Nouveau plus bas pour les taux hypothécaires

©ANP XTRA

Selon le site guide-épargne.be, KBC vient de proposer à un client un taux record de 1,28% pour un crédit fixe sur 20 ans. Du jamais vu. Les taux négociés par les clients n'ont presque jamais été aussi bas sur cette échéance. Et sur 25 ans, ils ont enregistré un nouveau record (1,53% en moyenne).

Les taux hypothécaires n'ont jamais été aussi bas. Ce n'est pas juste une centième phrase du genre lancée comme ça, mais bien la réalité : ils n'ont jamais été aussi bas qu'en ce début de mois d'avril, selon le site guide-épargne.be. 

Concrètement, un client de KBC a reçu une proposition de crédit avec un taux fixe sur 20 ans de 1,28%. "Nous n'avons jamais vu un taux aussi bas pour un 20 ans fixe", confirme Kristof De Paepe, fondateur de guide-épargne. Ce site compare en permanence les taux hypothécaires du marché, mais pas seulement les taux officiels. Les candidats emprunteurs qui reçoivent des offres dans les banques peuvent les poster sur le site, ce qui permet d'avoir une vue sur les taux réellement pratiqués par le marché, c'est-à-dire les taux négociés. Le taux de 1,28% offert par KBC fait bien évidemment partie de cette catégorie, étant donné que la banque affiche un taux officiel de 2,74% (hors réduction) sur sa fiche de taux. 

On imagine que ce client a présenté un dossier solide à son banquier (fonds propres, ratio dettes/revenus, etc. ) mais malgré tout, il ne semble pas qu'il s'agisse d'un cas isolé. De fait, la moyenne des trois meilleurs taux d'intérêt négociés flirte de très près avec son plus bas historique. Elle s'élève à 1,36% pour les emprunts sur 20 ans. 

Mais sur 25 ans, cette moyenne a enfoncé un nouveau plancher historique avec un taux record de 1,53%. Ici aussi, KBC se démarque en ayant proposé mi-mars un taux de 1,50% pour cette longue échéance. 

Cette pression sur les taux s'explique notamment par la chute des taux longs belges. Le taux de l'OLO à 10 ans est passé de 0,549% le 19 mars à 0,459% aujourd'hui. 

Coïncidence ?

La baisse persistante des taux hypothécaires se poursuit donc alors que les banques se plaignent de leurs marges, surtout en crédit habitation, en raison de la faiblesse des taux sur le marché. Dans ce contexte, alors que la concurrence fait rage, quelques banques ont décidé de ne plus entrer dans le "jeu" de la négociation des taux en offrant directement leur meilleur taux, tout de suite, à leurs clients. C'est le cas de Keytrade Bank et de Hello home!, la plateforme de crédit hypothécaire en ligne de BNP Paribas Fortis. Récemment, ces deux acteurs ont été rejoints par KBC. La banque a dévoilé un nouveau processus d'octroi de crédit 100% digital ne laissant pas de place à la négociation. Seuls les clients de KBC, de surcroît les salariés, profitent actuellement de ce système. Pour les autres, le canal classique (et la négociation qui va avec, semble-t-il), reste d'actualité.

Or, ces derniers temps, les meilleurs taux négociés et publiés par le site guide-épargne.be proviennent très souvent de KBC/CBC, que ce soit sur les échéances de 10, 20 ou 25 ans.  La banque mène-t-elle une "attaque" organisée sur le marché hypothécaire ? Elle s'en défend totalement. "Le tarif bas, est sans doute une coïncidence, il ne s'agit certainement pas d'une politique générale. KBC s'efforce d'établir un taux correct pour la première fois, qui peut varier d'une personne à l'autre en fonction du dossier et de la situation personnelle", affirme Ilse De Muyer, porte-parole de KBC. Si la guerre des taux n'est jamais officiellement déclarée, les candidats emprunteurs peuvent toujours aller vérifier par eux-même si les coïncidences se répètent...

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n