Votre baby-sitter vous coûte moins cher

©istock

Selon la plateforme sociale de garde d'enfants, Yoopies, les tarifs du baby-sitting en 2018 ont diminué en moyenne de 13%. Les parents ne sont toutefois pas logés à la même enseigne selon leur lieu de résidence.

Samedi soir, vous voilà de retour d'une petite soirée "sans enfants" et se pose l'éternelle question: combien faut-il payer la baby-sitter? Si cette source de revenus fait toujours rêver de nombreux jeunes, force est de constater qu'elle n'est plus aussi lucrative qu'hier. Une bonne nouvelle donc pour les parents.

En effet, selon la plateforme sociale de garde d'enfants, Yoopies.be, le tarif horaire du baby-sitting a en moyenne régressé de 13% à 7,45 euros en 2018. Un grand écart existe toutefois entre les tarifs pratiqués à Bruxelles (8,06 euros) et ceux de Namur (6,80 euros) ou de Flandre orientale (6,93 euros).

→ À titre comparatif, notons qu'en 2016, le tarif moyen belge se situait à 8,38 euros contre 8,84 euros pour Bruxelles, 8,16 euros pour Namur et 8,10 euros pour la Flandre orientale. En Suisse, une heure de baby-sitting coûtait alors 15,33 euros contre 7,46 euros en Espagne.


De grandes différences sont aussi observées entre les villes. Prenez Bruxelles-Ville, il vous en coûtera 8,66 euros et 8,79 euros à Saint Gilles. Un peu plus loin, à Waterloo, les tarifs montent à 8,89, là où ils sont à 6,28 euros à Mouscron!

Pas plus que 8 euros, selon la Ligue

Sur son site internet, "La Ligue des Familles" informe les parents des tarifs pratiqués. On y lit ainsi qu'"un tarif horaire équitable" tant pour le parent que pour le baby-sitter se situe aux alentours de 7 euros. "Certains baby-sitters demandent un tarif plus élevé. Le tarif demandé ne peut toutefois pas excéder 8 euros l'heure."

La Ligue prône aussi un dédommagement pour les frais de déplacement de 0,35 euro/kilomètre.

L'effet offre-demande

Quels que soit les tarifs, le baby-sitting semble toujours attirer de nombreux jeunes. Sur sa plateforme, Yoopies note une hausse de 43,5% des profils disponibles. "Le pic d’offre est à l’origine d’une importante diminution du tarif moyen du baby-sitting en Belgique," explique Krijn Hoornstra, manager de Yoopies pour le Benelux.

Créé en 2012, Yoopies permet aux parents de trouver facilement une baby-sitter. La recherche s'effectue sur base de la géographie, des expériences, des langues parlées ou du calendrier des disponibilités. Yoopies annonce désormais le lancement d'une application permettant aux parents de réserver une gardienne pour leurs enfants en moins de 10 minutes.

D'autres acteurs sont également présents sur ce terrain comme Bsit (ex-AirBsit).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content