Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Les demandes de crédits hypothécaires s'essoufflent

En janvier 2016, un quart de crédits hypothécaires en moins ont été demandés par rapport à l'année dernière. Ce sont principalement les crédits rénovation qui affichent d'importants reculs.
©IMAGEGLOBE

Les demandes de crédits hypothécaires ont été beaucoup moins nombreuses en janvier 2016 que durant le même mois de l'année précédente. Une baisse globale de près de 25% a été observée, selon les chiffres de l'Union Professionnelle du Crédit (UPC). Le montant correspondant a également diminué de près de 22% par rapport à l'année précédente.

Parmi toutes les demandes de financement, ce sont surtout les crédits rénovation qui ont chuté. Ceux visant l'achat ou la construction d'une habitation restent relativement stables, voire augmentent légèrement en nombre.

Selon les professionnels du secteur, la baisse du nombre de crédits rénovation demandés est due à une réglementation plus stricte autour de la TVA à taux réduit. Désormais, une habitation doit avoir au moins 10 ans d'ancienneté, au lieu de 5, pour entrer en compte pour une TVA réduite à 6% en cas de rénovation.

Le marché de l'immobilier "relativement stable"

Le mois de janvier 2016 a également connu une baisse des demandes de refinancement de prêt. La vague de refinancements des deux dernières années semble doucement toucher à sa fin, même si les chiffres restent élevés.

Selon Ivo Van Bulck, secrétaire général de l'UPC, l'association professionnelle du secteur du crédit aux particuliers, le marché immobilier en Belgique est toujours "relativement stable", avec suffisamment de ventes et d'achats. "Ce sont de bons chiffres, normaux", conclut-il.

©UPC - Febelfin

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés