mon argent

Les bons plans de la rentrée scolaire

©Belgaimage

Dans sa nouvelle enquête annuelle sur les coûts scolaires, la Ligue des Familles dénonce certains abus. Quels frais peuvent vraiment vous réclamer les établissements scolaires? Comment réduire la note? Comment faire ses courses tout en évitant la cohue? Voici quelques pistes.

En Belgique, l’accès à l’enseignement obligatoire est gratuit. Les écoles de l’enseignement communautaire ou subventionnées par les communautés ne peuvent donc pas réclamer un minerval.

Pourtant, selon l’enquête annuelle de la Ligue des familles sur les coûts scolaires, certains établissements scolaires n’hésitent pas à le faire. "Des écoles conditionnent l’inscription d’un enfant au versement d’une somme d’argent à une association parascolaire", dénonce l’association.

Par exemple, une école secondaire liégeoise demande aux parents de verser 220 euros de participation à la vie scolaire sur le compte des "amis de l'école x" juste avant la rentrée. "Ce minerval déguisé est le plus souvent optionnel, mais la pratique cherche clairement à contourner la circulaire gratuité scolaire."

Fournitures scolaires

En revanche, certains frais liés aux fournitures scolaires ou aux excursions sont à charge des parents, selon Belgium.be, le portail d’information du Service Public Fédéral Belge. "Les communautés fixent le montant maximum que peuvent atteindre certains de ces coûts."

Mais à nouveau, l’association dénonce des abus comme des frais de photocopies indus (fixés à 75 euros par an maximum dans le secondaire, mais complètement interdits en maternelle et en primaire). "Une maman nous rapporte que pour contourner l’interdiction, l’école de son enfant demande, à chaque rentrée scolaire, de fournir une rame de papier."  

De plus, il arrive que certaines écoles réclament des marques spécifiques (comme de la colle "Pritt") et demandent aux parents d’acheter le t-shirt de l’école pour le cours de gymnastique. "Or demander aux parents une marque bien précise ou d’acheter un vêtement au logo de l’école est interdit."

La circulaire 7136 de la Fédération Wallonie-Bruxelles concernant la mise en œuvre de la gratuité au niveau secondaire donne plus de précisions sur le cas du t-shirt. "Un t-shirt de couleur spécifique pour le cours d’éducation physique ou une tenue vestimentaire (uniforme) peut être demandé par l’établissement, toutefois les parents restent libres de se les procurer là où ils le souhaitent. De même, une tenue adaptée aux activités organisées peut être demandée pour autant que l’on reste dans la catégorie de vêtements usuels. Si l’école souhaite une tenue avec un logo spécifique, elle devra le fournir gratuitement."

→ Pour en savoir plus, sur les frais qui peuvent vous être légalement demandés, consultez les circulaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles : maternel, primaire et secondaire.

Limitez les frais

Pour réduire la facture de la rentrée scolaire, si vous avez  un peu de temps devant vous, prenez la peine de comparer les prix pratiqués dans différentes enseignes. Selon les cas, ils peuvent passer du simple au double. C’est ce qu’avait révélé notre grand comparatif l’été dernier.

Sinon, comme chaque année, l’enseigne Carrefour propose à ses clients de leur rembourser cinq fois la différence si un produit exactement identique est moins cher ailleurs (dans un rayon de 30 km autour du magasin). Une offre valable jusqu’au 7 septembre.

Le remboursement se fait sur présentation du ticket de caisse Carrefour et d’une offre concurrente valable au moment de l’achat du produit chez Carrefour, mais aussi présentée simultanément dans le folder physique de Carrefour et de l’enseigne concurrente (ce qui n’est pas le plus évident). L’offre de remboursement ne concerne donc pas les articles vendus sur Internet. Enfin, la demande doit avoir lieu dans un délai de 14 jours ouvrables après l’achat.

Autre bon plan: si vous êtes à proximité de la frontière française ou que vous devez vous rendre dans l’Hexagone avant la rentrée, un arrêt dans un supermarché français vous permettra parfois de faire de très bonnes affaires!

Prenons par exemple le cas de la calculatrice scientifique Casio (FX 92 B Special College). En France, elle coûte 16,50 euros chez Auchan et 16,99 euros chez Carrefour. En Belgique, elle est affichée aux prix de 19,99 euros chez Dreamland et Carrefour ou à 21,99 euros chez Cora.

Ceci dit, par rapport à l’été dernier, les prix ont baissés chez certains distributeurs en Belgique. De fait, elle coûtait 22,99 euros chez Dreamland (soit 6 euros de différence avec la France) et 21,99 euros chez Carrefour (soit 5 euros de différence) au mois d’août 2018.

→ Bon plan: voici, selon Edenred, comment écouler vos écochèques en effectuant vos courses de rentrée scolaire.

Faites-vous livrer

Cela vaut peut-être aussi la peine de comparer quelques prix via Amazon.fr. Pour reprendre l’exemple de la calculette scientifique, elle y coûte encore moins cher (16,10 euros) et elle est directement livrée chez vous!

D’ailleurs, si vous voulez éviter la cohue et confier la préparation de vos courses scolaires à quelqu’un d’autre (tout en comparant les prix), d’autres plateformes proposent de livrer vos fournitures à domicile (mais gare aux frais de livraison). En voici un aperçu non exhaustif dans le tableau ci-dessous.

Frais de livraison
EnseignesTarifsGratuits
Carrefour5€À partir de 150€
Dreamland2,95€ (en semaine) 
5,95€ (le samedi)
/
Greentoschool (*)14,25€À partir de 120€
Les papeteries Nias - IPL5€À partir de 50€

(*) Cette plateforme en ligne s’engage à vendre des fournitures scolaires qui présentent la garantie de sortir d’une chaîne de production respectueuse de l’environnement et qui proviennent à plus de 90% d’Europe.

Quelques enseignes proposent même de rassembler pour vous les fournitures scolaires sur la base d’une liste (tout en tenant compte de vos commentaires et de vos préférences en matière de style ou de marque). C’est le cas des Cora d’Anderlecht et de Woluwe.

Ceci dit, vous pouvez aussi préparer vos courses scolaires en ligne via Dreamland et les faire livrer gratuitement dans le magasin de votre choix (Dreamland, Colruyt ou Okay). Notez que chez Carrefour, les frais de préparation d’une commande à retirer en magasin coûtent 4,50 euros pour toute commande inférieure à 150 euros. Au-delà, c’est gratuit.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect