Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Triple amélioration de la couverture mobile pour les clients Proximus

Avec le lancement de la 4G+ à plus grande échelle et une connexion automatique à ses Hotspots Wi-Fi, Proximus entend améliorer l’expérience mobile de ses clients. Idem pour ceux qui ont des problèmes de réseau au sein de leur habitation. Explications.
©Proximus

Pour régler le problème récurrent de manque de réseau dans certaines maisons trop isolées ou situées à l'écart des villes, Proximus propose depuis aujourd’hui un nouveau service qui crée une sorte de réseau 3G local dans l'habitation: le Mobile Coverage Extender.

Ce boîtier-relais permet de propager le réseau 3G sur une superficie de 200 m² grâce à la connexion internet fixe de Proximus installée dans l’habitation. Il peut être utilisé simultanément par 4 utilisateurs, tant pour les appels que pour les datas, et sa location revient à 5 euros par mois.

©proximus

Comme le Mobile Coverage Extender offre une meilleure portée, la batterie d’un smartphone se décharge moins vite car celui-ci ne doit plus constamment être à la recherche du réseau. Cela signifie également qu’il émet moins de rayonnement.

4G+ le 30 octobre

Proximus a en outre annoncé l'extension de son réseau 4G+ à partir du 30 octobre prochain. Il sera désormais présent dans 20 grandes villes (Bruxelles et sa périphérie, Gand, Anvers, Louvain, Namur, Liège, Charleroi, Hasselt, Bruges, Courtrai, Alost, Saint-Nicolas, Malines, Wavre, Waterloo, Hal, Genk, Louvain-la-Neuve, La Louvière, Mons) ainsi qu'à la Côte.

Initialement lancé à l’automne 2014, ce réseau atteint des vitesses maximales de 225 Megabits par seconde (contre 150 Mbps maximum pour la 4G). Il permet de regarder une vidéo, de jouer en ligne ou de partager des fichiers instantanément avec un niveau de qualité encore plus élevés… à condition bien sûr d’avoir un smartphone compatible. Or, ils ne représentent que 4,6% du marché actuel. Il s’agit par exemple de l’iPhone 6s, du Samsung Galaxy S6 ou du LG G4.

Base a été le premier opérateur belge à tester la technologie "4G LTE Advanced". C’était en février 2014. "Nous ne pouvons pas encore annoncer de date de lancement pour notre offre 4G+ mais ce qui est sûr c’est que ce lancement se fera à une échelle nationale", selon François Bailly, son porte-parole.

De son côté, Mobistar est en phase pilote pour la 4G+ depuis mai 2015. "Actuellement, nous couvrons 11 villes", explique Jean-Pascal Bouillon, son porte-parole. "Il s’agit de Bruxelles, Anvers, Ostende, Liège, Malines, Mons, Bruges, Waterloo, Braine-l’Alleud, Ruisbroek et Lot."

Automatisation de FON

Enfin, avec Smart Wi-fi, les clients passent automatiquement de l'internet mobile au Wi-fi, même à l'extérieur, par le biais des 1,3 million de Proximus Wi-Fi Hotspots présents en Belgique.

Concrètement, le client doit juste s'inscrire sur la nouvelle application MyProximus, qui sera disponible dans le courant du mois de novembre, et activer une seule fois l'accès, sans entrer de mot de passe, ni de login. Les clients Proximus bénéficieront ainsi d'une connexion sécurisée et systématique à l'approche de chaque Proximus Wi-Fi Hotspot.

Ceci dit, il est déjà possible de s’inscrire via l’application MyProximus actuellement disponible, sauf que la démarche prend un peu plus de temps, selon ses responsables.

©Proximus

[Suivez Caroline Sury sur Twitter en cliquant ici]

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés