mon argent

Où et comment écouler rapidement vos éco-chèques?

©Saskia Vanderstichele

Les éco-chèques viennent de fêter leurs dix ans! C'est l'occasion de faire une petite piqûre de rappel à propos des milliers de biens et services qu’ils permettent d’acheter. Surtout que les possibilités d’utilisation ont encore été étendues.

Contrairement à beaucoup d’idées reçues, dépenser ses éco-chèques n’a rien de compliqué. Il ne faut pas non plus absolument acheter quelque chose qu’on n'achèterait pas en temps normal pour les utiliser avant leur date d’expiration. Pour rappel, leur durée de validité est de 2 ans.

Les éco-chèques constituent une véritable (petite) augmentation de votre pouvoir d’achat (jusqu’à maximum 250 euros nets par an). De plus, ils favorisent un comportement d'achat responsable. En effet, d'après une étude menée par l'Université de Hasselt et Indiville cvba, "les consommateurs sont davantage enclins à acheter lorsqu’ils disposent d’éco-chèques. Plus précisément, si la valeur de l’écochèque est élevée (à partir de 150 euros), il y a 80% de chances que le consommateur achète un appareil électroménager écologique. Si le consommateur ne dispose pas d’éco-chèques, ce pourcentage tombe à 40% environ pour le même appareil. En d’autres termes, la probabilité qu’un consommateur achète un appareil plus écologique est deux fois plus élevée s’il peut utiliser des éco-chèques pour cet achat."

Voici quelques exemples d’achats auxquels vous ne pensez pas forcément:

• Des arbres ou des plantes (à l’exception des bouquets de fleurs);
• Des produits d’entretien ou des outils pour le jardin (même électriques);
• Des articles de seconde main comme des livres, des meubles, des vêtement et même des appareils électros doté au moins du label A+.

Par catégories, voici également tous les autres biens et services (ainsi que quelques exemples) que vous pouvez régler avec vos éco-chèques:

• Les produits et services destinés spécifiquement à économiser l’eau et l’énergie (par ex. pommeau de douche économique, pompes à chaleur, robinets et vannes thermostatiques);
• Les produits et services pour l’isolation (thermique et acoustique) des habitations (par ex. les rideaux isolants, les audits énergétiques par thermographie infrarouge, le doublage des cloisons);
• Les produits qui fonctionnent ou permettent de produire exclusivement de l’énergie renouvelable (par ex. les panneaux solaires, les chauffe-eau solaires, les appareils fonctionnant uniquement à l’énergie solaire comme les montres, les calculatrices, etc.);
• Les appareils électriques qui disposent du label énergétique européen à partir d’A+ (par ex. les télévisions, les climatiseurs, les hottes, les lave-vaisselle, les réfrigérateurs);

• Les produits destinés spécifiquement à la réutilisation ou au compostage (par ex. les piles rechargeables, les machines à soda et leurs recharges, les langes lavables);
• Les produits recyclés ou les produits composés de matériaux recyclés ou récupérés, compostables ou biodégradables (par ex. pellets de bois, terreau, papier 100% recyclé);
• Toutes les réparations de produits à l’exception des appareils pourvus de moteurs non électriques (par ex. vêtements, chaussures, lunettes, meubles).

• Les vélos, speed-pedelecs, scooters électriques et accessoires (par ex. le GPS pour vélos, les gourdes, les pompes, les casques, les cadenas);
• Tous les transports en commun, autocar et le transport des personnes partagé sans chauffeur;
• Tous les cours d’éco-conduite;
• Tous les accessoires et abonnements pour les bornes de recharges des véhicules électriques.

Si ces produits et services sont également munis des labels suivants, vous pouvez payer tout ou partie de ceux-ci grâce à vos éco-chèques: 

©Edenred

 

Autrement dit, ceux-ci peuvent être utilisés notamment pour acheter des aliments bio, des produits destinés à l’hygiène ou à l’entretien, des produits en papier, des vêtements, des meubles en bois et même des services. Il s’agit par exemple des hôtels, des chambres d’hôtes (et gîtes ruraux), des campings et des événements (dont certains festivals) qui disposent du label "Clé verte".

Quels commerces les acceptent?

Pour les écouler, il faut bien entendu que les magasins qui vendent ce type d’articles acceptent ce moyen de paiement, que ce soit sous format papier et/ou électronique. Dénichez-les en surfant sur Ticketecocheque.be et entrez le produit recherché et la commune dans laquelle vous vous situez.

Si par contre vous souhaitez avoir un aperçu de tous les magasins qui acceptent les éco-chèques dans un rayon de 5 à 25 km (voire plus) autour de chez vous, utilisez plutôt la carte éditée par Monizze ou celle de Sodexo.

©Monizze

Sur cette dernière, il est même possible d’ajouter un filtre: "Affichez les commerçants qui acceptent l’éco-chèque électronique." 

Pour ceux qui préfèrent les versions mobiles, voici les 3 applications à absolument télécharger:

• TicketFinder d’Edenred (Android ou iOS)
• myMonizze (Android ou iOS)
• Sodexo4you (Android ou iOS)

Bons plans

Enfin, notez qu’un petit passage rapide sur le site de l’émetteur de vos éco-chèques peut – selon vos besoins – vous faire économiser quelques euros. Par exemple, Edenred négocie régulièrement des offres promotionnelles à valoir sur l’achat de produits payables en éco-chèques et uniquement destinées à ses clients. Par exemple:

• 15% sur tout l’assortiment d’Hubo;
• 150 euros de réduction pour un séjour dans les CenterParks et/ou les Sunparks.

Du côté de Monizze, les bons plans se trouvent sous l’onglet "Coupons" de votre espace personnel en ligne. Même topo pour Sodexo via son site, Sodexo4you.be.


Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect