mon argent

Le "triple play" de Scarlet ne coûtera plus 39 euros par mois

©Shutterstock

Il n’y a pas que VOO qui augmentera une partie de ses tarifs le 1er juillet prochain. C’est aussi le cas pour la filiale low cost de Proximus. Quelle sera désormais l’offre duo ou triple la moins chère du marché?

Contrairement à de gros acteurs comme Proximus, Telenet ou VOO, cela fait plus de six ans que Scarlet n’a pas adapté le prix de son abonnement "Trio", une offre triple play qui comprend un accès à internet, la télévision et une ligne fixe.

Mais, à partir du 1er juillet, celui-ci passera à 40 euros/mois (soit 1 euro de plus) "pour continuer à garantir la meilleure qualité de service", se justifie l’opérateur.

Malgré cette augmentation, "Scarlet ‘Trio’ reste l’offre internet, TV et téléphonie la moins chère du marché, comme vous pouvez le vérifier sur Meilleurtarif.be, le comparateur de prix des autorités publiques", précise la filiale low cost de Proximus. Vérifions à notre manière.

               Lire aussi|Nouvelles augmentations tarifaires prévues chez VOO

Comparatif "triple play"

Il n’y a rien de plus compliqué que de comparer des packs télécoms car aucun opérateur n’offre exactement le même type de service. Pour effectuer cet exercice, nous nous basons donc sur les packs "triple play" (TV + Internet + Téléphonie fixe) qui disposent d’une volume internet illimité.

Le comparatif ci-dessous n’inclut pas Orange car, pour acquérir un pack "Love" (TV + Internet), il faut obligatoirement disposer d’un abonnement mobile chez ce même opérateur. Autrement dit, Love est un pack TV + Internet + Téléphonie mobile.

Le comparatif n’inclut pas non plus Telenet car celui-ci n’offre plus ce genre de pack. En revanche, il comprend les promotions, tant sur l’abonnement que sur les frais fixes de manière à obtenir un coût total pour la première année d’utilisation.

A ce propos, changer d’opérateur télécom fixe est devenu bien plus facile depuis la mise en place de la procédure "Easy Switch". Dans les grandes lignes, celle-ci impose aux opérateurs de se charger eux-mêmes de toutes les démarches, tant administratives qu’opérationnelles, pour exécuter le changement de fournisseur.

©Mediafin

En conclusion pour les packs triple play, Scarlet reste bien l’opérateur le moins cher.

Quid des services offerts pour ce prix?

1. Télévision: Même si le nombre de chaînes est réduit par rapport à la concurrence, l’offre de Scarlet permet de profiter des principales chaînes francophones (belges et françaises) en qualité HD et de quelques chaînes destinées aux enfants, comme "Nickelodeon", ou "Disney Junior".

Attention, l’option "TV Replay" est par contre payante chez Scarlet. Cette possibilité de revenir au début d’un programme en cours ou de revenir jusqu’à 36 heures en arrière dans le guide TV, coûte 3 euros/mois. Ou 5 euros/mois pour le "TV Replay +", une fonctionnalité qui permet une avance rapide dans le programme en différé (et donc de zapper la pub).

2. Internet: En termes de vitesse disponible (jusqu’à 50 Mbps), l’offre de Scarlet est en principe amplement suffisante pour ceux qui utilisent principalement leur bande passante pour regarder des films en streaming. Par exemple, Netflix recommande d’avoir une vitesse d’au moins 1,5 Mbps. Pour regarder un film en qualité standard (SD), il faut disposer d’une vitesse d’au moins 3 Mbps et de 5 Mpbs pour de la haute définition (HD). Pour de l’Ultra HD (ou 4K), il faut du 25 Mbps.

                Lire aussi|Quel est l’intérêt d’une connexion internet ultra rapide ?

En revanche, il faut nuancer le volume de surf illimité (et toujours bien lire les petits caractères d’une offre). En effet, au-delà d’un volume de téléchargement de 500 GB par mois, la vitesse de surf des clients Scarlet est automatiquement limitée à 3 Mbps.

Pour rappel, regarder jusqu’à 3 heures de vidéo en streaming par jour en HD correspond à une consommation mensuelle de 270 GB. Il reste donc environ 230 GB de données pour profiter d’autres utilisations d’Internet pendant le reste du mois.

Côté concurrence, VOO précise (dans les conditions de son offre) que ce volume est bien illimité tant que son usage relève de l’usage privé et personnel du client. Chez Proximus, il est précisé qu’à partir de 750 GB consommés, la vitesse d’internet est limitée jusqu’au premier jour du mois suivant, à moins que le client n’active gratuitement un volume supplémentaire de 150 GB via son compte MyProximus.

3. Téléphonie: Chez Scarlet, la téléphonie illimité se limite aux heures creuses alors que chez VOO il n’y a pas de contrainte horaire. Par ailleurs, tant VOO que Proximus permettent de téléphoner aussi pendant 2.000 minutes vers l’étranger. Notez que Proximus inclut la téléphonie fixe (en heures creuses) vers les numéros mobiles.

Comparatif "duo play"

Ceci dit, l’offre de Scarlet peut aussi être comparée aux offres "duo play" (TV + Internet) du marché. En effet, "le service vocal fixe du pack Trio est basé sur la technologie VOIP, ce qui signifie qu’il n’y a pas d’installation spécifique pour le service vocal fixe", selon un porte-parole de Scarlet. "Autrement dit, un client peut simplement choisir de ne pas connecter un téléphone fixe (qui n’est d’ailleurs pas fourni par Scarlet) et ne pas utiliser ce service."

©Mediafin

Orange est à nouveau exclu de ce comparatif pour les mêmes raisons (voir supra). Mais si vous souhaitez quand même savoir ce que propose cet opérateur, voici dans les grandes lignes les caractéristiques de son offre "Love" pour ce qui concerne l’Internet et la télévision:

• Internet: volume illimité et vitesse jusqu’à 100 Mbps;
• Télévision: 70 chaînes, application Orange TV, bouquet Eleven Sport;
• Frais fixes: installation et activation offertes;
• Prix mensuel: 39 ou 49 euros. Ce prix varie en fonction de l’abonnement mobile dont vous disposez;
• Coût annuel: 468 euros ou 588 euros.

Cela signifie que le pack d’Orange est moins cher que celui de Scarlet (111 euros de différence) si et seulement si vous avez déjà un abonnement mobile chez Orange et qu’il s’agit d’un abonnement illimité "Aigle" (à partir de 40 euros/mois).

Mais, à nouveau, pour comparer des choses plus ou moins comparables, vous auriez plutôt intérêt à comparer les pack "Internet + TV + Téléphonie mobile".

               Lire aussi| Que vaut l'offre triple play "mobile" de VOO?

Conclusion

Pour choisir un opérateur parmi ceux qui fournissent a priori les mêmes services, il ne faut pas se baser uniquement sur le prix. Car les services offerts (inclus ou non dans le pack) ne sont jamais vraiment les mêmes (ni facturés de la même façon s’ils sont payants). Le diable est dans les détails.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect