Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

L’agriculture, nouvelle bulle boursière ?

Après internet et la bulle spéculative de l’alimentation, l’agriculture est-elle la prochaine cible ? Les hedge funds sont en train de découvrir ces produits et investissent massivement dans l’agriculture.
Le blé vaut de l’or, les banquiers sont les nouveaux agriculteurs.

(m24/ft/nytimes) – Au cours des dernières années, des milliards d’euros ont circulé sur les marchés financiers du blé, du maïs et du soja. Mais un nombre croissant de hedge funds et de banques d'investissement visent plus loin : ils investissent des millions dans les exploitations et le terres agricoles en Australie, en Amérique du Sud et en Europe de l'Est.

Ils sont convaincus qu'ils peuvent transformer l'agriculture en un business très rentable, maintenant que la demande de nourriture augmente d'année en année. Les investissements ne se limitent pas aux exploitations agricoles et aux terrains. Ces flux financiers concernent également les engrais, le matériel agricole, les céréales et les usines d’éthanol pour les biocarburants.

 

Information de première main

En premier lieu, les investisseurs souhaitent pouvoir répondre à la demande de produits alimentaires, qui devrait augmenter dans les années à venir. Mais grâce à ce premier pas dans le domaine agricole, ils pourront obtenir des informations de première main sur les coûts, les rendements et les prix.

Ospraie Management, un fonds new-yorkais qui investit dans les produits de base, a acheté pour 2,1 milliards de dollars de silos à grains et d’entrepôts pour les engrais. Le département des matières premières de Morgan Stanley a investi à grande échelle dans des terres agricoles en Ukraine.

Le London Asset Management va encore plus loin. Le fonds d’investissement prévoit d’utiliser de 450 à 750 millions de dollars au sud du Sahara, afin de regrouper les différentes parcelles de terres et les convertir en holdings d’exploitation. Ils planifient d’ensuite investir dans les écoles et les hôpitaux pour la main-d’œuvre locale.

 

Le loup est dans la bergerie

Le fait que Wall Street découvre l’agriculture comme investissement pourrait exercer une pression supplémentaire sur le dos des producteurs alimentaires. Mais derrière ces investissement se profilent aussi des risques. Les observateurs craignent que les nouveaux investisseurs se concentrent principalement sur les bénéfices plutôt que sur une production constante. Ils ont également averti des riques de concentration dans les domaines de la production, la distribution et le commerce alimentaire, Et si le hedge funds met de côté des produits en attendant une hausse des prix ? Ou préfère expédier par bateau vers des destinations plus rentables, lorsque les prix des matières premières évoluent différemment dans les diverses parties du monde ?

Axel Hinsch, CEo de Calyx Agro, qui a acheté des milliers d’hectares de terres agricoles au Brésil, se veut rassurant. « La population mnodiale exige davantage de nourriture et plus d’énergie. Les nouveaux investissements permettront d’améliorer les technologies de production, les infrastructures, et proposer un plus large choix au consommateur.

 

Que sont les hedge funds ?
Un hedge fund est une sorte de fonds d’investissement privé disposant d’un large panel d’armes pour réaliser des profits, souvent indépendamment des fluctuations boursières. En raison de l’ouverture limitée aux investisseurs particuliers, ces fonds ont à peine besoin de répondre à une réglementation. Les hedge funds essaient de maintenir un rendement positif en toutes circonstances. Ils recherchent un « rendement absolu », que les bourses soient en hausse ou en baisse. Ces fonds disposent de plusieurs instruments financiers pour générer des rendements à l’aide de stratégies sophistiquées. Ils peuvent entre autres utiliser :
  • Les options
  • Les obligations convertibles Les actions et obligations à court terme
  • Investir avec le capital d’emprunt en plus du capital des investisseurs
  • Négociations des contrats à terme sur l’énergie et les matières premières
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés