Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

La pension minimum des indépendants égale enfin celle des salariés

Chaque début de mois apporte son lot de changements et plus particulièrement pour votre budget, à la hausse comme à la baisse. Voici ces nouveautés.
©Shutterstock

La pension minimum des indépendants égale enfin celle des salariés

C'est historique: à partir du 1er août 2016, le minimum de la pension sera pour la première fois identique pour les indépendants et les salariés. Il s'agit de la pension minimum obtenue après une carrière de 45 ans. Depuis le 1er juin 2016, le montant mensuel minimum de la pension légale est de 1.168,73 euros pour un isolé et de 1.460,45 euros pour un ménage.

La pension de survie des indépendants égalera aussi celle des salariés le 1er août prochain. Cette pension s'élève actuellement à 1.150,35 euros.

Fin de l’ouverture des comptes et des dépôts auprès de DHB Bank

La banque de droit néerlandais a décidé de quitter le marché de l’épargne en Belgique le 3 octobre prochain. Par conséquent, à partir du 1er août prochain, la banque n’acceptera plus l’ouverture de nouveaux comptes. Ni de nouveaux dépôts sur les comptes existants.

"Les intérêts – taux de base et prime de fidélité – des comptes existants seront calculés jusqu’au dimanche 2 octobre et seront versés le vendredi 30 septembre sur votre compte d’épargne", selon les explications de la banque sur son site internet.

Pour plus de détails, lisez notre article: DHB Bank ne veut plus de dépôts des Belges

Remboursement des patchs destinés aux enfants diabétiques

À partir du 1er août, les enfants et adolescents atteints de diabète de type 1 bénéficieront du remboursement de patchs permettant de mesurer leur taux de glucose. Muni d'un capteur ou d'une minuscule aiguille, ceux-ci permettent aux diabétiques d'éviter de se piquer le bout du doigt pour prélever une goutte de sang en vue de mesurer leur glycémie.

Ils pourront être obtenus lors d’une visite dans un centre spécialisé du diabète. Pour une raison de sécurité, l'INAMI ne remboursera toutefois ces patchs qu'aux enfants de plus de 4 ans atteints de diabète de type 1. En effet, ces patchs ne conviennent pas à tout le monde. Certaines personnes présentent des réactions allergiques et dans certains cas, par exemple si le taux de glucose est fort variable, il sera malgré tout nécessaire d'effectuer des piqûres au doigt.

Attention, les centres ne seront probablement pas en mesure de livrer des capteurs à un grand nombre de leurs patients au cours du mois d’août, prévient le cabinet de la ministre de la Santé publique, Maggie De Block.

MoneyYou réduit ses taux

À partir du 2 août, les taux d’intérêt de trois comptes Moneyou seront revus à la baisse. En détails: le taux de base du compte Flex passera de 0,45% à 0,25% tandis que la prime de fidélité restera à 0,20% Pour le Compte plus, c’est le contraire. Le taux de base reste équivalent (0,05%) et la prime de fidélité baisse de 0,75% à 0,55%. Enfin pour l’Epargne directe: le taux brut est ramené à 0,76% (contre 0,95%), ce qui donne un taux net de 0,55%. D’après les explications de guide-epargne.be, "sur ce compte, aucune prime de fidélité n’est accordée. Voilà pourquoi, un précompte mobilier est également prélevé."

Netflix augmente le prix de son abonnement HD

À partir du 18 août 2016, les abonnés Netflix de la première heure qui ont souscrit un forfait "standard" verront leur abonnement mensuel passer de 8,99 euros à 9,99 euros, soit le tarif en vigueur pour les nouveaux abonnés depuis le 18 septembre 2015 (en tenant compte du premier mois gratuit) d’utilisation. Ce forfait permet de regarder le contenu en HD et d’utiliser simultanément deux écrans.

Rien ne change par contre pour les autres forfaits du géant américain de la VOD: 7,99 euros/mois pour visionner le contenu de Netflix sur un seul écran et sans HD ou 11,99 euros pour avoir accès à de l’Ultra HD (si disponible) et jusqu’à quatre écrans en simultané.

Gare à l’inflation

Après avoir reculé en juin, l’inflation est repartie à la hausse en juillet en Belgique, passant de 2,16 à 2,28%, selon les chiffres publiés hier par le SPF Economie. Les principales hausses de prix concernaient les billets d'avion, le gaz naturel, les services de télécommunications, les produits d'hygiène corporelle, les chambres d'hôtel et les séjours en villages de vacances. C’est donc peut-être le moment de changer de fournisseur de gaz. Retrouvez notre comparatif ci-dessous.

©Mediafin

Par contre, les fruits, les vacances organisées à l'étranger, les vêtements, les carburants, le poisson et les fruits de mer ont poussé les prix à la baisse. Malgré cette baisse, prenez quand même la peine de bien choisir votre station-service. Comme le montre l’infographie ci-dessus, il est possible d’économiser 10 euros sur un plein de 50 litres d’essence et 8,75 euros sur le même plein en diesel.

Report du nouveau cadre fiscal pour l’économie collaborative

L'entrée en vigueur du régime fiscal réservé aux personnes qui arrondissent leurs fins de mois en proposant des services via une plateforme online devait initialement entrer en vigueur le 1er juillet dernier. Cependant, il a été reporté au 1er août.

Or, l'arrêté royal n'est apparemment pas encore prêt et devrait en outre être soumis pour avis au Conseil d'Etat. "Le nouveau règlement devrait donc entrer en vigueur en octobre ou en novembre, mais à ce stade, il est impossible de donner une date plus précise", indique Ferry Comhair, porte-parole du ministre des Finances, Johan Van Overtveld (N-VA).

Plus de détails.

[Suivez Caroline Sury sur Twitter en cliquant ici]

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés