Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Tous les magasins Colruyt acceptent enfin le paiement mobile

La phase de test est terminée et les clients peuvent désormais se contenter d’avoir leur smartphone en poche pour régler leurs courses dans n’importe quel Colruyt ou autres enseignes du groupe. Explications.
©rv

Colruyt l’avait promis, Colruyt l’a fait: au premier semestre 2015, l’ensemble des magasins de son groupe devaient accepter le paiement mobile.

Où?

Ces paiements peuvent se faire tant dans les magasins Colruyt que dans les enseignes OKay, Bio-Planet, CRU, Dreamland, Dreambaby, mais aussi dans plus d’une cinquantaine de magasins Spar affiliés.

Comment payer?

Il suffit de scanner un code-QR à la caisse (à l’aide de l’application SEQR) et de confirmer le montant avec un code pin (vidéo). Le montant sera débité dans les 2 jours ouvrables. Si la couverture mobile est insuffisante au sein de l’enseigne, le réseau "Colruyt Group Wifi" est à disposition. Notez également que le premier paiement effectué avec SEQR est limité à 100 euros. Ensuite, cette limite est automatiquement augmentée jusqu’à 250 euros.

C’est quoi SEQR?

Cette application est gratuite, compatible avec toutes les banques actives en Europe et disponible sur l’App Store, Windows Store et Google Play. En pratique, l’utilisateur doit lui donner l’autorisation de débiter le montant de ses achats sur son compte à vue. Cette application fonctionne donc selon le principe de la domiciliation.

Depuis le 1er mars 2015, SEQR Belgique a lancé un programme de cashback. Pour les 11 premiers achats, cette remise est de 1%. Pour les 8 achats suivants, celle-ci est de 2%. Pour 20 achats ou plus, la remise s’élève à 3%. "Cette remise différée est automatiquement accordée à tous les utilisateurs de l’application et pour tous leurs achats", selon SEQR. "Ce cashback se cumule en outre à toutes les autres réductions!"

Le premier versement de remise sera effectué en juillet 2015. Les versement suivants seront effectués tous les trois mois en fin de trimestre.

L’utilisation de SEQR est-elle limitée au groupe Colruyt

Non! En Belgique, des nombreux pharmaciens y ont déjà recours mais principalement en Flandre. SEQR peut également s’utiliser dans tous les Mc Donalds de Belgique, dans les magasins Aveve et dans les 3 Panos de la gare d’Anvers.

Par ailleurs, SEQR est un système de paiement déjà actif dans 26 pays auprès de plus de 525.000 magasins. L’application peut donc également servir de moyen de paiement à l’étranger.

«Nous sommes prêts pour le paiement mobile», a déclaré Baptiste van Outryve, le porte-parole de Carrefour. «Nous attendons juste que des grandes marques comme Apple ou Samsung permettent aux Européens d’utiliser leur système de paiement mobile qui fonctionne grâce à la technologie NFC (Near Field Communication). En effet, tous nos terminaux de paiement en sont déjà équipés. Grâce à elle, il suffit d’approcher son smartphone du terminal et c’est payé. C’est donc encore plus rapide que l’utilisation d’une application qui nécessite de débloquer le smartphone, d’ouvrir l’application, de scanner un code-QR et d’introduire un code pin pour payer

Ceci dit, l’application SEQR permet également d’effectuer des paiements sans contact, à condition d’avoir un smartphone doté d’une puce NFC.

De son côté, Delhaize a officiellement lancé le paiement mobile via l’application Bancontact dans l’une de ses enseignes bruxelloises au début du mois d’avril. «Durant le reste de l’année 2015, ce moyen de paiement sera étendu à une dizaine de magasins», précise Roel Dekelver, son porte-parole. Il s’agit des Delhaize qui font ou feront l’objet d’un réaménagement cette année. «En 2016, davantage de magasins bénéficieront bien entendu de ce système» a-t-il conclu.

[Suivez Caroline Sury sur Twitter en cliquant ici]

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés