mon argent

Votre facture mobile doit-elle craindre le Brexit?

©Shutterstock

Ce 31 janvier 2020, le Royaume-Uni sort officiellement de l’Union européenne. Quel en sera l’impact sur les tarifs de roaming appliqués par votre opérateur?

Cela fait des mois qu’Orange fait passer le message à ses abonnés: ses tarifs de roaming au Royaume-Uni ne seront pas modifiés à partir du 31 janvier 2020. Vous pourrez donc continuer d’appeler, d’envoyer des SMS et de surfer comme vous le faisiez auparavant, dans les limites de votre plan tarifaire Orange. Il en va de même pour ceux qui sont équipés d’une carte prépayée Orange.

Même son de cloche chez Proximus. "Même après le 31 janvier 2020 et la mise en place du Brexit, vos appels, SMS et données mobiles resteront au même prix. Vous ne verrez aucun changement sur votre facture." L’opérateur précise au passage qu’il n’y aura pas non plus de changement pour Gibraltar.

De son côté, Base est un peu plus nuancé. Actuellement, rien ne changera pour les clients jusqu'à la fin de la période transitoire (prévue jusqu'au 31 décembre 2020). "Le Royaume-Uni et l'UE doivent entretemps négocier un accord commercial", selon Coralie Miserque, la porte-parole de Base. "La suite dépendra de la conclusion ou non de cet accord commercial."

Un accord commercial crucial 

Pour Coralie Miserque, "si l’accord commercial peut être conclu, le ‘roam like at home’ sera normalement conservé, de même que le système mis en place concernant les appels internationaux au sein de l'UE qui prévoit des tarifs réduits pour les appels/ SMS depuis la Belgique vers les pays de l'UE depuis le 15 mai 2019."

Dans le cas contraire, donc en l'absence d'accord, les opérateurs ne seront plus tenus de respecter ces règles, mais ils pourraient décider de continuer à le faire sur une base volontaire. " Chez Telenet/BASE, nous n’avons pas encore pris de décision à ce sujet, c’est trop tôt. Cette décision dépendra, entre autres, de l'augmentation ou non des tarifs que les opérateurs doivent se payer mutuellement. "

Ceci dit, Orange vient de préciser que ses tarifs ne seront pas non plus modifiés à la date du 31 décembre 2020. "Nous avons déjà conclu des accords spécifiques avec des partenaires locaux pour le roaming", d'après Younes Al Bouchouari, son porte-parole. "La poursuite de nos tarifs actuels ne se limiteront donc pas la période transitoire qui court du 31 janvier au 31 décembre 2020", a-t-il conclu.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect