Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Quels changements pour votre argent ce 1er avril?

Comme chaque mois, plusieurs changements affecteront vos finances.
Publicité

Le mois d’avril est synonyme de nouveautés pour vos finances.

1. Les prix de l’énergie gelés jusqu’à la fin de l’année

Entre le 1er avril et le 31 décembre, les prix du gaz et de l’électricité ne seront plus indexés. Le temps pour le gouvernement d’élaborer des mesures structurelles permettant de rendre la formation de prix du gaz et de l’électricité plus transparente et plus honnête. Le gouvernement tente aussi de maîtriser le taux d’inflation élevé. Selon le Bureau du Plan, l’inflation devrait s’élever à 3% sur l’ensemble de 2012. Sans le gel des prix, elle aurait atteint 3,1%.

CE SAMEDI 31 MARS dans le supplément Mon Argent du journal L'Echo, retrouvez notre dossier "Les prix de l'énergie à l'autopsie". Quels sont les fournisseurs les plus avantageux? Mais aussi toutes les explications relatives aux éléments d'actualité liés à ce dossier.

2. Prépension plus coûteuse pour les employeurs

À partir du 1er avril, les employeurs devront contribuer davantage à la prépension de leurs salariés. Objectif: décourager le système de "chômage avec complément d’entreprise".

Plus une personne est jeune, plus les contributions augmentent. Pour les personnes âgées de 50 et 51 ans, on parle d’un doublement. De 52 à 54 ans (+95%), de 55 à 57 ans (+85%) et de 58 à 59 ans (+55%), la cotisation augmente sensiblement. Pour les plus de 60 ans, l’augmentation atteint 25%.

Les partenaires sociaux, réunis en Conseil national de travail, estiment cependant que dans certaines situations, les nouvelles cotisations sont trop élevées. Selon SD Worx, ils ont reçu du ministre de l’Emploi une échéance finale pour faire une proposition alternative. Il faut donc attendre  la proposition alternative des partenaires sociaux et son éventuelle approbation par le gouvernement. Mais on suppose que les nouvelles cotisations seront applicables avec effet rétroactif à partir du 1er avril 2012.

3. Répartition plus facile après divorce ou décès

Désormais, la procédure de répartition des biens après un divorce ou un décès ne devrait plus traîner des années, comme c’est parfois le cas. Le 1er avril entre en vigueur une nouvelle loi qui réglemente la liquidation-partage judiciaire. Premier objectif: accélérer la procédure en instaurant un délai. Les parties peuvent dès le départ déterminer le délai avec le notaire-liquidateur ou suivre le délai fixé légalement. Désormais, il ne sera plus nécessaire d'arriver à un accord sur tous les aspects de la liquidation. Dès qu’un accord est trouvé sur un point de la liquidation, il peut être conclu. Le notaire-liquidateur pourra s’adresser à chaque phase de la procédure au tribunal pour des problèmes essentiels. Le notaire agira également de manière plus indépendante. Dans de nombreux cas, le notaire-liquidateur ne devra plus rende une décision valide par intervention du tribunal pour autant que les parties sont unanimes. Cela peut porter notamment sur l’établissement des conditions de vente d’une vente publique.

4. Baisse de la valeur des certificats verts

Le particulier qui place des panneaux solaires sur son toit en Flandre reçoit du gestionnaire de réseau des certificats verts. Leur montant diminue progressivement. À partir du 1er avril, celui qui place une installation d’une puissance maximale de 250 kW, recevra 230 euros par certificat au lieu de 250 euros autrefois. Pour les installations de plus de 250 kW, le montant reste fixé à 90 euros. Le propriétaire est certain de pouvoir échanger ses certificats contre ces montants pendant une période de vingt ans. Le particulier qui a placé des panneaux entre 2006 et 2009 a reçu au moins 450 euros par certificat.

5. Internet mobile pour tous les clients Belgacom

A partir du 16 avril, Belgacom va inclure l'offre fixe et mobile de l'Internet standard dans tous les abonnements de ses clients. Cette intégration interviendra automatiquement sans hausse de prix, a annoncé Belgacom lors de la présentation de la nouvelle offre "Belgacom Internet Partout". Les clients recevront donc un abonnement qui leur permettra de surfer chez eux et où ils le souhaitent grâce à leur ordinateur, laptop, tablette ou smartphone. Ils recevront gratuitement, le cas échéant, une carte SIM pour surfer en mode mobile. Belgacom a promis une "couverture nationale totale" grâce à la combinaison du réseau à domicile, des 500.000 hotspots de Wi-Fi Fon Spots et du réseau 3G de Proximus.

 

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés