Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Petit guide d'achat d'une nouvelle télévision

À la veille de chaque grande compétition de football, nos boîtes aux lettres sont inondées de promotions alléchantes pour l’acquisition d’une nouvelle télévision. Oled, Led, Full HD, UHD 4K, 100 Hz, 1400 PQI,… que signifient ces termes barbares?
Un nouvel écran pour suivre les Diables à l’Euro? ©RV-DOC

Quand on n’est pas expert en la matière, rien n’est plus compliqué que d’acheter une télévision. Voici un aperçu non exhaustif des aspects à prendre en compte.

1. Taille. Celle-ci doit être adaptée à la distance qui vous sépare de votre TV afin d’optimiser votre expérience télévisuelle. Test-Achats (TA) recommande de prendre la diagonale de l’écran (en cm) et de la multiplier par trois. Par exemple, une TV de 40’’ a une diagonale de 102 cm. "La meilleure distance pour regarder sera donc de 3 mètres."

2. Technologie. Pour faire simple, il vaut mieux privilégier la technologie OLED à la LED car elle combine les avantages du LED et de l’écran plasma. "Vous avez ainsi le contraste du plasma et la longévité, l’authenticité des couleurs et la netteté d’un téléviseur LED", selon TA. Cependant, chez la plupart des fabricants, cette technologie est encore nettement plus chère.

8 millions
C’est le nombre de pixels d’un écran HUD/4K, soit plus de 4 fois la résolution d’un Full HD.

3. Résolution. Il faut trancher entre le Full HD et l’Ultra HD. Ces normes correspondent à un nombre de pixels. Plus la résolution est élevée, plus l’image sera nette. En Full HD, cette résolution est de 1920 x 1080 pixels (soit 2 millions de pixels). En UHD (ou 4K), la résolution se chiffre à plus de 8 millions de pixels, soit 4 fois celles du Full HD. Cette différence a aussi un prix. Cependant, à part la chaîne "Festival 4K" disponible pour les abonnées de VOO, aucune chaîne n’émet déjà en UHD en Belgique. Cette résolution est néanmoins disponible pour certains contenus de Netflix, à condition de bénéficier de l’abonnement Premium à 11,99 euros/mois.

4. Fluidité. Plus l’indice de fluidité (exprimé en Hertz) est élevé, plus l’image en mouvement est censée être nette et fluide. C’est un détail important pour l’usage que vous faites de votre télévision: les fans de sport, de film d’action ou de jeux vidéos ont tout intérêt à privilégier un indice de fluidité plus élévé. Attention, certains fabricants utilisent leur propre indice, ce qui rend la comparaison plus compliquée. Par exemple, Samsung utilise le PQI (Picture Quality Index).

5. Forme. Idéalement, évitez les écrans incurvés. Selon TA, cette courbure n’est profitable qu’à un endroit et pour une seule personne. De plus, pour éviter les reflets lumineux gênants, il faut regarder la télévision dans l’obscurité.

Enfin, si vous êtes à la recherche d’un très grand écran, vous n’êtes pas obligé de dépenser des fortunes. Un vidéoprojecteur fera très bien l’affaire. TA recommande ceux qui ont une résolution d’au moins 720 ou 1.080p et une faible puissane lumineuse (entre 600 et 1.500 lumens ANSI).

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés