Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Le diesel n'est-il plus intéressant?

Rouler au diesel n'est plus intéressant pour les automobilistes. C'est du moins la conclusion d'une analyse d'Athlon Car Lease aux Pays-Bas. Mais cette conclusion est-elle également valable pour notre pays?
Publicité

(mon argent/belga) – Selon Athlon Car Lease, rouler au diesel ne serait plus si avantageux aux Pays-Bas. La compagnie de location de voitures cite comme raison principale la diminution de différence de prix entre l'essence et le diesel. Mais la baisse des prix pour les voitures d'occasion à moteur diesel joue également un rôle. En outre, le prix d'achat plus élevé et donc l'assurance plus chère jouent au détriment des voitures à moteur diesel.

En 2009, il faudra rouler plus de 45.000 km par an aux Pays-Bas pour que l'utilisation du diesel s'avère plus avantageuse que l'essence, alors que la distance moyenne parcourue en voiture de leasing s'élève à 35.953 kilomètres par an.

Et en Belgique?

Economies de carburant:
5 mythes
La suite

Mais cette conclusion vaut-elle également pour la Belgique? "Pas encore" estime Peter Goossens d'Athlon Car Lease Belgium. "La taxation des voitures de société à peine différente entre les voitures roulant au diesel et à l'essence."

Dans notre pays, une comparaison a été faite entre les voitures LPG, diesel et essence. "Il en ressort que pour les véhicules de société, l'essence n'est généralement pas moins chère que le diesel. Cela est surtout dû à la fiscalité, mais aussi à la consommation accrue. Les Pays-Bas, contrairement à la Belgique, ne sont pas un pays traditionnellement porté sur le diesel», dit Goossens.

Toutefois, dans notre pays, la différence est plus petite. Goossens: "La valeur résiduelle des voitures à essence augmente et les fabricants s'attèlent à réduire la consommation d'essence. Nous analysons régulièrement la situation, car nous nous attendons à ce que la suprématie des voitures diesel touche à sa fin. Pour les véhicules de société qui ne roulent pas plus de 20.000 kilomètres par an, des modèles à essence sont parfois plus avantageux. "

Goossens ne s'exprime pas sur les voitures à usage privé. "C'est un marché très différent, où d'autres critères entrent en ligne de compte et où la voiture n'est généralement pas remplacée automatiquement tous les quatre ou cinq ans."

Faites vous-même le calcul
Désirez-vous savoir jusqu’où vous pouvez aller avec 1, 2, 3 ou 4 euros ? Si oui, essayez notre carte interactive. Indiquez la ville de départ de votre choix, mais aussi la consommation de votre voiture au 100km et le prix que vous payez pour votre carburant. Et si vous le souhaitez, cochez la case "aller-retour" pour une information complète.
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés