Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Tout ce qui change en septembre pour votre argent

Ring de Bruxelles limité à 100km/h, hausse tarifaire chez Axa, nouveau congé thématique pour l'aidant proche,... découvrez tout ce qui pourrait avoir un impact à la hausse ou à la baisse sur votre budget.
Gare aux amendes sur certaines portions du Ring de Bruxelles où la limite de vitesse passe à 100km/h. ©BELGAIMAGE

Voici un aperçu presque exhaustif de tout ce qui change au mois de septembre et qui pourrait avoir un impact à la hausse ou à la baisse sur votre budget.

Fini de payer du non-alimentaire en chèques-repas

Certaines enseignes de la grande distribution ne faisaient jusqu'ici pas la différence entre les denrées alimentaires et les produits non-alimentaires en ce qui concerne les paiements à l’aide de chèques-repas. Mais à partir du 1er septembre, toutes les enseignes du groupe Colruyt (Colruyt, Okay, Spar et Bio-Planet) distingueront bien les deux types de produits. Même topo du côté de Delhaize qui a indiqué que les chèques-repas ne seraient désormais plus acceptés pour les produits non-alimentaires.

Prolongation des chèques sport ou culture

En raison de la crise liée au coronavirus, la durée de validité des différents chèques de consommation a été prolongée. Pour rappel,  les chèques-repas, les écochèques et les chèques-cadeaux qui arrivaient à échéance en mars, avril, mai ou juin 2020 ont été prolongés de six mois.

Pour les chèques sport ou culture qui ont une date limite fixée au 30 septembre, une prolongation jusqu'au 31 décembre a été octroyée.

Disney+ débarque dans les foyers belges

Le service de vidéo à la demande Disney+ sera enfin disponible en Belgique le 15 septembre prochain. Il est déjà possible de précommander votre accès à cette plateforme de streaming à un prix réduit! Mais ne vous précipitez pas si vous êtes chez Proximus.

Augmentation tarifaire chez Axa

À partir du 1er septembre 2020, les clients qui ont un compte à vue gratuit (start2bank), c’est-à-dire sans forfait mensuel, ne pourront conserver gratuitement qu’une seule carte de débit. En effet, l’usage d’une deuxième carte de débit sera désormais facturé 1,25 euro/mois.

Par ailleurs, cette banque prévoit une nouvelle augmentation tarifaire le 21 janvier prochain.

1,25€
Forfait mensuel
À partir du 1er septembre 2020, les clients qui ont un compte start2bank devront payer 1,25 euro/mois pour conserver une deuxième carte de débit.

La Flandre réduit la vitesse sur le Ring de Bruxelles à 100 km/h

Dans le cadre du plan flamand Énergie-Climat 2021-2030, la vitesse autorisée sur la partie flamande du Ring de Bruxelles sera réduite à 100 km/h à partir du 1er septembre. Ce passage aux 100 km/h vaudra sur toutes les parties du Ring de Bruxelles gérées par la Région flamande ainsi que sur les routes parallèles à hauteur des entrées et des sorties du Ring. Imposée pour des raisons de sécurité, la limitation à 90 km/h, comme sur le viaduc de Vilvorde et au virage de Forest, sera, quant à elle, maintenue.

©Mediafin

D’une longueur totale de 75 km, le ring de Bruxelles est partagé entre les 3 Régions du pays, Bruxelles en gérant 5,5 km, la Wallonie une quinzaine - où la vitesse est majoritairement limitée à 120 km/h - et le reste incombant à la Flandre. Notez que la portion du Ring (et les routes parallèles à hauteur des entrées et du sorties du Ring) gérée par la Région bruxelloise s’alignera sur la législation flamande. Quant à la Wallonie, elle penche pour une gestion dynamique du trafic sur la part du Ring qui se trouve sur son territoire.

La Ville de Bruxelles adapte la zone de rencontre du Pentagone

La Ville de Bruxelles fait évoluer, à partir du 1er septembre, la zone de rencontre du Pentagone, mise en place le 11 mai dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Cette zone créée pour faciliter le déconfinement dans de bonnes conditions a été mise en place pour permettre aux usagers faibles (piétons, cyclistes notamment) de respecter la distanciation sociale dans des rues aux trottoirs étroits. Ils ont jusqu'à présent la priorité sur toute la voirie. La vitesse des véhicules ne peut dépasser 20km/h.

La vitesse sur les grands axes sera rappelée et des radars seront installés.

À partir de septembre, pour accompagner la reprise économique, sociale et culturelle tout en garantissant le respect des règles de distanciation sociale, la vitesse sera toujours limitée à 20km/h pour garantir la quiétude résidentielle des quartiers, mais sur les grands axes du Pentagone la limite sera fixée à 30km/h.

Plus concrètement, il ne sera plus question d'une zone de rencontre unique sur tout le Pentagone, mais de plusieurs où la vitesse maximale restera limitée à 20 km/h (voici le périmètre établi à partir du 1er septembre). Ces zones seront reliées par des axes où les 30 km/h seront la norme: les axes pénétrants allant vers le centre, ceux utilisés par les trams et les bus, les itinéraires cyclables et différentes rues, dont les quartiers commerçants, afin d'assurer l'accessibilité et la connexion de la ville.

Les différentes zones de rencontre seront indiquées à l'entrée et à la sortie des rues. La vitesse sur les grands axes sera rappelée et des radars seront installés.

Un testateur ne doit plus dicter son testament au notaire

Jusqu’ici, un notaire avait l’obligation de rédiger un testament tel qu’il lui était dicté. À partir du 1er septembre, cette dictée obligatoire sera supprimée. "Un testament authentique sera désormais établi sur support papier selon les volontés exprimées par le testateur", d’après les explications de Carine Govaert de Legal World.

Le notaire donne lecture du testament au testateur et ce dernier confirme par sa signature que telles sont ses dernières volontés.
Carine Govaert
Legal World

"Le notaire donne lecture du testament au testateur et ce dernier confirme par sa signature que telles sont ses dernières volontés. Un notaire pourra donc établir en français un testament authentique qui lui a été dicté dans une autre langue ou établir un testament pour une personne qui a des problèmes d’élocution ou auditifs, du moment que le document exprime la volonté du client."

L'accès à l'aide juridique de deuxième ligne devient plus accessible

L'accès à l'aide juridique de deuxième ligne est élargi à partir de ce 1er septembre à la suite de l'augmentation des plafonds de revenus applicables en la matière.

La proposition prévoit d'augmenter le seuil d'accès à l'aide juridique de 200 euros dès septembre, puis de 100 euros chaque année pour atteindre une augmentation de 500 euros en 2023. En trois ans, le seuil de revenus mensuels passera dès lors progressivement de 1.026 euros net à 1.526 euros en 2023 pour un isolé.

Le montant déduit des revenus par personne à charge, généralement les enfants, est augmenté, quant à lui, à 20% du revenu d'intégration sociale (au lieu de 15% actuellement).

Un statut et un congé rémunéré pour les aidants proches

Les aidants proches (c’est-à-dire ceux qui sacrifient leur activité professionnelle, leur vie privée et leurs loisirs pour s’occuper d’un proche nécessitant des soins lourds) bénéficieront dès le 1er septembre 2020 d’un statut officiel.

Concrètement, pour obtenir le statut officiel d'aidant proche, ce dernier doit introduire une demande de reconnaissance, via une déclaration sur l'honneur, auprès de sa mutualité et respecter certaines conditions.

Il doit notamment avoir développé une relation de confiance ou de proximité, affective ou géographique avec la personne aidée (il ne doit donc pas obligatoirement s'agir d'un membre de la famille). Il doit, par ailleurs, exercer son soutien et son aide à des fins non professionnelles, gratuitement et avec le concours d'au moins un intervenant professionnel, tout en tenant compte du projet de vie de la personne aidée.

©AFP

À côté de cette reconnaissance effective, un congé thématique pour aidants proches a été créé. Ainsi, les travailleurs du secteur privé ayant le statut d'aidant proche pourront demander, à partir du 1er septembre, une suspension ou une réduction de leurs prestations auprès de leur employeur.

Ce congé, qui sera couvert par une allocation octroyée par l'Office national de l'emploi (Onem), vient s'ajouter aux trois autres congés thématiques déjà existants, à savoir le congé parental, le congé pour soins palliatifs et le congé pour assistance médicale.

À noter que si le travailleur choisit une interruption de travail à temps-plein, il pourra bénéficier de ce congé pendant un mois, tandis que s'il choisit un régime à mi-temps ou 1/5e, il pourra en profiter pendant deux mois. Notre dossier.

Brussels Airlines adapte ses classes tarifaires sur les vols court- et moyen-courrier

©shutterstock

À partir du 1er septembre, Brussels Airlines proposera désormais cinq classes tarifaires sur les vols de son réseau court- et moyen-courrier. En pratique, il y aura trois classes tarifaires en économique et deux en business:

  • Economy Light sera le tarif le plus bas, sans aucune flexibilité et uniquement avec un bagage à main;
  • Economy Classic offrira le tarif standard, avec un bagage enregistré de 23 kilos et un degré de flexibilité limité;
  • Economy Flex comprend, lui, un changement gratuit de réservatio ;
  • En classe affaires, Business Saver laissera un certain degré de flexibilité;
  • Business Flex permettra un remboursement sans frais.

Une authentification "forte" mise en place progressivement pour tous les achats en ligne

À partir du 1er janvier 2021, en Europe, il ne sera plus possible de régler un achat en ligne en donnant seulement le numéro de sa carte bancaire et le code CVC (inscrit au dos de la carte), à l’exception des transactions à faible risque de fraude. Afin d'appliquer les nouvelles règles d’ici là, chaque site de vente et opérateur en ligne, partout en Europe, devra veiller à avoir un système compatible.

Les banques belges ont prévu, en accord avec la Banque nationale, un planning progressif pour permettre une transition coordonnée. L'authentification forte est déjà la règle depuis le 25 août pour les montants supérieurs à 1.500 euros, qui seront refusés s'ils ne sont pas conformes à la nouvelle réglementation. Ensuite, le 22 septembre, le seuil sera ramené à 250 euros. Puis à 30 euros le 19 octobre. Enfin, à partir du 17 novembre, toute transaction en ligne non conforme à la nouvelle réglementation européenne sera refusée.

Si, en Belgique, un tel procédé est déjà bien établi et que la plupart des commerçants sont en ordre, cela est moins le cas des sites de vente en ligne étrangers, moins familiarisés avec ce principe, constate Febelfin. Pour le client qui fait des achats en ligne, les changements devraient être normalement à peine visibles, prédit la fédération du secteur financier. Ils pourraient se traduire par une demande de validation complémentaire du paiement, si cette validation sécurisée n'est pas déjà prévue.

Baisse des tarifs du TEC pour les jeunes de 18 à 24 ans

À partir du 1er septembre, le prix des abonnements destinés aux jeunes de 18 à 24 ans baissera de 35% et une réduction "familles nombreuses" (-20%) sera également accordée à tous les détenteurs d'abonnement de statut BIM. Par exemple, un abonnement annuel Next (maximum deux zones) passera de 131 euros à 85 euros et l'abonnement Horizon + (tout le réseau) de 280 euros à 182 euros.

35%
Réduction
À partir du 1er septembre, le prix des abonnements destinés aux jeunes de 18 à 24 ans baissera de 35%.

Cette diminution des tarifs est présentée comme une étape vers la gratuité des transports en commun pour les jeunes jusqu'à 25 ans, pour les 65 ans et plus et pour les publics précarisés, telle que définie dans la déclaration de politique régionale (DPR) de la coalition arc-en-ciel (PS-MR-Ecolo).

Retrouvailles en vue pour les amoureux "durables" non mariés séparés par les frontières

Les couples non mariés séparés par les frontières en raison des restrictions de déplacement dues au coronavirus pourront se retrouver à partir du 1er septembre prochain, moyennant le respect des règles de test et de quarantaine, ainsi qu’après avoir prouvé leur "relation durable".

En pratique, il faut être en mesure d’apporter les preuves suivantes : soit avoir habité ensemble de manière légale et ininterrompue en Belgique ou à l'étranger pendant au moins un an avant la demande de regroupement; soit se connaître depuis au moins deux ans et fournir deux preuves que les partenaires ont entretenu des contacts réguliers par téléphone, par courrier ordinaire ou électronique (emails, photos, etc.) et qu'ils se sont rencontrés au moins trois fois durant les deux années précédant la demande de regroupement et que ces rencontres ont duré au moins 45 jours (ex: billets d'avion, etc.); soit encore avoir un enfant en commun.

Le chômage temporaire corona devient moins accessible

À partir du 1er septembre, seulement une partie des employeurs pourra encore recourir au chômage temporaire pour force majeure selon la formule simplifiée lancée pour faire face à la crise liée au coronavirus.

©BELGA

"Pour les autres employeurs, les règles habituelles sont à nouveau d’application en cas de recours au chômage temporaire pour force majeure ou pour causes économiques (ouvriers et employés), avec néanmoins des mesures transitoires applicables jusqu’au 31.12.2020 en cas de recours au régime de chômage temporaire pour causes économique", selon les précisions de l’Onem.

Une aide wallonne de 3.500 euros pour les indépendants

Au début du mois de juillet, le gouvernement wallon a débloqué 55,8 millions d'euros supplémentaires pour venir en aide aux entreprises encore à l'arrêt. Le site internet qui permettra d'introduire une demande pour cette indemnité de 3.500 euros sera disponible au début du mois de septembre.

Nouvelles règles pour le droit passerelle

À partir du 1er septembre, il ne suffira plus à un indépendant de fermer son entreprise pendant sept jours par mois pour pouvoir bénéficier du droit passerelle "coronavirus" (prolongé jusqu'au 31 décembre 2020).

Autrement dit, vous aurez encore droit à une allocation si vous avez dû garder porte close tandis que la fermeture volontaire de votre entreprise pendant sept jours par mois ne sera plus un critère acceptable.

Des radars-tronçons aux abords des chantiers wallons

La ministre wallonne de la Sécurité routière Valérie De Bue a décidé d'offrir pour la rentrée un petit coup de neuf à la signalisation routière régionale, afin que celle-ci soit "plus lisible et donc plus efficace". Cette nouvelle signalisation commencera à être visible dès l’automne puisque l’entrée en vigueur de l’arrêté modifié est prévue dès le 1er septembre 2020. Voici un aperçu des changements de signalisation routière:

1/ Une nouvelle signalisation pour les échangeurs. Le numéro jaune sur fond vert laisse ainsi place à un symbole quasiment identique à celui utilisé en France et au Luxembourg, et très proche des signalétiques allemande et néerlandaise, soit une double bande munie d'une flèche noire sur fond blanc.

2/ Une reproduction plus systématique au sol des signaux et pictogrammes. "Plus visibles, (ces symboles) rappellent la règlementation notamment dans des zones qui peuvent être étendues (zone bleue, zone à stationnement payant, interdiction de stationnement, emplacement réservé à la livraison ou aux personnes handicapées, espaces partagés, etc.)", selon le cabinet de la ministre.

3/ Une facilitation des conditions d'instauration des zones de rencontre ou résidentielles, où la vitesse est limitée à 20 km/h.

Par ailleurs, la ministre a annoncé qu’un projet d'amélioration de la signalisation des chantiers est en cours d'élaboration et que des radars-tronçon seront désormais installés aux abords des chantiers.

Nouvelle prime flamande d'encouragement pour le congé parental à 1/10e temps

D’après les explications de SD Worx, le gouvernement flamand a prévu de distribuer aux travailleurs  qui en font la demande une prime d'encouragement pour le congé parental à 1/10e temps. Son montant varie de 34,32 à 85,80 euros bruts.

©Masha Mosconi

"Pour rappel, cette prime d'encouragement est une prime complémentaire du gouvernement flamand. Les travailleurs du secteur privé ou du secteur du profit social privé reçoivent cette prime en plus de l'allocation d'interruption de l'Onem lors de la prise d'un crédit-temps ou d'un des congés thématiques (congé parental, congé pour assistance médicale, congé pour soins palliatifs)."

Nouvelle clause dans les conditions générales de Telenet

Le câblo-opérateur flamand a modifié quelques lignes dans ses conditions générales qui ont trait au prêt d’un modem. Jusqu’ici, il était indiqué dans l’article 1.2 que "Telenet reste, à tout moment, propriétaire du modem. Lors de l’échange du modem ou lorsqu'il est mis un terme à la relation contractuelle, pour quelque raison que ce soit, l'Utilisateur retourne le modem à Telenet, conformément aux instructions données au moment de la résiliation."

À partir du 14 septembre 2020, cet article apportera des précisions supplémentaires. "Si le Client néglige de restituer le modem à Telenet dans le délai prévu à cet effet ou le restitue en mauvais état, il s'engage à payer à Telenet une indemnité forfaitaire fixée par Telenet (comme définie dans les tarifs sur telenet.be) pour le modem, sans préjudice du droit pour Telenet de réclamer un montant plus élevé s'il peut démontrer un dommage plus important."

Si le Client néglige de restituer le modem à Telenet dans le délai prévu à cet effet ou le restitue en mauvais état, il s'engage à payer à Telenet une indemnité forfaitaire fixée par Telenet.

Le chèque consommation disponible sous format électronique

Pour les travailleurs qui ont droit au chèque consommation, celui-ci sera disponible sous format électronique à partir du 1er septembre pour les détenteurs d’une carte Monizze.

©BELGA

La SNCF prolonge la période des reports et des annulations sans frais

En vigueur depuis le mois de mars, la possibilité d'échanger et de se faire rembourser un billet sans frais devait normalement prendre fin à la date du 31 août 2020. La SNCF a annoncé, ce mercredi 26 août, que cette mesure sera prolongée du 1er septembre au 1er novembre.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés