Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

L'arrondi s'étend aux paiements électroniques

Dès vendredi 8 janvier, les commerçants ou les professions libérales pourront arrondir leurs factures aux 0 ou 5 centimes. C'était déjà le cas pour les paiements en espèce, ce sera désormais le cas pour les paiements électroniques.
©Dieter Telemans

Dès ce vendredi, les commerçants et les professions libérales pourront arrondir leurs tickets de caisse ou leurs factures aux 0 ou 5 centimes les plus proches pour les paiements électroniques. C'était déjà le cas depuis le 1er octobre 2014 pour les paiements en espèces, chèques-repas, écochèques et chèques-cadeaux. Dans le cadre de cette extension, les pharmaciens pourront également pratiquer l'arrondi.

Les commerçants sont libre de choisir s’ils participent au système. S'ils y participent, ils doivent apposer un pictogramme.

 

Par ailleurs, ils doivent respecter certaines conditions.

  • L'arrondi se pratique sur le montant total du ticket de caisse (pas produit par produit);
  • Le commerçant arrondit de manière systématique, ce qui veut dire aussi bien vers le haut que vers le bas;
  • Si le commerçant opte pour l’arrondi, il doit l’appliquer à tous ses clients;
  •  Le ticket de caisse devra mentionner le montant total original et le montant arrondi.

Le SPF Eco rappelle à cette occasion que les pièces de 1 et 2 centimes restent des moyens de paiement légaux. Elles ne sont pas retirées de la circulation et conservent leur valeur.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés