Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Quel remboursement pour vos vaccins?

Le PTB s’est indigné du fait que GSK retire du marché un vaccin contre le tétanos et la diphtérie pour le remplacer par un autre, plus cher. Quel est le prix des vaccins? Comment sont-ils remboursés?
©AFP

L’entreprise pharmaceutique GSK a retiré du marché depuis le 1er juillet son vaccin Tedivax  (8,27 euros) et l’a remplacé le Boostrix, plus cher (23,51 euros) mais au spectre plus large puisqu’il protège contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche.

GSK a réagi et replacé cette hausse de prix dans son contexte et fait en outre valoir que "23 euros, ce n’est pas énorme". "Quant à la question du remboursement, ce n’est pas à nous de le décider..."

Précisément, qu’en est-il ?

  1. De nombreux vaccins sont disponibles gratuitement via le carnet de vaccination que l’on reçoit à la maternité.
  2. Pour tous les autres vaccins, le médecin établit une prescription à remettre au pharmacien. Si un remboursement est prévu, il est immédiatement déduit sur présentation de la carte d’identité électronique. L’INAMI intervient par exemple dans le coût des vaccins contre la grippe, le pneumocoque ou le cancer du col de l’utérus.
  3. Sur présentation d'une attestation du pharmacien, l'assurance complémentaire de votre mutuelle vous permettra d'obtenir une intervention financière. Son montant dépend de votre mutualité, de votre âge et du vaccin acheté. Il faudra remplir un formulaire d’intervention !

Quelques exemples (non exhaustifs)

  • Mutualité chrétienne (St-Michel), Omnimut (Wallonie) et Solidaris (Brabant wallon): 25 €/an.
  • Mutualités libérales (Brabant): 25€ (y compris médicaments préventifs anti-malaria)
  • Mutualité neutre de la santé (226): 35€/an.
  • Securex "Comfort": 25€/vaccin (max.65€/pers./an).

La vaccination contre le cancer du col de l'utérus bénéficie d'une intervention spéciale des mutuelles. Renseignez-vous.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés