Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Tout savoir sur les cuisines connectées

Four, lave-vaisselle, taque, hotte, machine à laver, séchoir, réfrigérateur… tous les électroménagers existent désormais en version connectée. Bon plan?
©Shuttertsock

Avoir une maison connectée devient petit à petit la norme. De plus en plus de Belges possèdent au moins une smart TV, un robot-aspirateur, un assistant vocal ou un thermostat intelligent. Et ils ne devraient pas s’arrêter là dans leurs acquisitions : selon une étude menée à l’échelle européenne par Samsung, quatre Belges sur dix sont fermement convaincus de l’utilité de posséder chez eux des appareils «intelligents» (c’est-à-dire connectés à internet et pilotables à distance via un smartphone par exemple).

En outre, cette technologie s’invite de plus en plus dans les électroménagers de la cuisine, une pièce maîtresse que les Belges ont (re)découverte pendant le confinement. À ce propos, rares sont les fabricants qui ne proposent pas encore une gamme d’appareils (encastrables ou non) connectés à internet.

Réfrigérateur multifonction

Le plus emblématique de ces appareils est certainement le réfrigérateur «Family Hub» de Samsung (à partir de 2.270 euros). Comme son nom l’indique («centre de la famille» en français), depuis son écran interactif intégré à la porte, vous pouvez notamment gérer le calendrier familial, laisser des petits mots et faire défiler des photos. Grâce aux haut-parleurs, cet écran permet également d’écouter de la musique, de regarder la télévision ou de suivre des recettes depuis YouTube ou d’autres plateformes.

2.270€
Le prix d'un Family Hub
Le réfrigérateur connecté de Samsung est disponible à partir de 2.270 euros.

Ou mieux, il peut vous recommander des recettes selon vos préférences alimentaires ou vous aider à élaborer un plan de repas hebdomadaire en fonction de son contenu. Il en a connaissance grâce à ses caméras intelligentes intérieures. Celles-ci peuvent aussi être utilisées pour vérifier le contenu du réfrigérateur, directement depuis son écran intégré, ou à distance depuis l’écran de votre smartphone (lorsque vous faites vos courses par exemple).

De plus, ce réfrigérateur n’est pas qu’un «hub» familial, il peut aussi être le centre de votre foyer connecté vu qu’il peut servir de cockpit pour d’autres objets connectés. Comme l’explique Samsung, «vous pouvez surveiller et contrôler plus de 1.000 produits compatibles avec SmartThings au sein de votre maison: allumez et éteignez les lumières, voyez qui est devant votre porte d’entrée, réglez la température, etc.» SmartThings est une application qui permet de connecter et contrôler plusieurs appareils (dont la majorité proviennent de l’écosystème Samsung).

D’autres fabricants proposent aussi des réfrigérateurs connectés, mais souvent cette connexion se limite à la possibilité de visionner à distance le contenu du frigo. C’est notamment le cas de Bosch ou Siemens. D’autres marques comme Neff vous offrent la possibilité de piloter la température de votre réfrigérateur à distance. De son côté, Miele vous permet de vérifier à tout instant via son app Miele@home si la porte du congélateur est bien refermée.

Des électros en réseau

D’ailleurs, Miele (comme Bosch, Siemens ou Neff) fait partie de ces fabricants qui permettent d’acheter une version connectée de pratiquement chacun de ses appareils: du lave-vaisselle au four, en passant par la machine à laver ou encore la taque. Cette dernière peut même être complètement synchronisée avec la hotte grâce à votre réseau wifi.

Lorsque vous allumez votre taque de cuisson, la hotte s'enclenche automatiquement grâce à votre réseau wifi.

Concrètement, lorsque vous allumez votre taque, votre hotte s’enclenche quasi en même temps. Si vous faites varier l’intensité de la cuisson, alors l’intensité de l’aspiration de la hotte s’ajustera automatiquement. Vous restez évidemment libre de l’ajuster vous-même, soit en appuyant sur le bouton dédié de la hotte, soit en tapotant sur votre smartphone.

Et c’est pareil avec votre four. Vous avez la possibilité de l’enclencher à distance (et de faire varier son intensité) pour qu’il soit suffisamment chaud dès votre arrivée à la maison pour y cuire le plat que vous venez d’acheter chez le traiteur par exemple. Notez que des modèles de fours fonctionnent même à l’aide d’une commande vocale (que ce soit pour enclencher le four ou vérifier la cuisson d’un plat).

Certaines versions – avec une caméra intégrée dans le plafond de l’enceinte – permettent même de surveiller (et d’adapter) la cuisson de vos aliments depuis votre smartphone (ou même votre tablette) alors que vous êtes occupé à prendre l’apéro dans le salon avec vos invités.

Depuis l’application du fabricant de votre four, il est parfois aussi possible d’envoyer directement vos recettes vers celui-ci. Il adaptera alors automatiquement ses réglages afin de pouvoir commencer à cuisiner directement. Avec une telle technologie, vous n’aurez a priori plus aucune excuse si vous avez raté votre soufflé au fromage.

Notifications

Connecter ses appareils permet également de recevoir toute une série de notifications. Par exemple, si votre lave-vaisselle ne fonctionne pas bien parce que le bras de lavage est bloqué par l’un ou l’autre plat mal rangé, vous recevrez un avertissement sur votre smartphone (et même sur votre montre connectée si vous l’avez paramétrée pour qu’elle fonctionne avec l’app de vos électroménagers).

Votre appareil mobile peut aussi vous avertir lorsque la cuisson basse température de votre plat touche à sa fin ou lorsque vous avez presque utilisé toutes les pastilles de votre lave-vaisselle. «Lorsque le stock s’épuise, l’application Home Connect vous envoie une notification push pour vous rappeler d’en racheter», explique Bosch.

Vérifiez l'état des filtres de votre hotte directement depuis une application.

Comme Miele, Bosch et Siemens permettent aussi depuis leur application de vérifier l’état des filtres de votre hotte. «Connectez-vous simplement sur l’application pour vérifier la saturation en carbone et en graisse de vos filtres (afin éventuellement de les nettoyer) et si un remplacement est justifié.»

Dans un autre genre, l’app Grohe Ondus – qui va de pair avec un système Grohe Blue (c’est-à-dire un robinet qui vous délivre directement depuis l’évier de la cuisine une eau filtrée ou gazeuse) – fournit exactement le même type d’informations: à tout moment, elle permet de vérifier l’état du filtre ou de la bonbonne de gaz carbonique. Et vous recevez bien entendu une notification lorsque le filtre ou la bonbonne doivent être remplacés.

©Grohe

Conclusion

En conclusion, les électroménagers connectés permettent de vous faciliter la vie et de gagner, selon les cas, en efficacité et en confort. Mais ils ne sont clairement pas du tout indispensables. Par conséquent, comme ils sont encore relativement chers à l’achat, prenez le temps de peser le pour et le contre d’un tel investissement. Il vaut parfois mieux payer ses électroménagers un peu moins cher (sans bien sûr faire l’impasse sur la qualité) et avoir un peu plus de budget pour réaliser la cuisine de vos rêves.

À titre d’exemple, chez Siemens, un four connecté coûte minimum 820 euros (et maximum 2.500 euros). Pour une hotte, le prix de départ est de 950 euros (et va jusqu'à 5.440 euros) . Pareil pour la taque (jusqu'à 4.600 euros). Et les prix sont généralement encore plus élevés chez Miele.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés