Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

La pension légale

La base de notre système de retraite s'appuie sur les pensions légales, payées par l'Etat. Leur financement s'opère par les cotisations obligatoires prélevées auprès des employeurs et des travailleurs. Le régime belge de la pension légale s'appuie sur la répartition entre actifs et retraités. Il y a donc solidarité entre les générations: les travailleurs actuels financent la retraite de ceux qui ont atteint l'âge de la pension. Contrairement à ce qui se dit couramment, on ne cotise donc pas pour «sa» pension, mais bien pour celle de ceux qui sont déjà retraités.

Comment calcule-t-on le montant de la retraite?
Le montant de la retraite est fonction de la carrière professionnelle. Pour les salariés et les indépendants, l’ensemble de la carrière entre est pris en considération. Pour les fonctionnaires, ce sont seulement les cinq dernières années. Il existe de nombreux régimes et statuts différents.
L'âge légal de la pension est de 65 ans (sauf pour certains métiers) pour les hommes ET pour les femmes depuis cette année 2009.
En cas de pension anticipée, la perte peut être importante. Un salarié qui partirait à la retraite à 60 ans, après 40 ans de carrière (au lieu de 45), perdra environ 12,5% du montant de sa pension. En revanche, depuis 2007, un salarié qui prolongerait son activité à partir de ses 62 ans (60 ans pour un fonctionnaire) ou après 44 ans de carrière bénéficie d'un bonus financier.
A combien aurez-vous droit?
Attention! Même à l'issue d'une carrière complète, la perte de revenu est bien réelle. Salariés et indépendants ne conservent en moyenne que 30 à 45% de leur ancienne rémunération. Ils peuvent toutefois y ajouter le fruit d'une épargne du 2è pilier (assurance de groupe ou pension pour indépendant). Les fonctionnaires touchent environ 60% de son leur ancienne rémunération mais ils ne bénéficient a priori pas de 2è pilier. Attention: le calcul de la pension des fonctionnaires se base sur les 5 dernières années de salaire (les mieux payées), alors que la carrière des salariés est calculée sur 45 ans (plus sensible à la dévalorisation). Six pensions sur dix sont égales ou inférieures à 1.000 euros par mois.
Quid de l’avenir?
En 2009, le montant global des pensions des anciens fonctionnaires, salariés et indépendants représentera plus de 28 milliards d'euros, soit la deuxième dépense de l'Etat après les soins de santé. Le système légal est de plus en plus difficile à financer, en raison de l'allongement de la durée de la vie et du nombre croissant de pensionnés. Le pays compte aujourd’hui 2,2 millions de retraités. Ils seront plus de 3 millions dans 30 ans. Ces trois prochaines années, le coût des pensions augmentera trois fois plus que les dépenses de l'Etat.


Conseil:
Vous pouvez faire une estimation de votre future pension sur le site de l'ONP à l’adresse suivante: http://www.toutsurmapension.be

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés