Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Changer de banque: vraiment facile et sans frais?

Changer de banque n'a jamais été aussi facile et rapide. En un an, quelque 38.000 changements de banque ont été effectués dans un délai de 8 jours. Mais pas toujours sans frais... Explications.

(Mon Argent) - Tous les jeudis et vendredis, François Mathieu, rédacteur en chef de Mon Argent, intervient sur Bel RTL dans Les coulisses de l'économie à 8h20.

Retrouvez toutes ses chroniques en cliquant ici.

 

 

Ecoutez

Lire

  • Depuis novembre 2009, les clients peuvent changer de banque sans devoir intervenir personnellement. Le système fonctionne-t-il?

C’est très simple! 38.000 personnes ont changé de banque depuis le 1er novembre 2009, date à laquelle le nouveau système de mobilité bancaire a été mis en place. En gros, depuis la création de ce service, la fermeture d’un compte à vue ne pose plus trop de difficultés. C’était loin d’être le cas auparavant. Maintenant, replaçons l’église au milieu du village: si l'on peut effectivement changer de banque plus facilement et plus rapidement, 38.000 sur 13 millions de comptes courants existants, ce n’est pas franchement énorme. Ça fait 0,29% des clients… Avec pareil pourcentage, on ne peut pas dire que la concurrence soit exacerbée. Sans doute le souvenir des démarches administratives rébarbatives est-il bien ancré chez les clients des banques belges!

  • Changer de banque se fait-il vraiment plus facilement et sans frais?

Oui, ça se fait en huit jours - c’est d’ailleurs obligatoire depuis le 1er novembre - et on a assisté à une évolution dans la manière de transférer les produits et services périphériques liés à la fermeture d’un compte. En clair, la nouvelle et l’ancienne banques règlent la liquidation de l'ancien compte à vue et le transfert du solde positif vers la nouvelle banque, le transfert automatique des ordres de virement permanents et autres domiciliations, la suppression des cartes de débit et de crédit existantes associées à l'ancien compte à vue. Quant à la gratuité, elle est réelle, mais seulement pour le compte à vue. Ainsi, si la fermeture d'un compte-titres est en principe gratuite, le transfert des titres vers un autre compte ne l'est pas.

  • Tout autre chose, le Belge gagne en moyenne 3004 euros brut par mois…

Soit 1.800 euros net par mois environ. C’est le résultat de l’enquête annuelle sur les salaires réalisée par l’Université de Leuven et Références. Rien de bien surprenant: cette enquête en confirme d’autres comme celles du SPF Economie sur les revenus en Belgique. Mais elle donne quelques précisions intéressantes. Par exemple: les salaires ont augmenté en moyenne de 100 euros brut ces deux dernières années, ce qui est surtout dû à l’indexation automatique en Belgique. Ensuite, on sait qu’avoir étudié donne accès à des salaires plus élevés ; mais l’enquête chiffre la différence à 50% entre les détenteurs d’un diplôme universitaire et les non-diplômés. Enfin, l’étude monte qu’un jeune universitaire commence sa carrière avec un salaire de 2.348 brut en moyenne. Si on se fie aux statistiques 2008 du SPF, ce chiffre n’a quasi pas évolué en deux ans; il y aurait donc une réelle pression sur les premiers salaires, signe que la crise a laissé des traces!

Depuis novembre 2009, les clients peuvent changer de banque sans devoir intervenir personnellement. Le système fonctionne-t-il?

Changer de banque se fait-il vraiment plus facilement et sans frais?

Tout autre chose, le Belge gagne en moyenne 3004 euros brut par mois…

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés