Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Le PC banking est-il maintenant véritablement sûr?

Les banques sont tenues de faire des investissements supplémentaires afin de sécuriser leurs services sur le net. En outre, les assureurs doivent désomais également satisfaire aux règles du PC banking.
Publicité

(mon argent) – Jusqu'il y a peu, la commission bancaire, financière et des assurances (CBFA) s'occupaient d'établir uniquement des règles générales concernant l'usage du PC banking. Celles-ci étaient consignées dans un document daté du début de cette décennie. Autrement dit, ces règles étaient devenues obsolètes.

Pour cette raison, la CBFA a imposé de nouvelles mesures via une circulaire. Les documents fournis en annexe de celle-ci expliquent très clairement comment les banques et les assureurs doivent protéger leurs services internet. La modification la plus frappante concerne la manière dont les clients peuvent se connecter aux services de la banque.

Connexion sécurisée

Il n'est plus acceptable qu'une banque ou une autre institution financière qui propose des services via internet en Belgique se contente  d'un nom d'utilisateur et d'un code pour l'identification de ses clients. C'est ce qu'indique la nouvelle circulaire de la CBFA. Un système d'authentification reposant uniquement sur un nombre limité de secrets réutilisables (par exemple le nom d'utilisateur et le mot de passe, le cas échéant en combinaison avec des cartes TAN ou des suites de chiffres personnelles, etc) ne suffisent plus.

A quoi ressemblera le nouveau système? Un système où la période de validité d'un mot de passe est limitée au "minimum nécessaire". Comprenez: quelques minutes maximum. Dans la pratique, il s'agit donc d'avoir recours au système digipass. Il s'agit d'un appareil qui, sur base d'un code personnel et de votre carte de banque, génère une nouvelle série de codes à chaque utilisation.

Dangers

Bien entendu, un resserrement des règles pour le PC Banking est une bonne chose. De nombreux fraudeurs présents sur le net tentent par de nombreux moyens d'obtenir des informations sensibles en se faisant passer pour votre propre banque. De cette manière, ils rentrent sur votre compte bancaire par effraction. Pour y arriver, ils vous envoient par exemple un mail avec tous les logos et la typographie utilisés par votre banque. Ce mail vous demande alors de confirmer vos données personnelles. N'oubliez jamais cela: jamais une banque ne vous demandera ce type d'information via votre messagerie sur le net. Laissez donc toujours ce genre de mail sans réponses. Mais surtout, avertissez immédiatement votre banque.

En outre, les fraudeurs peuvent également vous renvoyer vers un site falsifié. Autrement dit, ce site ressemble trait pour trait à celui de votre banque sauf qu'il doit uniquement obtenir vos donnés bancaires. D'ailleurs, pour reconnaître un site web sécurisé  (comme celui de votre banque), observez son URL, il commence toujours par 'https’. De plus, si un mot de passe est réclamé alors qu'une procédure n'en exige pas, cela devrait vous mettre la puce à l'oreille. Quittez immédiatement ce site.

Sûr?

Même si de tels scénarions peuvent sembler effrayants, cela ne signifie pas que le PC banking ne soit pas sûr. "En matière de PC banking, la Belgique est l'un des pionniers. Avec les pays scandinaves, Singapour et les Pays-Bas, nous appartenons à un groupe de pays disposant des meilleurs protections au monde en matière de PC banking" explique Brigitte Lagrou de Vasco, l'entreprise à l'origine du digipass. En combinaison avec une dose de bon sens de la part des utilisateurs, le PC banking reste une affaire sûre.

PC banking en toute sécurité

A quoi devez-vous faire attention en tant qu'utilisateur du PC banking? Quels sont les pièges? Bref: comment devez-vous vous armer contre les criminels du net?

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés