Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Top 10 des hôpitaux les plus chers du pays

Si les prix d’une hospitalisation en chambre double diminuent, ils explosent par contre en chambre individuelle. Comment faire baisser la facture finale?
Publicité

Selon les chiffres du baromètre annuel de la facture hospitalière réalisé par la Mutualité Chrétienne, la facture globale du patient continue à diminuer. "Cependant, la différence entre la facture en chambre individuelle et la facture en chambre commune (chambre double comprise) continue de s’accroître et atteint 970 euros", commente la mutualité.

En effet, un séjour en chambre commune a coûté en 2010 environ 282 euros contre 1.250 euros en chambre individuelle, soit 4 fois plus cher. "Cette différence s’accroît chaque année" et est largement imputable aux suppléments d’honoraires, c'est-à-dire, les montants facturés par les médecins en plus du tarif officiel. Malgré cette différence des patients continuent à choisir l’option la plus chère. Pourquoi?

Couverture à 100%?

Tout d’abord pour des raisons de confort. Ce motif est relativement compréhensible en maternité. Ensuite, parce qu’ils sont couvert par une assurance hospitalisation. Mais attention, la différence de prix n’est pas toujours intégralement couverte par l'assurance. "Un coût résiduel de 400 euros à charge du patient après l’intervention de son assurance hospitalisation n’est pas une exception".

C’est sans compter la spirale infernale des assurances hospitalisation. "In fine, dans tous les cas, ce sont toujours les patients qui paient. Les primes des assurances hospitalisation augmentent systématiquement en lien avec la hausse de factures patients, et bon nombre de polices d’assurance contiennent une série d’exclusions, des franchises et des plafonds d’intervention", prévient l’étude.

Enfin, certains patients optent pour une chambre individuelle sur insistance de leur médecin "ou après avoir reçu un argumentaire appuyé selon lequel le choix de leur chambre influencerait la qualité des soins donnés", s’insurge la mutualité.

Top 10 des hôpitaux les plus chers

Peu importe ses raisons, si un patient souhaite être malgré tout être en chambre individuelle, il a financièrement intérêt à bien choisir son hôpital car dans certains établissements l’augmentation des suppléments d'honoraires est "spectaculaire". Par exemple, le Centre Hospitalier Universitaire Tivoli investit pour la première fois le top 10 des hôpitaux les plus chers du pays car il demande en moyenne 500 euros de plus qu’en 2009.

Top 10 des hôpitaux avec les suppléments d’honoraires les plus élevés (en %) en chambres individuelles en 2010

Source: Baromètre 2010 de la facture hospitalière de la Mutualité Chrétienne

Bien entendu, "ce petit groupe d’hôpitaux éclipse le groupe beaucoup plus important de ceux chez qui les factures restent stables d’année en année". Les patients peuvent d’ailleurs disposer d’une chambre individuelle à un prix moins élevé dans les 10 hôpitaux suivants:

Source: Baromètre 2010 de la facture hospitalière de la Mutualité Chrétienne

3 conseils pour réduire votre facture

1. Comparez les prix pratiqués dans les hôpitaux proches de chez vous. La Mutualité Chrétienne dispose d’un outil permettant de comparer 4 hôpitaux à la fois. Un outil plus ou moins similaire et mis à jour en octobre 2011 par la Mutualité Socialiste vous propose de calculer le coût moyen d’une hospitalisation selon l’intervention et l’hôpital.

2. Avant de signer la moindre admission, renseignez-vous sur les tarifs des "frais divers", c'est-à-dire, la télévision, le téléphone, Internet, etc. Ces frais peuvent considérablement faire gonfler la facture finale et ne sont pas toujours couverts par une assurance hospitalisation.

3. Faites vérifier votre facture par votre mutualité avant de payer. En cas d’erreur, le service de défense des membres peut prendre contact avec l’hôpital pour corriger la facture. "En 2010, la contestation des factures par le service de la Mutualité Chrétienne a abouti à un remboursement de 4 millions aux membres".  

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés