Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Achats à crédit: nouvelles règles

Le ministre Vande Lanotte, chargé de la Protection des consommateurs, souhaite que des règles plus sévères entourent la distribution, par les grands magasins, de leurs propres cartes de crédit, afin d’éviter les abus.
News

Des règles plus sévères pour l’achat à crédit sont en préparation chez le ministre Johan Vande Lanotte (sp.a), chargé de la Protection des consommateurs. Ces nouvelles règles viseront principalement les grands magasins qui proposent des cartes (de crédit à la consommation) spécifiques à leurs clients pour acheter un article électroménager, une cuisine, une télévision, un voyage…

De nombreux groupes proposent en effet leur propre carte: la "Home Card" chez Ikea, la "Visa Card" chez Carrefour, la "Budget Card" chez Krëfel, etc.

Pour le ministre, de tels procédés peuvent être dangereux et ils contribuent à l’explosion du nombre de crédits impayés. Il convient donc d’encadrer la formule en prévoyant, par exemple, que la décision d’achat d’un article ne se prenne pas en même temps que la décision de souscrire à une telle carte. Ou que de telles cartes soient "vendues" par des personnes dûment formées et contrôlées, pour éviter les abus.

Du côté de la fédération de la distribution (Comeos), on s’étonne d’une telle initiative. Car, selon Comeos, des problèmes ne se manifestent que dans 4% des crédits accordés. Et des mesures seraient déjà à l’étude pour entrer en vigueur l’année prochaine chez une série d’opérateurs du secteur, avec notamment la formation de personnes ad hoc et la supervision des autorités bancaires sur de telles opérations…

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés