Les atouts du crédit hypothécaire en ligne

©ANP XTRA

Selon une étude d’Hello bank!, deux Belges sur cinq sont prêts à souscrire un emprunt en ligne. Quel est l’intérêt? N’est-il pas possible de trouver moins cher en agence? Le point.

Innovant, rapide, facile: voici les trois principaux atouts de la souscription d’un crédit hypothécaire en ligne, selon les résultats d’une enquête réalisée par Hello bank!, la banque mobile de BNP Paribas Fortis. C’est donc sans doute pour ces raisons que deux Belges sur cinq sont prêts à souscrire un emprunt d’une telle façon.

Cependant, une partie des répondants à l’enquête, qui ne sont pas prêts à passer le cap, trouvent que la souscription d’un crédit hypothécaire est un acte bien trop important pour être réalisé en ligne. D’autres ne veulent tout simplement pas se passer des contacts personnels et des conseils en agence. Enfin, certains craignent de ne pas obtenir une offre sur mesure.

Ceci dit, deux Belges sur trois seraient quand même prêts à souscrire un emprunt en ligne si le taux proposé est bien le plus avantageux du marché. Est-ce le cas?

Comment investir dans l'immobilier en 8 étapes? Suivez le guide > 

Actuellement, trois banques seulement proposent ce type de crédit (CBC/KBC, Hello bank! et Keytrade Bank) et leurs taux sont non négociables. Or, si l’on s’en tient aux taux affichés officiellement par les banques en agence (ou dans leur prospectus), c’est effectivement le cas: les banques en lignes sont réellement des "challengers". Par exemple, pour l’emprunt d’un montant de 150.000 euros sur une durée de 20 ans, Hello bank! propose un taux d’intérêt fixe en ligne à partir de 1,70% et Keytrade Bank à partir de 1,78%. Du côté des agences, les taux officiels sont affichés à 3,35% chez CBC, 3,40% chez Axa ou 3,55% chez ING.

Négociez!

Vu sous cet angle, il semble clairement plus intéressant de souscrire un emprunt en ligne sans bouger de chez soi.

Mais ceux qui prennent la peine de surfer sur le site de comparaison guide-epargne.be se rendront vite compte qu’il est possible - mais pas certain - d’obtenir un bien meilleur taux que ceux disponibles en ligne. Pour cela, il faut prendre le temps de négocier en agence avec les banques et de passer de l’une à l’autre en confrontant les offres concurrentes. Cela vaut donc peut-être bien le coup de renoncer à quelques jours de congé pour réaliser des économies conséquentes.

Nouveautés

ING développe actuellement diverses initiatives visant à accompagner mieux encore le demandeur de crédit dans le financement de son bien. "Celle qui consiste à lui permettre de demander son crédit hypothécaire en ligne en fait partie et aboutira en 2019", selon la banque.

Chez Belfius, à partir de début 2019, il sera possible d’introduire la demande de crédit (préalablement discutée en agence) directement de chez soi et de la signer via l’app Belfius.

En effet, certains candidats emprunteurs ont obtenu un prêt au taux plancher de 1,50%! C’était chez Axa au mois d’octobre, selon guide-epargne.be. Il y a donc une différence de 1,90% par rapport au taux officiel affiché par cette banque et une différence de 0,20% avec le taux le plus bas disponible en ligne.

Attention, une telle réduction ne peut bien sûr pas s’appliquer à n’importe quel emprunteur: l’écart considérable entre le taux d’affiche et les taux réellement accordés vient de l’application de réductions liées à la quotité d’emprunt, à la prise de produits annexes (assurances, incendies, solde restant dû, compte à vue et domiciliation du salaire, etc.) ou encore au ratio revenus/charges de l’emprunteur.

Autrement dit, les arguments des clients qui se sont vu offrir un tel taux plancher devaient être particulièrement solides.

Conditions

Si ce n’est pas votre cas (notamment parce que vous n’avez pas d’apport personnel ou que celui-ci est très faible), les taux proposés par les banques en ligne risquent bien d’être les plus bas que vous pourrez obtenir. Cependant, en fonction des banques, il faut remplir l’une ou l’autre condition pour bénéficier du taux minimum proposé. La réduction de la quotité en fait partie. Par exemple, pour obtenir un taux de 1,70% chez Hello bank!, il faut domicilier son salaire auprès de la banque, prendre ses assurances (incendie, solde restant dû) chez AG Insurance et ... emprunter avec une quotité inférieure à 80%. Autrement, le taux d’intérêt non négociable proposé par Hello bank! sera de 2,20%.

De son côté, Keytrade Bank offre son taux le plus avantageux en fonction de la quotité, des revenus nets disponibles et du rapport entre les charges et les revenus de l’emprunteur. Mais, contrairement à Hello bank!, il n’y a pas de frais de dossier (qui sont fixes et qui reviennent à 350 euros). En matière d’assurances, la banque précise qu’elle dispose de tarifs préférentiels auprès de certaines compagnies mais que la souscription ou non d’un contrat chez ses partenaires n’influencera en rien le taux offert.

De plus, Keytrade Bank propose proactivement le mandant hypothécaire pour 50% du montant emprunté (si cela peut s’appliquer), ce qui fait baisser les frais d’hypothèque.

Il ne vous reste plus qu’à faire vos simulations en ligne (sans oublier CBC) pour savoir combien vous coûtera votre emprunt et quelle banque vous proposera le taux le plus intéressant en fonction de votre profil.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect