mon argent

J'assure (ou pas) mon nouvel iPhone 11?

©AFP

1.659 euros! C’est le prix maximum que pourrait vous coûter le nouveau smartphone d’Apple. Qui peut l’assurer et à quel prix? Aperçu du marché.

Ce 20 septembre, les iPhone 11 débarquent sur le marché belge. Cette nouvelle gamme a la particularité d’intégrer des appareils photos sophistiqués. En détail, l’iPhone 11 dispose d’une double caméra à l’arrière, large et ultra large tandis que le capteur sur l’avant de l’appareil, utilisé pour les selfies, permet désormais aussi de filmer au ralenti. Une technologie qui coûte jusqu’à 979 euros (en fonction de l’espace de stockage disponible, qui peut aller de 64 à 256 GB).

De son côté, l’iPhone 11 Pro est équipé d’un triple capteur photo. Cette sophistication a un prix qui varie également en fonction de la taille de l’écran (disponible en 5,8 ou 6,5 pouces). Ce smartphone coûte de 1.159 à 1.659 euros. Pour ce prix, Apple promet une durée de vie plus longue des batteries ainsi qu’une meilleure résistance aux chocs et à l’eau.

©AFP


Assurance

N’avez-vous quand même pas intérêt à souscrire une assurance? Peut-être. À vous de juger. Mais si vous pensiez prendre une "AppleCare+ pour iPhone", c’est loupé! Ce service qui garantit la réparation ou le remplacement de votre iPhone pour deux incidents relevant de dégâts accidentels (moyennant une franchise de 29 euros pour les dégâts affectant l’écran et de 99 euros pour tout autre type de dégâts), ainsi que le remplacement gratuit d’une batterie défectueuse n’est pas accessible aux Belges qui acquièrent un iPhone 11. Par contre, les Français y ont droit.

Une employée du service clientèle d’Apple nous a confirmé cette indisponibilité en avançant un étrange argument de problème de droits. Elle a également précisé que cela ne servait à rien de souscrire à un contrat depuis l’Hexagone car les conditions générales prévoient que le souscripteur doit être domicilié en France.

Garantie légale

Qu’à cela ne tienne, ne perdez pas de vue que l’achat d’un bien mobilier corporel est couvert par une garantie légale de deux ans. Celle-ci prévoit la réparation ou le remplacement sans frais des produits défectueux (en ce compris la batterie de l’iPhone).

Protection contre le vol

Par ailleurs, un contrat AppleCare+ ne couvre pas le vol ou la perte. Mais notez que si vous avez une assurance habitation, vous êtes peut-être déjà couvert pour le vol (avec violence) de votre smartphone. Vérifiez votre contrat.

Certains assureurs proposent même des offres spécifiques. Par exemple, l’assurance "Digital Omnium" d’Ethias couvre tous les appareils portables d’un ménage contre l’incendie, les dommages matériels accidentels, le vol et l’utilisation frauduleuse suite au vol (avec une limite de deux sinistres par an et un montant maximum de 1.200 euros et une franchise de 50 euros par sinistre). La souscription revient à 250 euros ou à 125 euros pour ceux qui ont un contrat "Ethias Habitation".

Vous pouvez aussi souscrire un contrat d’assurance auprès de revendeurs (Vanden Borre ou Media Markt par exemple) ou même auprès de votre opérateur télécom. Tant chez Orange que Proximus, la cotisation mensuelle revient à 12 euros et vous couvre dans le monde entier contre le dommage accidentel, l’oxydation accidentelle et tous types de vol, moyennant une franchise de 50 euros.

Conclusion

Si vous êtes décidé à souscrire une assurance pour votre iPhone (ou un autre smartphone d’ailleurs), l’offre disponible est pléthorique.

Mais gardez à l’esprit qu’une assurance n’est pas l’autre (en termes de couverture, de garanties, de franchise ou d’exclusion) et qu’il faut donc prendre le temps de lire très attentivement leurs conditions générales.

"Les assurances pour smartphone sont trop chères par rapport aux risques couverts."
test Achats

Surtout que cela fait plusieurs années déjà que Test Achats le répète: "les assurances pour smartphone sont trop chères par rapport aux risques couverts et à la qualité de la couverture. Dans la plupart des cas, il faut compter que la prime d’assurance représente annuellement 20% du prix d’achat de l’appareil. C’est comme si vous deviez payer chaque année 4.000 euros de prime d’assurance pour votre voiture de 20.000 euros." Vous pourriez donc très clairement vous en passer!

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect