Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Photovoltaïque: 75 euros par ménage?

Elia veut une hausse de la surcharge pour les certificats verts. Si sa demande est approuvée: le ménage wallon moyen verra sa facture alourdie de 75 euros par an pour payer ce soutien wallon aux énergies vertes.

Le conseil d’administration d’Elia a donné son feu vert mercredi dernier: le gestionnaire de réseau va déposer cette semaine à la Creg une demande de hausse de la surcharge pour les certificats verts wallons. Si le gendarme du secteur énergétique avalise ses calculs, la surcharge passera de 13,82 euros à 17,80 euros par MWh. Soit, pour un ménage wallon moyen, un coût de 75 euros par an sur la facture d’électricité.

La surcharge qu’Elia perçoit pour couvrir les coûts entraînés par l’obligation qu’il a de racheter ces certificats a déjà augmenté deux fois ces derniers mois. Mais cela ne suffit pas: le trou continue à se creuser dans ses comptes, la bulle photovoltaïque entraînant un afflux de certificats wallons. Pour éviter une nouvelle hausse, le gouvernement wallon annonce depuis des mois la mise en place d’un mécanisme de portage d’une partie de ces certificats et avait réussi à convaincre Elia de reporter sa demande de hausse des tarifs. Mais aujourd’hui, le dossier n’a toujours pas abouti.

Le cabinet du ministre wallon de l’Énergie Jean-Marc Nollet affirme que la solution est en voie de finalisation elle pourrait impliquer l’intercommunale Ecetia. Elia juge ne plus pouvoir attendre. "Par pragmatisme réaliste, nous introduisons cette demande d’augmentation pour le 1er janvier, précise Axelle Pollet, porte-parole chez Elia. Si entre-temps le portage aboutit, tant mieux".

Dans la foulée, Elia demande aussi une augmentation de la surcharge offshore de 3,7 euros par MWh, soit un coût de 15,7 euros par an, pour tous les ménages belges cette fois.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés