’il reste un vin saisonnier, le rosé est de plus en plus consommé dans le monde. Et notamment en Belgique. Voici notre sélection effectuée en grande distribution et chez les cavistes. A tous les prix!

C’est le seul segment de vins "tranquille"  - par opposition aux "effervescents" - qui enregistre une croissance significative depuis une petite dizaine d’années. Le rosé représente aujourd’hui un peu plus de 9% de la production totale de vins et sa consommation augmente en Belgique comme partout ailleurs. Quatre pays (France, Italie, Espagne et Etats-Unis) assurent 75% de la production mondiale.

La consommation de vins rosés reste toutefois très dépendante de la météo… Alors, rosés "de piscine" ou rosés "de table", faites votre choix.

Pour l’apéritif et les entrées légères

Château La Coste 2012, Coteaux d’Aix-en-Provence 2011 (Bio)

Couleur rouge saumonée pour ce vin issu des cépages grenache et carignan, cultivés en agriculture biologique. Fruits mûrs et touche épicée.
Delhaize, 6,99 euros

Château Cavalier "réserve de la famille", Côtes de Provence 2011

Près de Vidauban dans le Var, ce vaste Domaine donne un vin à la couleur rose pâle, élégant et aux évocations de fruits rouges (framboise, groseille).
Makro 9,49 euros

Gris Blanc 2012, IGP Pays d’Oc, Gérard Bertrand

De couleur très pâle, ce vin "gris" est produit avec le grenache gris et le grenache noir, deux cépages bien présents en Roussillon. Fin, friand, aux évocations de petits fruits rouges, il finit sur la fraîcheur.
Wine Square et La grande Epicerie (Uccle), Rob (Woluwé), La Casière (Wavre), Foodstock (Waterloo), Stassen Vin (Aubel), prix conseillé: 8,30 euros

"Pétale de Rose", Château La Tour de L’Evèque, Côtes de Provence 2012 (Bio)

Elaboré avec les huit cépages de cette propriété dirigée par Régine Sumeire à Pierrefeu, ce vin lui aussi très pâle en couleur, s’exprime par son élégance et sa délicatesse.
Velu Vin, rue de la Bienvenue 19 à Anderlecht, 11,86 euros

Dom Balaquère, Ventoux 2012

La Cave des Vignerons de Bédouin nous suggère ce rosé à la couleur framboisée, produit avec grenache et syrah. La bouche est très fruitée (petits fruits rouges).
Cora. 4,39 euros

Domaine des Aspras, "les trois frères", Côtes de Provence 2012 (Bio)

Dans le Var, Correns revendique son titre de "premier village bio de France": tous ses producteurs sont passés à la culture biologique. Grenache et cinsault pour ce rosé pâle en couleur, tendre et au fruité délicat. Colruyt. 7,15 euros

Jas d’Esclans, Cru Classé des Côtes de Provence 2012 (Bio)

Un des meilleurs Domaines de cette appellation. Le grenache domine l’assemblage dans ce rosé de couleur claire, frais et au fruité fin et délicat.
Alternature, avenue Van Volxem 64 à 1050 Bruxelles. 12,23 euros

Le Saint André, IGP Var 2011

De leur vignoble situé à La Londe Les Maures, entre Toulon et Saint-Tropez, Alain Combard et ses enfants proposent ce rosé à la fois frais, fruité et gourmand.
Chais&Bar, chaussée de Waterloo 1469 à Uccle. 6,90 euros

Pour accompagner les repas estivaux

"Las Campanas", Navarra 2012 (Espagne)

Le vignoble navarrais (sud de Pampelune) est réputé pour la qualité de ses rosés issus du cépage grenache. Couleur soutenue, fruité intense pour ce rosé généreux… Jusque dans son prix.
Delhaize. 3,99 euros

Rasiguères 2012, Côtes du Roussillon

D’un vignoble situé au nord de Perpignan, en Catalogne française, ce rosé à la couleur marquée est assemblé de grenache et de syrah. Fruits rouges et très belle longueur en bouche.
Colruyt. 4,75 euros

Domaine La Suffrene, Bandol 2011

Vin provençal généreux et de caractère, produit majoritairement avec le cépage mourvèdre, ce rosé structuré et au fruité bien mûr, attend la bouillabaisse…
Carrefour. 12,69 euros

Château Martet "rosé d’une nuit", Bordeaux 2012

A 25 km de Saint-Emilion, ce château appartient à la famille Belge De Coninck. Touche florale, jolie fraîcheur, tandis que sa charpente provient du cépage, le cabernet-sauvignon.
De Coninck, chaussée de Bruxelles 37 à Waterloo (aussi à Ixelles, Stockel et Wemmel). 8,60 euros

Tour d’Arnaud, Pic Saint-Loup 2012

De ce vignoble languedocien du nord de Montpellier, ce rosé saumoné clair est produit avec un pourcentage important de syrah. Belle couleur saumonée, arômes de fruits frais, très intense.
Cora. 4,82euros

Seigneur de Fontimple, Vacqueyras 2012

Version "rosé" pour ce Cru de la Vallée du Rhône. Grenache et cinsault pour un vin structuré et chaleureux avec ses notes de fruits (noirs et rouges) bien mûrs. Le vin conserve toutefois une fraîcheur bienvenue. Delhaize. 8,99 euros

Marqués de Caceres, Rioja 2011

Tempranillo et grenache pour ce grand classique espagnol. Vin bien équilibré entre fruit et structure. Bouche ample et souple.
Carrefour. 7,09 euros

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés