Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Les comptes "gratuits" coûtent de plus en plus cher

Trouver un compte à vue "100% gratuit" devient compliqué dans les banques traditionnelles, surtout pour les plus de 30 ans à la recherche d'un compte commun.
©Kristof Vadino

Lisez-vous systématiquement les communications envoyées par votre banque? Si la réponse est non et que vous êtes chez Axa Banque, il y a du changement dans l’air au niveau tarifaire: à partir du 1er septembre 2020, les clients qui ont un compte à vue gratuit (start2bank), c’est-à-dire, sans forfait mensuel, ne pourront conserver gratuitement qu’une seule carte de débit. En effet, l’usage d’une deuxième carte de débit sera désormais facturé 1,25 euro/mois.

Autrement dit, si jusqu’ici un couple possédait ce compte en commun (et sans carte de crédit), il avait à sa disposition un compte à vue gratuit pour réaliser un service bancaire de base et quasi exclusivement en ligne. Désormais, ce compte lui coûtera 15 euros sur une base annuelle.

Par ailleurs, si vous ne prêtez vraiment pas attention aux communications, sachez qu’Axa a déjà entrepris un autre changement pour son compte à vue start2bank: depuis le 16 mars 2020, il n’est plus possible de commander – en option – une carte de crédit de type Visa Classic (qui coûte 2 euros/mois).

1,25€
Le coût mensuel d'une deuxième carte de débit
L'usage d'une seconde carte de débit liée au compte à vue start2bank d'Axa Banque sera désormais facturé 1,25€/mois à partir du 1er septembre 2020.

De plus, à partir du 21 janvier 2021, les clients start2bank qui détiennent une carte de crédit devront désormais payer 3 euros/mois pour en conserver l'usage, soit un supplément annuel de 12 euros (ou de 24 euros dans le cas d’un couple où chaque conjoint dispose de sa propre carte de crédit).

Cela signifie qu’un couple avec un compte commun start2bank et deux cartes de crédit paie actuellement 48 euros/an pour ce compte. Bientôt, cette facture augmentera de 39 euros sur une base annuelle (à savoir 15 euros de plus par an pour la seconde carte de débit et 24 euros de plus pour les deux cartes de crédit), soit un montant total de 87 euros/an (ou de 7,25 euros/mois).

Justification d’Axa

Dans une communication adressée à ses clients, cette banque écrit: «Quelles sont vos possibilités?» Et l’une de ses réponses est: «Convertissez facilement, via l’app mobile, votre compte à vue start2bank en compte à vue comfort2bank, le compte all-in, pour 4,5 euros/mois. Et profitez de nombreux avantages.»

C’est clair que le couple qui ne souhaite pas changer de banque (notamment parce qu’il est lié par un crédit hypothécaire) aurait intérêt à choisir cette voie-là qui coûte 2,75 euros de moins par mois alors qu’elle inclut d’office deux cartes de débit et deux cartes de crédit Visa Classic.

©Bloomberg

En outre, ce compte à vue inclut des prestations supplémentaires: le service et les transactions au guichet, ainsi que la gratuité pour les retraits d’espèces en euro auprès des distributeurs des autres banques dans l’ensemble de la zone SEPA (à savoir les pays de l’Union européenne ainsi que la Norvège, l’Islande, le Liechtenstein, la Suisse et Monaco).

Dans le cas d’un compte start2bank, il faut compter 50 cents par retrait depuis le 1er janvier 2020 (ce qui en faisait déjà un compte de moins en moins gratuit).

Mais pourquoi Axa effectue-t-elle tous ces changements qui tendent à faire disparaître l’étiquette 100% gratuit de son compte start2bank? «Après une période de continuité où notre offre a été peu modifiée, nous avons entrepris des adaptations qui visent à rendre notre offre plus cohérente avec une distinction plus claire entre les packages de paiement», répond Lisa Pieters, sa porte-parole.

Dans les grandes lignes, le compte start2bank, encore qualifié de «gratuit» par la banque elle-même, est désormais un compte à vue pour les clients ayant des besoins de base (alors que, lors de son lancement en 2015, il était positionné comme l’alternative en ligne destinée à faire découvrir la banque digitale). Et c’est dans cette optique qu’il n’est désormais plus possible de commander une carte de crédit en option: «Le start2bank devient notre compte de base et si nos clients veulent ajouter des options à leur compte à vue, alors il faudra basculer vers le comfort2bank», a-t-elle ajouté.

Du 100% gratuit?

Si vous ne devez pas rester lié à AXA, une autre solution consiste à changer de banque et à opter pour un vrai compte 100% gratuit. Mais honnêtement, c’est devenu de plus en plus compliqué d’en trouver un qui fournisse gratuitement plusieurs services de base (pour des raisons de simplification, cet article se limite à la comparaison des comptes gratuits destinés aux plus de 30 ans et pour les clients qui gèrent leurs opérations bancaires essentiellement en ligne, NDLR).

Chaque année, lorsque les banques publient la mise à jour de leurs tarifs, il arrive souvent qu’un service gratuit devienne payant.

De fait, chaque année, lorsque les banques publient la mise à jour de leurs tarifs, il arrive souvent qu’un service gratuit devienne payant, ce qui passe parfois mal auprès du grand public. Ce fut notamment le cas avec l’ING Lion Account, le fameux compte «sérieusement gratuit» (selon sa vaste campagne de pub d'avril 2013).

"Les retraits sont gratuits à tous les distributeurs", d’après le message martelé par cette banque à l’époque. Or, depuis le 1er janvier 2019, les titulaires du compte à vue gratuit d'ING doivent payer 50 cents s’ils retirent de l’argent dans un distributeur autre que ceux du réseau ING en Belgique ou auprès de distributeurs dans la zone SEPA.

©Hollandse Hoogte / Peter Hilz

C’est désormais aussi le cas pour les comptes gratuits fournis par Axa, Belfius, KBC (mais pas CBC) et bpost banque (à partir du deuxième retrait mensuel).

Il existe également des différences notables en ce qui concerne le remplacement d’une carte perdue ou volée. En fonction des institutions bancaires et pour des comptes gratuits, ce tarif s'affiche à 6 euros (CBC/KBC), 8 euros (Beobank), 9 euros (bpost banque) ou à 10 euros (Belfius, ING et Hello Bank !). C’est cher payé alors que plusieurs banques ne demandent pas un seul centime pour effectuer ce remplacement de carte liée à un compte gratuit: c’est le cas d’Axa, d’Argenta et de Keytrade.

10€
Remplacement d'une carte bancaire
En fonction des institutions bancaires, le remplacement d'une carte bancaire perdue ou volée peut coûter jusqu'à 10 euros. Dans certaines banques, ce remplacement est gratuit.

Dans le même ordre d’idée, bien que la détention d’une carte de débit soit toujours gratuite, ce n’est pas forcément le cas pour la seconde carte de débit. Sur une base annuelle, celle-ci est facturée 6 euros chez KBC, 10 euros chez ING, 12 euros chez Crelan, 14 euros chez CPH, 15 euros chez bpost banque (et Axa) et 18 euros chez Beobank. Elle est en revanche gratuite auprès d’Argenta, Belfius, CBC, Keytrade et Hello Bank.

Gare aussi aux frais surprises! Si pour vous faciliter la vie vous appréciez le concept de domiciliation, veillez à ce que votre compte soit toujours suffisamment approvisionné. Sinon, celui-ci risque d’être ponctionné d’un montant d’au moins 5 euros et qui peut aller jusqu’à 8 euros en fonction des tarifs prévus par votre institution bancaire. À nouveau, certaines banques ne vous factureront aucun frais pour une domiciliation refusée à partir d’un compte à vue gratuit. C’est le cas pour Argenta, bpost banque, Hello Bank et Keytrade.

Certaines banques ne vous factureront aucun frais pour une domiciliation refusée à partir d’un compte à vue gratuit, alors que d'autres vous factureront jusqu'à 8 euros.

Avec carte de crédit?

Ici aussi, l’histoire se répète. Certains comptes gratuits vont également vous fournir une carte de crédit gratuitement, d’autres non ! En fonction des institutions bancaires, sur une base annuelle, il faudra dépenser un montant de 5 euros à 27 euros. Chez Argenta, cette carte est gratuite. Chez Keytrade aussi, mais à condition de l’utiliser au moins 12 fois par an.

Sur une base annuelle, la détention d'une carte de crédit liée à un compte gratuit peut coûter jusqu'à 27 euros. ©BELGAIMAGE

De plus, à l'instar d'Axa, certaines banques ne permettent carrément pas de commander une carte de crédit liée au compte à vue gratuit. C’est le cas de Belfius, CBC et KBC. «Si un client souhaite un niveau de confort plus élevé – comme la possibilité de disposer d’une carte de crédit – que celui offert par un compte de base, alors il sera invité à se diriger vers un compte Plus», selon une justification apportée par un porte-parole du groupe KBC.

Conclusion

Pour les plus de 30 ans (et notamment pour ceux qui sont à la recherche d’un compte commun et de la possibilité de disposer d’une carte de crédit gratuite), il existe essentiellement deux comptes à vue 100% gratuit: le compte Giro d’Argenta (qui lancera trois nouveaux comptes payants, l'an prochain, tout en maintenant ce compte gratuit, NDLR) et le Keypack de Keytrade.

Ce dernier permet en plus de vous faire gagner un peu d’argent: pour chaque opération effectuée, Keytrade versera 5 cents sur votre compte à vue.

La plupart des grandes banques (Belfius, CBC, KBC et ING) ont aussi un compte «gratuit», mais cette gratuité se limite essentiellement aux frais de détention du compte et parfois à la détention d’une seconde carte de débit ou au retrait d’espèces en zone SEPA (voir notre tableau comparatif non exhaustif ci-dessous), mais certainement pas à la détention d’une carte de crédit. Cela dit, leurs comptes ont comme Keytrade l’une ou l’autre particularité pour gagner un peu d’argent (voir dans le tableau ci-dessous également).

Quid de BNP Paribas Fortis (BNPPF)? Cette banque dispose – comme toutes les banques – d’un compte qui fournit un service bancaire de base. Mais celui-ci n’est pas gratuit. Sa redevance mensuelle se chiffre à 1 euro par mois.

Cependant, pour ceux qui optent pour son Premium Pack (un pack à 7 euros/mois qui inclut jusqu'à trois comptes à vue, deux cartes de crédit et un remplacement de carte gratuit), BNPPF offre la possibilité de récupérer 100% du prix de ce même pack. Pour cela, il y a de nombreuses conditions à remplir. Par exemple, effectuer au moins 12 paiements avec une carte de crédit ou se connecter au moins 12 fois à l’Easy Banking App.

©BNP

Et si ces conditions vous semblent bien trop compliquées à atteindre et que vous souhaitez quand même un compte gratuit auprès du groupe BNPPF (notamment pour pouvoir utiliser Apple Pay), envisagez un compte Hello Bank.

Surtout que, si votre envie d’avoir une carte de crédit (payante chez Hello Bank) répond à un besoin d’avoir un moyen d’achat en ligne, vous pouvez clairement vous en passer: de nombreux webshops permettent les paiements via Payconiq by Bancontact ou PayPal (avec votre compte à vue comme source directe d’approvisionnement).

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés