Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

4 alternatives au livret d'épargne

Les rendements des livrets d'épargne sont sous pression. En cause: la nouvelle réglementation en vigueur depuis le 1er avril et la chute des taux du marché. Quelles sont les alternatives peu risquées, qui offrent un rendement intéressant?
Publicité

(mon argent) – Fin 2008, de nombreuses banques offraient un taux de 4,25% sur leur compte d'épargne. A l'heure actuelle,  le taux d'intérêt atteint à peine 3%, et 2,5% en moyenne (voir www.guidedestaux.be). Ce n'est pas une surprise. Depuis plusieurs mois, on enregistre une tendance à la baisse, à la suite de la baisse généralisée des taux d'intérêt du marché entamée par la Banque centrale européenne. Au début du mois d'avril, la BCE a réduit à nouveau son taux principal, actuellement à 1,25%.

Dossier Epargne

A quoi devez-vous faire attention lorsque vous choisissez un compte d'épargne? Ouvrir un compte d'épargne à l'étranger: vraiment intéressant? A quoi ressemble le nouveau livret d'épargne depuis le 1er avril? Retrouvez une réponse à toutes vos questions dans notre dossier spécial Epargne.

Alternatives

Dans un contexte de taux bas, comment un épargnant peut-il obtenir un quelconque rendement, sans prendre de risques supplémentaires? Quels sont les produits mis en avant par les banques au moment où le compte d'épargne perd de son intérêt?

“Le livret d'épargne maintiendra sa place prédominante”, affirme Stephane Vermeiren de Rabobank.be. "D'ailleurs, pour l'instant, ce n'est pas un mauvais endroit pour stocker de l'argent", dit-il. Le rendement réel sur le compte d'épargne est désormais beaucoup plus élevé qu'il y a un an, même si les tarifs affichés semblaient beaucoup plus attrayants auparavant. L'inflation, aux alentours de 5 à 6%,  était alors plus élevée que la limite légale de taux (4,25%). En 2009, le Bureau du Plan s'attend à une inflation de seulement 0,3%.

Même s'il n'est pas exclu que le taux à long terme baisse encore, il est peut-être proche de son minimum. Par conséquent, en ce qui concerne les placements à rendement fixe, Dexia et KBC optent pour une durée de 3 à 5 ans. KBC: "Si nous regardons attentivement la courbe des rendements, le compte à terme et le bon de caisse à trois ans offrent un rendement brut de 3,5%". Mais ces produits ne semblent pas vraiment plaire. Le rendement proposé sur ces produits sûrs à 2, 4 et 5 ans s'avère plutôt peu attrayant.

Voilà qui devrait profiter aux produits de la branche 21 des assureurs (assurance-vie avec une garantie d'intérêt et de capital). D'un point de vue fiscal, cela signifie que vous devriez disposer d'un horizon de placement de 8 ans au moins. Si ce n'est pas le cas, vous devrez vous acquitter du paiement de 15% de précompte mobilier.  

Par ailleurs, dans la gamme des produits à taux d'intérêt fixe, les banques recommandent surtout les obligations d'entreprises. Les épargnants qui optent pour ce type de produit doivent disposer d'un horizon de placement plus long que pour le livret d'épargne et être prêts à prendre plus de risques. Ce type de produit n'offre pas de capital garanti. Et la durée de placement appropriée est de 3 à 5 ans. Dexia conseille d'investir dans des obligations d'entreprises via des fonds, afin de diversifier un maximum le risque de défaut de paiement par le débiteur. Compte tenu de la volatilité des marchés obligataires, il est également recommandé de diversifier les achats.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés