Quelles alternatives durables au supermarché?

"La Ruche qui dit oui" permet d’acheter bien d’autres produits locaux (pains, fromages, viandes, bières, etc.) qu’uniquement des fruits et légumes. ©Kristof Vadino

8 conseils pour trouver des produits bio, locaux, de saison et presque sans déchet.

Faire ses courses ailleurs que dans les supermarchés conventionnels peut a priori coûter plus cher. D’ailleurs, les produits des magasins bio ou de ceux qui vendent essentiellement des produits locaux (sans forcément être toujours bio) peuvent être plus onéreux que ceux des grandes surfaces (qui viennent parfois de nettement plus loin et ne sont pas toujours produits dans les mêmes conditions qu’en Belgique). "Quand on achète des produits non alimentaires, comme un nouveau smartphone, on cherche avant tout la qualité et on est prêt à y mettre le prix. Alors pourquoi ne pas faire de même pour ce qui rentre dans notre corps?, réagit David Samin, fervent défenseur du "zéro déchet". Personnellement, je suis prêt à mettre le prix pour acheter des fruits et légumes un peu plus chers, mais qui sont de qualité et qui en plus favorisent le circuit court et permettent par conséquent à un producteur local de se développer davantage."

De plus, les adeptes du bio sont unanimes: manger bio ne coûte pas plus cher au final, car cette nourriture a une plus haute valeur nutritive. Les quantités consommées sont donc moins importantes que pour les aliments conventionnels. Mieux se nourrir, c’est aussi la garantie de réduire ses visites chez le médecin. Encore un gain financier!

Un aperçu non exhaustif de l’offre disponible.

1. Surfez sur le site d’Ecoconso

Le site d'Ecoconso (ecoconso.be) reprend une liste des magasins qui ne vendent quasi que du vrac en Wallonie et à Bruxelles. Ce classement (par province) est régulièrement mis à jour.

2. Rendez-vous sur les marchés

D’après Ecoconso, les vendeurs y sont de plus en plus nombreux à accepter d’emballer vos achats dans les pots, sacs et autres contenants que vous apportez. Vous trouverez aussi sur ce site la liste des marchés bio en Wallonie et à Bruxelles.

3. Inscrivez-vous à un ou plusieurs groupes d’achat en commun (GAC)

Il s’agit de groupes de personnes qui se mettent ensemble afin d’acheter leurs produits, souvent des fruits et légumes, directement chez des producteurs locaux, ce qui réduit les intermédiaires et donc forcément le prix. Ceux-ci sont recensés sur le site du Réseau des Consommateurs Responsables (asblrcr.be). Les GAC peuvent prendre d’autres formes, telles que les GASAP, très nombreux à Bruxelles (www.gasap.be).

4. Dans le même ordre d’idées, envisagez de vous inscrire à La Ruche qui dit oui

Cette organisation (laruchequiditoui.be) permet d’acheter bien d’autres produits locaux (pains, fromages, viandes, bières, etc.) qu’uniquement des fruits et légumes. "Chaque semaine, la Ruche vous donne rendez-vous dans votre quartier, venez retirer votre commande et rencontrer ainsi les producteurs", selon ses concepteurs.

5. Autre possibilité: efarmz, dont le leitmotiv est "Mangez bio, local et de saison, de la ferme à chez vous en un clic"

Le site efarmz.be permet de commander toute une série de produits à la pièce ou au kilo (généralement bio) directement auprès des producteurs locaux, des paniers bio, mais aussi des box repas. Ceux-ci peuvent être livrés à un point dépôt ou à une adresse exacte. "Nous minimisons notre empreinte écologique en optimisant les tournées et en utilisant quand c’est possible des véhicules écologiques (vélos ou camionnettes électriques)."

Guide Consommation Durable 2018

Des conseils pour économiser de l'énergie et de l'argent en polluant moins

Le 'Guide Consommation durable' est paru le 21/4. Cliquez ici pour le lire au format PDF.

De plus, cette plateforme dispose d’une option livraison en mode "zéro déchet". "Il s’agit d’une gamme de produits emballés dans des contenants réutilisables et consignés. Lorsqu’un bocal est vide, il suffit de le placer dans une caisse eFarmz à son nom et de la rendre au livreur ou point dépôt lors de la livraison suivante. Le montant du bocal est alors remboursé et les contenants sont nettoyés et remis dans la boucle!"

6. Même topo pour Topino

Ce site (topino.be) permet d’acheter des produits de producteurs locaux et d’alle#mce_temp_url#r les chercher dans un dépôt près de chez vous en mode zéro déchet ou presque. "Votre commande est déposée au point de retrait par le facilitateur circuit court juste avant l’heure annoncée. Vos produits vous attendent dans des paniers pliables (épicerie, légumes, non-alimentaire) et dans des bacs isothermes (viande, fromage, produits laitiers, plats préparés). Munissez-vous de sacs de courses, de préférence réutilisables. En effet, les paniers et les caisses isothermes présents au point de retrait ne doivent pas quitter celui-ci."

7. Si vous avez un jardin, réservez une partie de son espace à la création d’un potager

"Contrairement aux idées reçues, ça n’a rien de compliqué et ça ne nécessite pas non plus des heures d’entretien au quotidien", selon la propre expérience de David Samin, qui s’est mis entre autres à cultiver des tomates.

8. S’il vous reste un peu de place, pensez à investir dans un poulailler

Pour en savoir plus (budget à prévoir, législation et rentabilité), lisez notre dossier complet sur le sujet via monargent.be/poulailler.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content