Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Vers une baisse des tarifs GSM

Même si le prix moyen d’un appel mobile pour les consommateurs européens a baissé de 7% depuis 2008, la Belgique reste un mauvais élève. Mais pour combien de temps encore?

(mon argent) – Le constat est sans appel, la Belgique est le 4ième pays européen le plus cher en matière de téléphonie mobile: le prix d’une communication d’une minute coûte en moyenne 18 cents, d’après les chiffres du rapport annuel de la Commission européenne sur le marché unique européen des communications électroniques. C’est 5 cents de plus que la moyenne européenne.

Les trois premières marches du podium appartiennent respectivement à Malte (24 cents/minute), au Luxembourg (21 cents/minute) et aux Pays-Bas (20 cents/minute). A Malte justement, le coût d’une communication revient à six fois celle de la Lettonie, le pays pratiquant le tarif le plus abordable de toute l’Europe (4 cents/minute).

"Cette différence de prix substantielle s'explique, en partie, par la diversité des approches réglementaires dans l'UE. Les consommateurs sont toujours confrontés à 27 marchés nationaux fragmentés. Les autorités réglementaires nationales repoussent souvent, parfois de plusieurs années, l'application des règles de l'UE" déplore le communiqué de la Commission Européenne.

Baisse probable des tarifs de terminaison

Le prix élevé d’une communication belge est en partie expliqué par les tarifs de terminaison. Il s’agit des coûts facturés par les opérateurs de téléphonie mobile pour la prise en charge d’un appel sur leur réseau. Ils reviennent à environ 8,80 cents alors que la moyenne européenne est de 6,70 cents.

Mais depuis 2007, l’Institut Belge des services postaux et de télécommunication (IBPT), l’organe de surveillance du secteur des télécommunications, travaille à la mise en place d’un contrôle des prix de terminaison. Une tâche compliquée vu la contestation systématique des décisions de l’IBPT par les opérateurs de réseaux. Néanmoins, nous serions proches d’une solution selon le rapport de la Commission européenne. Des modifications pourraient d’ailleurs intervenir au cours des prochaines semaines et enfin "mener à des prix de terminaisons moins élevés", précise le rapport.

Disparition du roaming?

D’ici 2015, la Commission européenne souhaiterait faire un pas de plus vers un marché unique européen des communications électroniques via l’instauration d’un seul marché des services télécoms. Il s’agit de l’un des objectifs de son plan Internet et télécoms pour les 5 prochaines années. Autrement dit, "la différence de tarif entre les appels depuis l’étranger et ceux depuis son propre pays devrait tendre vers zéro", explique Neelie Kroes, la commissaire européenne en charge de la stratégie numérique.

En attendant les baisses…

Dans son rapport, la Commission Européenne rappelle l’existence d’un outil développé par l’IBPT permettant de comparer les tarifs de la téléphonie fixe, la téléphonie mobile et Internet. Cette application en ligne permet de simuler votre facture mensuelle sur la base de toutes les offres disponibles sur le marché. En fonction de votre profil de consommation, elle vous donnera la liste des tarifs les plus avantageux.

En outre, Mon Argent met à votre disposition de nombreux conseils pour réduire la facture de vos télécommunications ou pour éviter de faire exploser votre facture mensuelle. Enfin, la rédaction vous donne quelques astuces pour choisir un plan tarifaire adapté au profil de consommation de vos enfants.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés