mon argent

Flambée des crédits hypothécaires en octobre

Le nombre de nouveaux prêts hypothécaires a augmenté de 61% en octobre par rapport à la même période un an plus tôt. Les refinancements sont également à la hausse. Comment expliquer cet engouement, alors que la Banque nationale de Belgique (BNB) fixe de nouvelles limites?

Le mois dernier, 56.269 nouveaux crédits hypothécaires ont été enregistrés auprès de la Centrale des crédits aux particuliers (CCP), soit 61% de plus qu'en octobre 2018, et 48% de plus qu'en septembre de cette année, relève la BNB.

120
%
Le nombre de crédits refinancés est en hausse de 120% sur les six derniers mois par rapport à la même période un an plus tôt.

Les Belges ont emprunté dans toutes les Régions du pays, mais c'est surtout en Flandre que l'on observe un bond, avec une progression de 80% sur un an, contre +31% en Wallonie et +26% en Région bruxelloise. L'explication la plus évidente réside dans le fait que le "woonbonus" (bonus logement) flamand, avantageux fiscalement, va être supprimé au 1er janvier 2020 et compensé par une baisse des droits d'enregistrement de 7 à 6% pour l'achat d'une maison familiale. De nombreux particuliers intéressés par l'achat d'une résidence se sont donc précipités pour tenter d'acquérir un bien immobilier dans les délais pour pouvoir encore bénéficier du woonbonus. Toute personne qui signe l’acte chez le notaire au plus tard le 31 décembre pourra encore profiter de cet avantage fiscal.

L'effet de la disparition du woonbonus ne se fait pas sentir uniquement chez les banquiers. Elle a aussi provoqué un rush chez les notaires, qui ont vu entre le 30 septembre et le 9 octobre, le nombre de dossiers immobiliers augmenter de 40,5% par rapport à la même période l'an dernier... 

Refinancements en hausse

Autre fait marquant, relève la BNB, la nouvelle hausse, depuis mai dernier, du nombre de refinancements. Celle-ci s'explique par le niveau des taux d'intérêt toujours plus bas. Le nombre de crédits renégociés au cours des six derniers mois a été supérieur de 120% à celui enregistré au cours de la même période l'année dernière. Proportionnellement, le nombre de refinancements représentait 39% des crédits en octobre, contre 52% de nouveaux prêts hypothécaires. 

Le 25 octobre, la Banque nationale a d'ailleurs annoncé de nouvelles limites pour l'octroi par les banques de crédits hypothécaires. A partir du 1er janvier 2020, la quotité des nouveaux crédits accordés ne pourra plus dépasser certains seuils: les propriétaires occupants ne pourront emprunter que 90% du prix d’achat, les investisseurs 80%. Les établissements financiers disposeront toutefois d'une marge pour certaines catégories d'emprunteurs.   

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect